> article précédent

Trois ans ferme

Quiz du PSG : les réponses

Partez en orbite autour de la face burlesque et poétique du PSG, des poneys d'Alain Cayzac jusqu'au maillot parisien de Johan Cruyff.
Partager
Voici les bonnes réponses, expliquées, du concours Gagnez le Parc. Les dix gagnants tirés au sort parmi les auteurs d'un strike sur les dix questions recevront un exemplaire de Parc, le livre de Jérôme Reijasse.


1. En quelle charmante compagnie Alain Cayzac a-t-il regardé la fin du match Sochaux-PSG du 17 mai 2008, décisif pour le maintien?

a. Son grand pote Michel Moulin
b. Ses compères Alain Perpère, Pierre Blayau et Francis Graille
c. Son fidèle ami Vincent Bolloré
d. Un poney

"Il ne reste qu'un quart d'heure à jouer. Je craque (...). J'abandonne mon siège, je sors de la maison et me tire, en pleine nuit, marcher dans les prés qui entourent la propriété de mes amis. Trois poneys y paissent: Hercule, Calin et Milou. Ils lèvent la tête et se dirigent vers moi. Me voilà au milieu de ces équidés à la recherche de caresses amicales." Alain Cayzac, in Passion Impossible.

quiz_psg1.jpg
"Alain et moi, on a le même coiffeur alors forcément, ça rapproche" (Milou).

2. Pourquoi les "fondateurs" du PSG étaient-ils surnommés "les chemises roses"?

a. C'est peu connu mais le club a été fondé par des militants socialistes
b. C'est bien connu, Paris est un repère d'homosexuels
c. C'est mal connu mais au PSG, on mélange le blanc et les couleurs
d. Il leur arrivait de porter des chemises roses

Lors de la présentation à la presse du PSG "nouveau" en juillet 1973, chez Edgar, resto branché de la capitale, Francis Borelli porte une audacieuse chemise rose. Le lendemain, Gérald Le Scour dans France Soir baptise la bande à Hechter "le gang des chemises roses". Le surnom restera.



3. Quelle recrue Michel Moulin projetait-il de recruter?

a. Abel Balbo
b. Hernan Crespo
c. Gigi L'Amoroso
d. Dominique Rocheto

Dès le lendemain du maintien acquis à Sochaux, le 18 mai 2008, Michel Moulin affiche ses ambitions présidentielles dans Le Parisien avec une interview devenue légendaire.

"Je pense à Diego du Werder Brême, à Crespo, barré à l'Inter Milan. Je veux que l'on lève le drapeau parisien. L'inscription 'Ici, c'est Paris', ne doit pas figurer sur une seule tribune. On doit l'afficher dans le vestiaire, le couloir, partout. Tous les joueurs doivent avoir de la classe! Le club doit avoir de la classe. Jusque dans les détails. Je l'ai vécu de l'extérieur puisque j'ai une loge avec mon entreprise. C'est infernal! L'accueil n'est pas bon. En ce qui concerne les joueurs, plus de casques sur les oreilles ou de casquettes de travers. On est droits et fiers de jouer à Paris. On est dans le G14, non [ndlr: Non. Le G14 a été dissous en février 2008]? On doit se comporter en grand club."

Quelques jours plus tard, Sébastien Bazin désole des milliers de fans et le remercie sans ménagement.



4. À son arrivée, quelle est la principale qualité annoncée de James Debbah?

a. Il n'est pas cher
b. C'est toujours mieux que Didier Martel
c. Il est le cousin de George Weah
d. Cette fois, c'est sûr, Claude Leroy va se faire virer

James Debbah débarque à Paris en novembre 1997 et fait partie des innombrables bides des mercatos d’hiver parisiens. Il y joue quinze matches pour un seul tout petit but et quitte le club dès la fin de la saison, en juin 1998, avant l’ouragan Biétry. Même si le lien de parenté ne semble pas formellement établi, il est bien présenté à son arrivée comme un cousin de George Weah.



5. Qui était Georges Peyroche?

a. Un lointain cousin d'Alain Roche
b. Un ancien entraîneur du PSG
c. Un ancien gardien du PSG
d. Un chanteur à texte

Entraîneur mythique du club et homme des premiers titres (coupes de France 82 et 83), Georges Peyroche a coaché le PSG le temps de 211 matches.

quiz_psg_peyroche.jpg


6. En 1973,après la scission avec le Paris FC, le PSG repart...

a. De D3
b. De D1
c. De D2
d. Bien joué. Tu as coulé mon porte-avion.

Le 27 août 1973, le Paris Saint-Germain débute sa saison en troisième division. 464 spectateurs sont présents à Saint-Germain-en-Laye pour voir la victoire 2-0 des Parisiens sur Rennes.



7. Quel était le surnom de l'ancien milieu brésilien du PSG "Edmilson Gonçalves Pimenta"?

a. La Gazelle de Salgueiros
b. L'Express de Porto
c. Le Renard de Madeira
d. La Loutre d'Oslo

Un des plus grands mystère du siècle.

quiz_psg_edmilson.jpg
 "Luke, je suis ton père".

8. Durant la saison 2007/2008, un seul de ces quatre petits veinards n'a pas marqué de but à Mickaël Landreau…

a. Papus Camara
b. Mahamadou Sakho
c. Grégory Bourillon
d. Marcos Ceara

Aussi étonnant que cela puisse paraître, ni Souleymane ni Papus Camara n’ont marqué de but à Mickaël Landreau même si Papus peut logiquement être crédité d’une superbe passe décisive pour Johan Elmander lors du match de la phase aller contre Toulouse, au Parc.



9. Qui était surnommé "l'homme au parapluie"?

a. Guy Lacombe pour sa propension à se trouver des excuses
b. Charles Biétry parce qu'il était breton
c. Velibor Vasovic parce qu'il portait souvent un parapluie
d. Laurent Perpère car personne ne se souvenait jamais de son nom

Velibor Vasovic succède à Just Fontaine en 76 comme entraîneur du PSG. Il ne séparait jamais de son objet fétiche, un parapluie.

quiz_psg_vasovic.jpg


10. Johan Cruyff a porté le maillot du PSG

a. Pour la rigolade
b. Pendant une demi-saison
c. Pendant deux matches
d. Il dort avec. Tout le monde sait que Johan Cruyff et Luis Fernandez sont une seule et même personne

Lors du tournoi de Paris, en juin 1975, Johan Cruyff porte les couleurs du PSG. Il retrouve vite sa lucidité et effectuera par la suite une jolie petite carrière.

quiz_psg_cruyff.jpg


>> Retrouvez la présentation et l'extrait de Parc – tribune K Bleu bas, de Jérôme Reijasse (éditions L'Œil d'Horus).
Partager

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Christophe Kuchly
2018-06-26

Le match dont vous êtes le héros

L'Espagne et le Portugal, qualifiés dans le groupe B, seront au rendez-vous des huitièmes de finale du Mondial. À moins que…? Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel vous êtes l'arbitre et où chaque décision peut changer le cours de l'histoire.


Christophe Zemmour
2018-06-25

Messi, tel Son Goku

Un prodige que l’on attend sur le toit du monde mais qui peine à décrocher le titre suprême, tout en vivant dans l’ombre d’un prédécesseur génial et farceur: voilà une histoire que l’on a déjà entendue quelque part...


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @MouradAerts: Retour sur les débats autour du prix des places pour OM/PSG. "Deux vélodromes vont bientôt cohabiter au sein de la même en…

Parmi "les titres auxquels vous avez échappé" de notre CR de #FRALL, un joli "Löw on l’emportera". Le reste est im… https://t.co/gIZnSmk6Wn

RT @tomwfootball: There are over a billion active accounts on Instagram. I think Lassana Diarra’s might be the worst https://t.co/YUZE7wpjlh

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Le cachemire serre

"PSG, un maillot à 60 M€ ?" (sports.fr)

Anthony pire qu'Ince

"Anthony Lopes (Lyon) : ‘Je n'ai pas envie qu'on dise que j'étais taré complet’." (lequipe.fr)

Javier AppStore

“Neymar, coach sur... mobile.” (lequipe.fr)

Match à huis cloclos

"Le MHSC foudroie Nîmes dans un derby électrique. " (madeinfoot.com)

Cocktail de drogues

"Maradona conseille à Messi d'arrêter la sélection." (lequipe.fr)