auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> déconnerie

LOSC in translation

> article suivant

Une simulation mal payée

> article précédent

Carte de stress

Pourquoi Montpellier doit être champion

Une Balle dans le pied – Avant le très probable règne du PSG, un titre du MHSC prolongerait d'une saison le sympathique turnover des champions depuis la chute de l'empire lyonnais.

Partager

Pour souhaiter que le Montpellier Hérault SC soit champion de France en mai prochain, inutile de jouer sur la corde du petit contre le gros, ficelle à laquelle de nombreux articles se sont suspendus à l'occasion du sommet, le 19 février dernier, avec force comparaisons de budgets et recours au cliché du "club familial" face au géant du pétrole (non sans une touche d'antagonisme entre la capitale et la province). En revanche, rien n'empêche d'éprouver de la sympathie pour le projet montpelliérain, pour des joueurs en plein épanouissement comme Giroud ou Belhanda, et pour ce qu'il incarne d'un modèle pas encore complètement obsolète de club à la française. En l'occurrence, malgré des moyens limités, le MHSC montre qu'avec une politique de formation bien menée, des recrutements intelligents et un management stable, on peut avoir des prétentions pour le titre national.

(...)

 

Le scénario est connu: c'est celui de l'équipe qui réussit une belle année et vient peu ou prou mettre les leaders sous pression, même si elle doit presque toujours se contenter des places d'honneur à l'arrivée. Car il faut remonter à la saison 1995/96 pour voir un authentique underdog remporter le championnat de France: l'AJ Auxerre, qui avait alors bénéficié de l'effondrement du PSG de Luis Fernandez. En fait, depuis le milieu des années 60 et le premier règne de l'AS Saint-Étienne, le palmarès alterne des périodes de domination d'un seul club, concrétisées par des séries de titres consécutifs, et des intermèdes plus ou moins longs durant lesquels le championnat désigne des vainqueurs différents chaque saison.

 

 [Cliquez sur l'image pour l'agrandir]

 

 

(...)
Lire la suite :

Partager

Le championnat de France


Jérôme Latta
2017-06-01

Nouveaux stades de Ligue 1 : la politique du siège vide

Une Balle dans le pied – 4 places sur 10 inoccupées… Après une saison pleine avec l’ensemble des quatre nouveaux stades et des deux stades profondément rénovés, le bilan de leurs affluences est aussi médiocre que l'on pouvait le prévoir. 


La rédaction
2017-04-26

Vu du Banc : Saison 2, Episode 38 - le top 15 des jeunes joueurs de Ligue 1

Comme chaque année, voici le top 15 des jeunes joueurs de Ligue 1, cette fois sous forme de podcast. Avec un numéro 1 surprise (ou pas...).


Christophe Kuchly
2017-04-20

Un Monaco bien dosé

Demi-finaliste de la Ligue des champions et leader du championnat, l'ASM réalise une saison proche de la perfection. Si la possibilité de faire une Leverkusen 2002 existe, la réussite de cette talentueuse équipe monégasque semble partie pour durer jusqu'à la fin de la saison.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Sur le fil

RT @Horsjeu: Un petit comité puisque la plupart des bêtises sont syphonées par les rumeurs de transfert. https://t.co/CkwJP2pZwc https://t…

RT @DomRousseauBlog: Le moment choisi par les gougnafiers de la LFP pour modifier l'emplacement des caméras afin qu'on voit moins le jeu. G…

Ça y est, Jean-Patrick Sacdefiel est sur Twitter. Sa syntaxe n’est pas à la portée de tout le monde. https://t.co/MZYBR7eKIB

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Wayne Ruiné

"Rooney perd 500 000 £ en deux heures au casino." (sofoot.com)

Eden Lazare

“Gomis : ‘J'ai vu l'OM mourir et ressusciter’." (lephoceen.fr)

J'y suis Giresse

"Mali : Giresse va rester." (sofoot.com)

Roland Tournevissé

"Red Star : Courbis ne les lâche plus." (lequipe.fr)

Dégoupillage

"Mauvaise opération pour Grenade." (lequipe.fr)