auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article précédent

Carte de stress

Pourquoi Montpellier doit être champion

Une Balle dans le pied – Avant le très probable règne du PSG, un titre du MHSC prolongerait d'une saison le sympathique turnover des champions depuis la chute de l'empire lyonnais.

Partager

Pour souhaiter que le Montpellier Hérault SC soit champion de France en mai prochain, inutile de jouer sur la corde du petit contre le gros, ficelle à laquelle de nombreux articles se sont suspendus à l'occasion du sommet, le 19 février dernier, avec force comparaisons de budgets et recours au cliché du "club familial" face au géant du pétrole (non sans une touche d'antagonisme entre la capitale et la province). En revanche, rien n'empêche d'éprouver de la sympathie pour le projet montpelliérain, pour des joueurs en plein épanouissement comme Giroud ou Belhanda, et pour ce qu'il incarne d'un modèle pas encore complètement obsolète de club à la française. En l'occurrence, malgré des moyens limités, le MHSC montre qu'avec une politique de formation bien menée, des recrutements intelligents et un management stable, on peut avoir des prétentions pour le titre national.

(...)

 

Le scénario est connu: c'est celui de l'équipe qui réussit une belle année et vient peu ou prou mettre les leaders sous pression, même si elle doit presque toujours se contenter des places d'honneur à l'arrivée. Car il faut remonter à la saison 1995/96 pour voir un authentique underdog remporter le championnat de France: l'AJ Auxerre, qui avait alors bénéficié de l'effondrement du PSG de Luis Fernandez. En fait, depuis le milieu des années 60 et le premier règne de l'AS Saint-Étienne, le palmarès alterne des périodes de domination d'un seul club, concrétisées par des séries de titres consécutifs, et des intermèdes plus ou moins longs durant lesquels le championnat désigne des vainqueurs différents chaque saison.

 

 [Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

 

 

(...)
Lire la suite :

Partager

Le championnat de France


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


Alex Lagazette
2019-05-23

La Gazette de la L1 : 37e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les observationsLe championnat à l'enversVu de Twitter 


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Sur le fil

RT @lemonde_sport: CAN 2019 : « L’équipe algérienne, binationale, nous rappelle à tous que la diversité est une richesse collective » https…

RT @cahiersdufoot: [partenariat win-win disruptif] Pour l'anniv de la deuxième étoile, on vous fait gagner des t-shirt de notre nouvelle co…

RT @mdiplo: Depuis l’indépendance, en 1962, les stades sont la caisse de résonance des revendications sociales de toute la jeunesse masculi…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)