auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article suivant

Double jeu à la française

> article précédent

Anelka, trop bien compris

Quand peut-on parler d'exploit ? (2)

Minichro – On avait posé la question après le match aller entre l'OL et la Juventus, on la pose de nouveau après le match retour. 

Partager

 

La minichronique pose une question, elle n'y répond pas toujours et, à la fin, elle en pose une autre.

 

* * *

 

En mars, on s'interrogeait sur la définition de "l'exploit", ses variables, ses critères objectivables. C'était après… OL-Juventus, dont le match retour fait l'objet de la même qualification (trois fois dans l'article de Vincent Duluc, dans L'Équipe, exploit "authentique" et "retentissant" pour les commentateurs de RMC Sport).

 

Cette fois, le terme semble plus légitime, dans la mesure où une bonne performance à l'aller sans qualification au retour aurait été labellisée "sans lendemain", et n'aurait plus eu grand-chose d'un exploit, sauf à se contenter de peu.

 

 

 

 

Dans le précédent texte, on distinguait deux types d'exploits: "les uns marquent une victoire dans une grande compétition [ou un titre prestigieux], ils sont certifiés par la hauteur de la marche. Les autres caractérisent une performance improbable contre plus fort que soi".

 

On y disait aussi que différents facteurs hiérarchisaient les exploits: "le prestige et le stade de la compétition, le prestige et la valeur de l'adversaire, mais aussi la qualité du spectacle et sa dramaturgie". La qualification de l'OL coche plusieurs de ces cases, tout en appelant discussion.

 

On voit ainsi les éléments de pondération, à commencer par le niveau et l'état physique incertains de cette Juventus, dans les très singulières conditions actuelles qui, d'ailleurs, vont jeter un voile sur les résultats du "Final 8" de Lisbonne.

 

Le match, intense, n'a pas offert de grand spectacle, le succès des Lyonnais devant plus à leur abnégation qu'à la qualité de leur expression ou à leur maîtrise. Leur faible nombre d'occasions (un tir cadré) et la défaite elle-même ne caractérisent pas un accomplissement sportif.

 

L'exploit, réel, réside donc surtout dans le fait d'avoir tenu face à un adversaire très prestigieux pour accéder aux quarts de finale d'une compétition qui ne l'est pas moins – un stade rarement atteint par les clubs français. Le fait que ceux-ci n'avaient jamais éliminé la Juventus accentue cette dimension liée au statut du match.

 

Ces remarques suggèrent, non pour le minorer, mais pour mieux le définir, l'idée d'un "exploit sur le papier", au sens où il se fonde sur des éléments largement extérieurs au terrain. Dans cette idée, on peut en quelque sorte valider l'exploit sans avoir vu le match: une qualification, a priori improbable ou difficile, y suffit.

 

"Peu importe la manière", finalement, dans l'exploit? Pas tout à fait, car elle va le grandir, mais n'est pas une condition nécessaire. En pareil cas, le prestige de l'adversaire et de la compétition, ou encore la difficulté du défi (inverser une situation de départ très compromise, par exemple) suffisent à le constituer.

 

Cela suggère aussi que les conditions de l'exploit sont définies avant l'exploit (sauf cas exceptionnel: un score très défavorable en cours de match) alors que, paradoxalement, il est souvent inattendu ou improbable. Un exploit n'est-il pas, finalement, proportionnel à l'espoir qui l'a précédé?

 

 

Partager

Les médias et les journalistes


Antoine Zéo
2020-08-19

Les fausses ambiances de stade, c'est très mal ou c'est moins pire ?

Minichro – La reconstitution d'une bande-son artificielle mais réaliste pour les matches à huis clos interroge l’authenticité du factice.


Gilles Juan
2020-08-18

Peut-on enculer l’Europe sans être homophobe?

En PLS pour avoir cité PNL, les communicants de Winamax peinent à défendre leur dernier tweet provocant. Et pour cause. 


Jacques Blociszewski
2020-06-13

Après la crise, la désintégration du football?

Le football de l'immédiat post-Covid, avec ses tribunes vides et ses matches joués coûte que coûte, annonce-t-il le football que Jorge Luis Borges, Enki Bilal et Umberto Eco avaient prédit? 


>> tous les épisodes du thème "Les médias et les journalistes"

Le forum

Paris est magique

aujourd'hui à 21h47 - PCarnehan : La percée en dribbles de Neymar aurait vraiment mérité un meilleur sort. Si le ballon entrait,... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 21h46 - coach_mimi : Ha bah là, on est pas d'accord.LeBron tout seul à Cleveland, il gagne pas. Donc il fait quoi, il... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 21h35 - gurney : Gazieraujourd'hui à 20h57C'est clair, j'avais oublié que ce mercato tout chelou allait bientôt... >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 21h24 - khwezi : Dernièrement (c'est à dire il y a deux jours), c'est le petit Raunak Sadwani, 14 ans, qui a battu... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 21h24 - Le déjeuner sur Hleb : Gazieraujourd'hui à 20h53Je vais essayer de revoir ça ce soir, j'ai loupé le dernier tour à... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 21h21 - Mevatlav Ekraspeck : Ah oui dis donc, j'avais pas fait le rapprochement. >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 21h19 - khwezi : Et je continue de me ballonner devant les supporters d'Arsenal qui faisaient la fine bouche devant... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 20h50 - Zouma Zouma Zouma Yeah : C'est amusant, je n'ai pas eu l'occasion d'intervenir hier mais un truc qui m'a marqué dans ce... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 20h43 - Run : Avant chaque course, apres chaque FP aussi. Ils le font tres souvent. C'est tellement crucial. >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

aujourd'hui à 20h42 - Mama, Rama & Papa Yade : Pour ne faire aucun jaloux, la Paillade a décidé de classer en « bête noire » tous ses... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)