auteur
Kevin Gaunet

Du même auteur

> article précédent

Les "Monsieur" du 9 juillet

> article précédent

Les joies du quotidien

Sacré coeur

Heart of Midlothian : fondé en 1874, le club de la capitale écossaise est dans les mains d'un Lituanien ancien officier de l'Armée Rouge.
Partager
Heart of Midlothian Football Club... C'est beau comme patronyme, non? Il provient d'une mosaïque en forme de cœur présente sur le Royal Mile de la vieille ville d'Édimbourg. Le palmarès est plutôt fourni avec quatre titres nationaux, sept Cups et quatre Coupes de la Ligue. Loin derrière le Old Firm de Glasgow (1), mais devant tous les autres, en compagnie d'Aberdeen. Et en termes de popularité et de nombre de supporters, il s'agit bel et bien de la troisième force nationale.

heartofm_1.jpg


Save Our Hearts
Un coup d'œil sur l'effectif de la saison passée révèle son caractère cosmopolite: on y dénombre des Écossais, des Français, des Anglais, des Irlandais, un Roumain, un Danois, un Portugais, un Canadien, un Espagnol, un Australien, un Slovaque, un Polonais, un Ougandais, un Ghanéen, un Hongrois et... des Lituaniens. Plein. Mais que viennent faire tous ces Lituaniens à Edimbourg?

Début des années 2000: Heart of Midlothian FC est endetté, comme beaucoup d'autres clubs en Scottish Premier League, et les coupes franches dans les salaires ne suffisent pas à améliorer la situation. Le club se voit obligé de mettre en ventre le Tynecastle Stadium, enceinte du club depuis 1886. Évidemment, les supporters ne l'entendent pas de cette oreille et protestent, en créant même un groupe d'opposition: Save Our Hearts. Les Hearts trouvent un arrangement avec la fédération écossaise de rugby pour utiliser le Murrayfield Stadium, en attendant de trouver un acquéreur pour leur propre stade. Août 2004, un acheteur se manifeste, un accord est même signé, avec une clause qui s'avèrera décisive: si une alternative plus intéressante est trouvée par le club, l'accord peut être cassé avant le 31 janvier 2005. C'est à ce moment-là qu'intervient Vladimir Romanov.



Les gus de Kaunas
Vladimir Romanov. Ce nom ne vous dit rien, mais il ne vous laissera sûrement pas indifférent. Né en 1947 en ex-URSS d'une famille russe, il déménage avec elle en Lituanie alors qu'il a neuf ans. À seize ans, il se retrouve à vendre des bootlegs des Stones, d'Elvis et des Beatles pour nourrir sa famille après le décès de son père. Il sert aussi l'Armée Rouge durant six ans, notamment dans le sous-marin K-19 (qu'il achètera plus tard, et dans lequel les compagnons de Romanov seront invités à assister à la finale de Coupe d'Écosse 2006). Mais avant la chute du bloc soviétique Romanov a déjà replacé ses pions: il fait partie des fondateurs de Ükio bankas, la première banque privée en Lituanie. Doté de la double nationalité russe et lituanienne, Romanov investit aussi dans l'aluminium, le textile et la télévision, entre autres. Ses activités se concentrent surtout dans le pays balte.

En 2004, Romanov s'éprend pour le football écossais et se met en tête de racheter un club là-bas pour y envoyer les meilleurs joueurs lituaniens, et ainsi évaluer le véritable niveau de ceux-ci. Il contacte Dundee United, Dundee FC, Dunfermline, mais essuie trois refus. C'est alors qu'il ouvre les négociations avec les dirigeants de Heart en vue de racheter le club en faillite. Il promet notamment de moderniser Tynecastle (et donc de ne pas le vendre), ce qui plaît aux supporters. Fin septembre 2004, Vladimir Romanov devient l'heureux actionnaire à 19.6% du club. Il demande immédiatement un conseil extraordinaire pour casser l'accord avec l'acquéreur programmé de Tynecastle. Il rachète dans la foulée 10% du club, et c'est ainsi qu'il obtient le contrôle du Heart of Midlothian FC. Nous sommes en février 2005.

heartofm_3.jpg


La révolution russe
La saison 2004-2005 se termine et Romanov commence sa "révolution": malgré une cinquième place, l'entraîneur John Robertson est remercié et remplacé par George Burley. Le club recrute aussi trois joueurs jouant au FBK Kaunas, autre club contrôlé par Romanov et sponsorisé par Ükio bankas: Deividas Česnauskis, l'ancien attaquant de Porto et de Nice Edgaras Jankauskas, tous deux Lituaniens, et le Tchèque Roman Bednář. Il fait aussi venir des joueurs d'autres horizons tels que Takis Fyssas (international grec) ou Rudi Skacel (de l'Olympique de Marseille). Le début de saison de Hearts se déroule très bien, avec une série de huit victoires consécutives, record du club égalé. Pour fêter cela, Romanov rachète encore des parts du club, et devient à la fois propriétaire à 55.5%, le 21 octobre (2), et officiellement président du club. Le lendemain, George Burley est licencié.

Pourquoi? Parce que Romanov et les fans veulent un "top class manager": les noms qui circulent sont ceux de Keegan, Robson, Ranieri et Hitzfeld. Aucun d'entre eux ne signera, et ce sera Graham Rix, ancien joueur d'Arsenal et de Caen, sans emploi depuis un an et son départ du club d'Oxford, qui prend la suite. Phil Anderton, chargé du recrutement, est licencié, et George Foulkes, ex-président, démissionne. Romanov les remplace par son fils, Roman Romanov.



À l'origine de l'arrêt Webster
Les résultats se dégradent sous Rix, et les fans manifestent leur mécontentement. En février 2006, Andy Webster, un des joueurs du club, refuse de renouveler son contrat. Romanov, qui se sert de Rix comme marionnette pour faire ses propres choix lors des matches, l'envoie en réserve. Le joueur rompt unilatéralement son contrat et signe chez les Anglais de Wigan. À l'issue d'une bataille juridique, le joueur et Wigan sont condamnés à dédommager les Hearts à hauteur de 200.000 euros, soit le solde de la rémunération due au défenseur au moment de la résiliation du contrat. Heart of Midlothian FC estimait à 5,3 millions d'euros son préjudice. Romanov est donc en partie à l'origine de l'arrêt Webster, qui semble fragiliser les clubs aux dépens des joueurs et leurs agents.

Le 22 mars 2006, Rix est licencié et est remplacé par Valdas Ivanauskas, un... Lituanien en provenance du club de... Kaunas. Heart réussit tout de même à terminer à une belle deuxième place en championnat et à gagner la coupe d'Écosse. En octobre 2006, alors que le club vient de perdre contre Kilmarnock à la maison, Romanov convoque les médias pour annoncer que toute son équipe serait à vendre s'ils ne réussissent pas à battre Dunfermline lors du prochain match. Trois joueurs, Steven Pressley, Craig Gordon et Paul Hartley déclarent que, quel que soit le résultat, ils iront continuer leurs carrières ailleurs. Le match se finira sur le score de 1-1, Pressley et Harley signeront au Celtic gratuitement, Gordon terminera la saison avant de signer à Sunderland.

heartofm_2.jpg


Rêves de grandeur et retards de paiement
Le 1er janvier 2008, Romanov annonce qu'il souhaite voir un manager à l'anglaise à la tête de Heart, qui réalise une saison très moyenne (achevée à la huitième place sur 12). Le club approche Mark McGhee, l'entraîneur de Motherwell, mais celui-ci préfère rester dans son club. D'autres coaches, notamment Jürgen Röber et Vladimir Weiss, sont contactés mais tous refusent le poste. Finalement, six mois plus tard, c'est le Hongrois Csaba László, l'ex-sélectionneur de l'Ouganda, qui signe aux Hearts.
Sous ses ordres, l'équipe réalise un parcours plus conforme à son rang: au bout de trente journées, les Hearts pointent à la troisième place du classement, à plus de dix points du duo de Glasgow, mais cinq devant ses poursuivants directs, Aberdeen et Dundee United. Toutefois, en coupes, le bilan est moins glorieux: élimination précoce face aux mal classés de Falkirk en Cup et défaite surprise à domicile face à Airdire United, à la lutte pour le maintien en Championship (deuxième division) dès leur entrée en lice en League Cup. Vladimir Romanov se contentera-t-il d'un billet pour l'UEFA à la fin de saison? Pas sûr...


(1) Le Old Firm est le surnom donné aux deux rivaux de Glasgow, Celtic et Rangers. Le terme désigne aussi les matches entre ces deux équipes. On peut aussi exceptionnellement le rencontrer au sujet des Hearts et des Hibernians (d'influence catholique et irlandaise, comme le Celtic).
(2) Vladimir Romanov possède aujourd'hui 82% de Heart of Midlothian FC.


gg_ventremou.jpgCet article est une production de la Ventre Mou's League, née en août 2008 sur les Cahiers du football. La VML réunit une cinqantaine de forumistes autour des performances en championnat de 540 clubs de 27 ligues européennes, de la Bundesliga allemande à la Ligat Toto israélienne en passant par la vénérable Premiership nord-irlandaise. De ce jeu est né, entre autres, un site Internet, sur lequel vous pourrez trouver pléthore d'informations vitales comme futiles, et une Gazette qui explore le football méconnu de ces championnats.
Partager

> sur le même thème

Impact imminent

Le football d'ailleurs


Ilf-Eddine alias Raspou
2019-04-06

L'USMA, le chant de l'Algérie

Les ultras algériens sont au cœur du soulèvement actuel. Comme ceux de l'USMA, aussi musiciens que supporters, dont les chansons sont reprises par tout un peuple. 


Guillaume Balout
2018-10-09

C’était la Serbie-et-Monténégro

Avant d’être un match de Ligue des nations, Serbie-Monténégro désignait la dernière mutation de la Yougoslavie de 2003 à 2006. Entre règlements de compte mafieux, matches arrangés et autodestruction, le foot serbo-monténégrin marquait aussi le crépuscule d’une génération maudite.


Jérémy Lison
2018-07-05

Pendant ce temps-là, l’Eire de rien

Juin 2018. Tandis que les passionnés de foot avaient les yeux rivés vers la Russie pour suivre la Coupe du monde, en Irlande, on jouait la 22e journée d’Aitricity League.


>> tous les épisodes du thème "Le football d'ailleurs"

Le forum

Paris est magique

aujourd'hui à 08h16 - Marqueuh : Etonnant vraiment la gestion de Tuchel, perdre le milieu de terrain, se faire manger sur les cotés... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 08h15 - Mallardeaufraiche : Bienvenue Cheikhou ici bas dans un monde bi-polaire entre ceux qui veulent (encore) y croire... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 07h24 - Joswiak bat le SCO : Bravo à vous les grands frères. C'est marrant comme votre début de saison ressemble au notre de... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 03h22 - ULF : @lyesSi tu galères...Ma chère et tendre est une machine de guerre en PAO, et devrait te plier ça... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 02h41 - impoli gone : C'est donc la finale de la WICC en Caroline et Lyon Féminines a du mal face aux locales.0-0, des... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 01h13 - Matu-Verratti-Vieira-Touré-Clément-Cearà : Il y a quelque chose de très juste tout de même. Le monde de la recherche est probablement le... >>


Lost horizons

18/08/2019 à 23h43 - Gouffran direct : Shah va de soi. >>


Foot et politique

18/08/2019 à 23h11 - Jeune Mavuba Vaincu : Je n'étais pas là quand l'achat de l'Alaska a été négocié, et pour cause, c'était en 1867,... >>


La L1, saison 2019/2020

18/08/2019 à 23h02 - djay-Guevara : RMC annonce que la crise couve! Moi je dis qu’ils ont fait exprès de perdre pour que Neymar... >>


Changer l'arbitrage

18/08/2019 à 22h52 - Yul rit cramé : Je n'avais pas lu celle là, elle est comique. >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)