auteur
Thibault Lécuyer

Du même auteur

Se vautrer, en cinq leçons

Rama Yade, "supportrice n°1 des Bleus", est encore plus écervelée que dévorée d'ambition.
Partager
Leçon n°1
Faire du buzz sur un peu n'importe quoi, choisir un sujet populiste, frapper là où tout le monde a déjà frappé avant vous, oublier qu'on fait partie d'un gouvernement pour qui le luxe ostentatoire a longtemps tenu lieu de discours de politique générale.

Rama Yade : "Je n’aurais pas choisi cet hôtel personnellement (…) J’avais appelé les instances du football à la décence. En temps de crise, il faut y penser (…) J’attends que l’équipe de France nous éblouisse par ses résultats plutôt que par le clinquant des hôtels. Moi je les ai appelés à la décence en temps de crise (…) Si la France va très loin, le choix d’un site proposant les meilleures conditions d’entraînement peut paraître judicieux (…) Par contre si les résultats ne sont pas à la hauteur de nos attentes, la fédération et les instances du football devront s’en expliquer".


Leçon n°2
Se prendre une volée de bois vert, rater sa justification en imaginant que personne n'ira relire la déclaration de la veille, nous prendre pour des cons.

Rama Yade : "J’ai simplement dit que j’aurais personnellement pris quelque chose de moins cher".

yade_5lecons.jpg
C'est toi qui prends cher, Rama.

Leçon n°3
Rejeter la faute sur la presse, se faire passer pour une victime, tenter une sortie par le haut, oublier qu'on a lancé des "appels à la décence"

Rama Yade : "J'invite à la sérénité. La pression est suffisamment forte pour les joueurs pour ne pas leur communiquer des informations biaisées sur ce qui se passe en France. S'il y en a bien une qui n'a jamais lésiné sur son soutien total c'est bien moi, qu'il s'agisse des Bleus, de l'entraîneur ou de la main face à l'Irlande. J'ai toujours été aux côtés de l'équipe".


Leçon n°4
Oublier complètement qu'on avait déjà raconté n'importe quoi trois mois plus tôt, engueuler ses collaborateurs pour ne pas vous l'avoir rappelé, avoir une conception assez étrange du "soutien total", virer son dircab.

Rama Yade (mars 2010) : "Il aurait fallu changer le sélectionneur après le fiasco de l'Euro 2008 et le juger sur des résultats qui n'étaient pas bons".
"C'est regrettable de voir ce jeu qui n'est pas bon, d'observer qu'on a de belles individualités mais que le sélectionneur n'arrive pas jusqu'à présent à en faire une équipe" (liberation.fr).


Leçon n°5
Connaître la honte suprême : se faire fesser par un chanteur d'opérette à moustache.

Frédéric Thiriez : "C'est la Coupe du Monde de la démagogie! Assez de ces attaques de tous bords, de droite, de gauche et du milieu contre le football et les footballeurs. Assez d'hypocrisie. Les faux vertueux sont souvent les premiers à vouloir être sur la photo. Ce n'est pas parce que le football est le sport le plus populaire qu'il peut corriger tous les défauts de la société. On parle de luxe? Ce qui ne serait pas du luxe, c'est que tout le monde soutienne enfin notre sélection nationale. Ce n'est surtout pas le moment de la déstabiliser, bien au contraire. Allez la France!"

Et vive la République.
Partager

Les Bleus


Richard N
2020-04-04

Djorkaeff 1995, coup franc avec sursis

Un jour, un but - Le 16 août 1995 au Parc des Princes, Youri Djorkaeff marque dans les dernières minutes d’un France-Pologne qualificatif pour l’Euro 1996. Son échec aurait changé l’histoire. 


Richard N
2020-03-26

Michel Hidalgo, un regard bleu

Michel Hidalgo a apporté au foot français son premier titre, le championnat d’Europe 1984, mais aussi un style de jeu et une audace entrés dans la légende. 


Richard N
2019-11-17

Henry-Gallas 2009, la main du diable

Un jour, un but – Il y a dix ans, l’équipe de France inscrivait le but le plus controversé de son histoire et se qualifiait manuellement pour la Coupe du monde 2010. 


>> tous les épisodes du thème "Les Bleus"

Le forum

Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 22h20 - Dédie mon Stück : Je vous donne donc la liste complète, le classement reste ce qu'il était page précédente et leo... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 22h16 - Flo Riant Sans Son : N'empêche je serais presque curieux de voir ce que AVB ferait de Kostas... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 22h16 - Jankulowski Desailly Galasek : Jesse Plemmons n'est pas le "Matt Damon du pauvre", malheureux.C'est juste Fat Damon. >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 21h54 - gimlifilsdegloin : Je relance d'un Galaxy Quest, qui se passe partiellement dans l'espace et est un petit bijou... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 21h18 - axgtd : Ah oui, je pensais que c'était encore le site de Benoît Rittaud, mais pas du tout, c'est le site... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 21h18 - Dehu Sex Machina : MarcoVanPastequeaujourd'hui à 07h46saphique Suzette--------Ce pseudo mérite mieux que ce fil. >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 21h14 - lunatic XV : Et Carter qui rejoint Beauden Barrett aux Blues... quand il sera fit ça peut être sympa à voir,... >>


Libertadores / foot sud-américain

aujourd'hui à 21h13 - cachaco : Très bons courts résumés de la situation liée au coronavirus par pays, réalisés par le bureau... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 21h12 - OK Choucroute! : C'est bon pour Gomez, ça. >>


Foot et politique

aujourd'hui à 20h59 - OK Choucroute! : Manquerait plus que Vincent Lindon nous sorte un discours de politique générale façon Pater...... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)