auteur
Clément Jumeau

Du même auteur

> article suivant

Trente-cinq

Rumeur au cerveau

La rumeur concernant une histoire de corruption gronde et enfle tous les jours. Les plus fines analyses (comme les plus lourdes), trouvent leur place sur le net. Petit état des lieux avant le déménagement des brancards.
Partager
Nous nous sommes posé la question de savoir si oui ou non nous devions faire écho à cette rumeur qui enfle dans le monde gigantesque de l'internet, et qui concerne une histoire de corruption entre deux équipes françaises. Pour rappel, le magazine "Capital" a laissé entendre grâce à une interview de joueur qu'un autre match de championnat de France avait été truqué depuis l'affaire VA-OM. Cet article, comme nous vous le disions la semaine dernière, était suffisamment vague pour être interprété comme une immense blague et une volonté déclarée de sortir le scoop de l'année. Or les choses ont évolué. Et cet article mal conçu, bien loin en tous cas des articles d'investigation d'un "Canard enchaîné", se vit complété cette semaine par une suite de précisions quant à l'identité des clubs et des joueurs impliqués. Et si aujourd'hui encore rien ne prouve que cette rumeur est basée sur des faits réels, le fait est que le doute est un peu plus important. Mais bon...
Petit résumé des "informations", toutes données par des personnages désirant rester incognito, peut-être journalistes, peut-être pas... Nous nommerons notre indicateur Cruz, puisque Gorge Profonde est mort hier.
1: Le match en question serait Paris Saint-Germain-Bordeaux de l'an passé. On ne pouvait que flairer cette confrontation au travers des gros sabots de "Capital". Même si les indications du magazine économique étaient extrêmement imprécises et à la limite de l'erreur (horaire du match par exemple).
2: L'idée de la corruption aurait été lancée par les joueurs parisiens eux-mêmes, et proposée par le Président du PSG à son homologue bordelais. Désireux de vaincre en toute sûreté, les Bordelais n'auraient pas posé trop de problèmes et auraient payé un million de francs en liquide au PSG. Là encore, l'article de "Capital" laissait planer le doute, en indiquant que la décision et la transaction se seraient déroulées juste avant le match. Rien de moins crédible. Les nouveaux faits donnés par Cruz sont beaucoup plus précis.
3: Le joueur délateur serait Marco Simone. D'abord réticent, il aurait cédé au journaliste décidé à faire la lumière sur cette histoire à la suite d'une révélation de Jérôme Leroy, indiquant qu'en effet le PSG avait été payé pour laisser gagner Bordeaux. Ce dernier, souhaitant ne pas devenir la tête de Turc (ou le Jacques Glassman) des joueurs incriminés, a refusé d'en dire plus. Cruz nous précise qu'il n'aurait rien voulu toucher. Il met son placement sur le banc du PSG sur le compte de cette décision de ne pas faire comme les autres et de ne pas accepter les pots de vin.
4: Un délégué de la Ligue Nationale de football aurait dès la fin du match évoqué l'idée d'une corruption entre les deux clubs. Sa Direction lui aurait dit de mettre tout ceci de côté et de penser à autre chose. Il paraissait en effet impossible que la Ligue révèle une affaire de corruption concernant le club de Canal + au moment où elle négociait les droits de retransmissions télé des matchs professionnels.
Voici donc une liste succinte des dernières précisions que nous avons reçues de Cruz au sujet de cette rumeur. Rien ne prouve donc qu'il s'agit d'une histoire vraie, nous tenons à le rappeler. Même si ces révélations sèment un plus gros doute encore.
Quelques questions persistent cependant et Cruz ne peut y répondre:
1: Pourquoi exactement? Est-ce qu'un titre de Champion de France mérite qu'un Président risque la peau de son club sachant que la Ligue des Champions était déjà gagnée?
2: Le PSG aurait-il de toutes façons joué le jeu quoi qu'il arrive (comme l'OM en pareil cas sans doute) vue l'inimitié qui règne entre les deux clubs et le peu d'orgueil dont ont fait preuve les joueurs tout au long de cette saison précise?
3: 50.000 francs par joueur vaut-il le coup d'être radié en cas de fuite?
4: Des bruits couraient effectivement avant le match, mais il s'agissait de suspicions parfaitement légitimes sur le fait que des Parisiens ne semblaient pas enclins à vouloir défendre quoi que ce soit. N'est-ce pas alors le rôle de certains journalistes d'en rajouter, juste pour faire du bruit? C'est un métier où la gloriole est plus rapide à obtenir que la gloire, rappelons-le (souvenons-nous des campagnes anti-Aimé et Dugarry avant la Coupe du Monde). Ici, c'est fou le nombre de journalistes qui semblent être au courant mais qui se taisent (à leur décharge, il est vrai que parfois la menace sur leur accréditation est malheureusement fondée).
5: Le scénario aurait pu tourner à la catastrophe. Comment prévoir qu'à quelques secondes de la fin, Leroy allait perdre le ballon et laisser filer au but un jeune joueur de 17 ans, qui placerait la balle entre les jambes de Bernie l'acrobate?
Malgré tout, donc, cette rumeur est plausible. Comme beaucoup d'autres. Si elle s'avère vraie et qu'elle éclate, ce qui ne semble pas être la volonté de la Ligue nationale, c'est plus qu'un électrochoc qui touchera le football français. Le précédent de l'OM est encore tout frais. Et l'on entend déjà parler de l'attitude de Nantes face à Marseille...
C'est énorme, grossier même, mais souvenons-nous que dans les histoires de corruption à la française, il arrive parfois que les choses les plus grosses se vérifient. Qui en effet aurait pu cacher sa prime de corrompu dans un jardin?
Qui vivra, verra Cruz. On peut aussi imaginer que cette rumeur concerne définitivement un autre match que PSG-Bordeaux.
Partager

> déconnerie

It's football time !

Les médias et les journalistes


Jacques Blociszewski
2019-10-01

Non, un match de foot n’est pas une histoire

Tribune – Le football ne raconte pas d'histoire, mais la télévision s'en empare pour imposer et son propre storytelling.


Jérôme Latta
2019-05-17

Comment faire du journalisme avec les stats ?

Une Balle dans le pied – Pour réellement valoriser les statistiques, les médias spécialisés doivent arrêter de lancer des chiffres qui ne disent rien, et prendre le parti de faire du journalisme avec les données. 


Nadine Zamorano
2019-04-18

L'invention du consultant

Comment s'est imposé le "consultant" de foot, dont le nom et le principe viennent du monde de l'entreprise et du conseil, et dont la fonction n'est pas toujours allée de soi?


>> tous les épisodes du thème "Les médias et les journalistes"


Le forum

Sondages idiots

aujourd'hui à 18h03 - El Mata Mord : Wendie Renard à Wolverhampton >>


Sport et santé

aujourd'hui à 17h59 - Moravcik dans les prés : Merci pour les conseils. Je vais aller en boutique spécialisée, et prendre mon temps pour choisir... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h40 - Classico : Trickyaujourd'hui à 16h37Nope. Il va falloir me croire sur parole.-------Ah je te crois sur... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 17h33 - L'amour Durix : 2-2 score final.Le deuxième chapeau nous tend les bras. Et encore faut-il terminer premier pour... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 16h42 - Tonton Danijel : Ca me fait penser à une réplique dans "Grosse fatigue:"Non mais vous croyez que c'est facile tous... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 15h51 - Julow : Merci Cush !Marrant, après avoir posté hier, je suis tombé par hasard sur Gardiner (avec le... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 15h42 - Run : Oui, c'est une grosse saison de rookie ou seule la victoire a manque. L'avenir est devant lui. >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 15h34 - Joswiak bat le SCO : (attention, celle qui arrive est minable) :Et Fiorese n'a jamais joué à Saint-Étienne. >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 15h27 - Label Deschamps : Je ne sais pas quel est le bozo qui consulte pour l'Equipe 21 en plus de Regis Brouard et du... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 15h15 - Schpatz : Coty Week 11Jets@Redskins 17-13Jaguars@Colts 16-26Bills@Dolphins 20-14Cowboys@Lions... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)