auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

À qui Tuchel a-t-il donné le temps ?

Visualisation – Comment Thomas Tuchel a-t-il composé ses équipes et réparti le temps de jeu cette saison? Quelques réponses avec des bulles. 

Partager

 

Malgré son effectif enviable, l'entraîneur du Paris Saint-Germain n'a pas eu que des problèmes de riches, puisque blessures et suspensions ont jalonné ce demi-exercice 2019/20. Il lui a aussi fallu gérer un groupe dont les véritables échéances sont programmées dans les prochaines semaines.

 

Afin de donner une idée ce qui s'est dégagé de ses choix et de ce qu'ils préludent pour la suite, proposons ici un exercice de visualisation de ces compositions, au travers du temps de jeu des joueurs, en championnat et en coupe d'Europe.

 

[cliquez-sur les images pour les rendre great again]

 

 

 

 


Les positions en attaque sont les plus discutables, du fait d'une importante rotation – consécutive aux absences (en particulier de Neymar et Mbappé en début de saison) et au choix d'aligner trois ou quatre attaquants.

 

Mbappé a ainsi évolué comme second attaquant près d'Icardi, ou sur les ailes. Di Maria a pour sa part été majoritairement envoyé à droite, laissant son aile "naturelle" à Neymar ou Mbappé.

 

Au milieu, Sarabia (qui aussi bénéficié de son aptitude à jouer ponctuellement en attaque) et Paredes ont été utilisés comme des alternatives, Draxler et Herrera plutôt comme des compléments.

 

On note que Gueye et Verratti, en dépit de leur statut théorique de titulaires, ont relativement peu joué en Ligue 1 (l'équivalent de 11 fois 90 minutes), ce que leurs absences pour blessure ou suspension n'expliquent pas complètement.

 

Marquinhos, troisième joueur de champ le plus utilisé, a justement été régulièrement employé dans l'entrejeu, en alternance avec l'axe de la défense (à quatre ou trois).

 

À gauche de Thiago Silva, à peu près inamovible, Diallo et Kimpembe se sont relayés, le premier dépannant aussi comme latéral. Sur chaque côté, la hiérarchie est nette entre Bernat et Kurzawa d'une part, Meunier et Dagba de l'autre.

 

 

 

 


En Ligue des champions, les hiérarchies ont été beaucoup plus claires à chaque poste, et les temps de jeu bien moins partagés.

 

Thomas Tuchel a privilégié une équipe-type qui se dessine nettement, à la différence du championnat, qui a été l'occasion de procéder à des essais et à un turnover plus important.

 

Diallo et Kimpembe sont les joueurs dont les statuts en L1 et C1 varient le plus, le premier en sa défaveur, le second à son avantage.

 

Dagba et Kurzawa n'ont disputé qu'un seul match, laissant Meunier et Bernat exercer comme quasi-titulaires.

 

Paredes, Herrera et Choupo-Moting n'ont été que des solutions d'appoint, tandis que Draxler n'a joué que les utilités (23 minutes). Seul Sarabia conserve un statut intermédiaire avec cinq matches dont trois d'entrée de jeu. Cavani, lui, semble déjà parti.

 

Évidemment, si le onze-type de la phase de poules est explicite, il est remis en cause à l'orée de la phase à élimination directe. La disponibilité de Neymar pose la fameuse question du système, autour de la possibilité de jouer avec les quatre "fantastiques".

 

 

 

 


Ligue 1 et Ligue des champions confondues, quatre catégories de joueurs peuvent être distinguées.

 

Les "titulaires" appartiennent à la première, entre 1.500 et près de 2.000 minutes de jeu: Thiago Silva, Di Maria, Navas, Marquinhos et Bernat. Neymar et Mbappé, sans leurs blessures et la suspension du premier, auraient dû y figurer.

 

Entre 1.000 et 1.500 minutes, la deuxième catégorie comprend les joueurs bien ou très bien placés dans la rotation: Verratti, Gueye, Icardi, Meunier, Diallo, Sarabia et Kimpembe.

 

En dessous de 1.000 minutes figurent les deuxièmes et troisièmes choix: Paredes, Dagba, Kurzawa, Choupo-Moting, Herrera, Draxler et Cavani.

 

Enfin, au-delà de ce "groupe" qui compte 21 joueurs, Kouassi, Rico, Kehrer, Bulk et Aouchiche émargent à moins de 300 minutes de jeu.

 

À moins qu'une arrivée notable ne perturbe la hiérarchie avant la fin du mercato, ou qu'un Tanguy Kouassi ne fasse office de bonne pioche, la plupart des cartes sont distribuées au sein de l'effectif parisien. Reste à bien les jouer.
 

Partager

Infographies


Steeven Devos
2015-02-09

La "recrue type" de Brendan Rodgers à Liverpool

Infographies – "Je suis espagnole, j’ai été recrutée dans un club anglais, je coûte environ 11 millions d'euros, je compte 40 sélections avec la Roja et 34 matches de Premier League. J’ai 23 ans, mesure 1m79 pour 74kg et j’ai disputé 13 matches européens. Je suis, je suis?"


Mathieu Garnier
2015-01-07

Le foot au berceau

Infographies – En France on n’a pas de pétrole mais on a des footballeurs. Où se trouvent les gisements de ce trésor national qui fait le bonheur des clubs du pays et du vieux continent ? Revue d’effectif des maternités où naissent nos joueurs. 


Mathieu Garnier
2014-11-12

12.000 footballeurs sous la toise et sur la balance

Infographies – Que pèsent et que mesurent les footballeurs de 21 championnats européens? Réponses en images, par pays, par poste et pour chaque club de Ligue 1…


>> tous les épisodes de la série "Infographies"

Le forum

Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 06h32 - Lucho Gonzealaise : Qui veut un quignon matinal ? >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 04h26 - Rolfes Reus : Anglachelaujourd'hui à 03h36Et la meilleure musique de SF-dans-l’espace, qui qui c’est la... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 03h29 - Redalert : leo04/06/2020 à 20h01Ce cher Landry Clarke qui fini par se retrouver kicker pour l'équipe de... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 01h37 - Joswiak bat le SCO : Pas convaincu que Rocchia ne rentre dans les plans olympiens. Il était censé prendre la direction... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 00h36 - impoli gone : Sens de la dérision04/06/2020 à 08h48N'ayant pas accès au NY Times, je pense qu'il s'agit de... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 00h23 - Tonton Danijel : En tout cas, Richard Gasquet n'a toujours pas été éliminé. >>


La L1, saison 2019/2020

04/06/2020 à 23h51 - Charterhouse11 : J'ai l'impression qu'ils ont la même stratégie que Starbucks quand ils sont arrivés la première... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

04/06/2020 à 21h18 - Dehu Sex Machina : MarcoVanPastequeaujourd'hui à 07h46saphique Suzette--------Ce pseudo mérite mieux que ce fil. >>


Au tour du ballon ovale

04/06/2020 à 21h14 - lunatic XV : Et Carter qui rejoint Beauden Barrett aux Blues... quand il sera fit ça peut être sympa à voir,... >>


Libertadores / foot sud-américain

04/06/2020 à 21h13 - cachaco : Très bons courts résumés de la situation liée au coronavirus par pays, réalisés par le bureau... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)