auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

Polémiques sur l’arbitrage : la fabrique de l’imbécillité

Une Balle dans le pied – Des arbitres auteurs de bonnes décisions ont encore été éreintés ou insultés par des commentateurs, joueurs et dirigeants. Rien d'étonnant quand on a institutionnalisé une vision stupide de l'arbitrage.

Partager

 

Dimanche soir, à l'antenne de Canal+, on a donc entendu des consultants et des commentateurs accabler des arbitres qui avaient pourtant pris les bonnes décisions. Il aurait fallu connaître la règle du hors-jeu pour éviter de se fourvoyer aussi grossièrement. Mais cet aveu d'ignorance pèse peu devant les bénéfices à retirer de la lapidation des arbitres.

 

"L'homme du match c'est Franck Schneider, l'arbitre. C'est de lui et de ces décisions dont va évidemment débattre dans le débrief", annonça le commentateur Stéphane Guy au coup de sifflet final de ce Montpellier-Marseille. "Évidemment." Au même moment, dans les couloirs du stade, des joueurs et des dirigeants se laissaient aller à des insultes ordurières contre des arbitres qui avaient bien fait leur travail.

 

Le lendemain, lors d'une autre émission de Canal+, Hervé Mathoux a estimé que le football devrait avoir honte d'être le seul sport "où les gens se comportent comme cela". Son collègue Dominique Armand a poursuivi: "Il y a trop de gens qui ne connaissent pas les règles". Le trouble vient évidemment du fait que tous deux figurent sur le plateau dominical du Canal Football Club, et qu'ils y côtoient des commentateurs et des consultants qui devraient se sentir particulièrement visés. (…)

 

 

LIRE L'ARTICLE


Partager

Les règles et l'arbitrage


Jérôme Latta
2018-05-10

Quatrième remplacement : l’abus de tactique nuit-il au football ?

Une Balle dans le pied – La possibilité d'un quatrième remplacement durant la prolongation poursuit une évolution qui donne toujours plus d'importance au "coaching"… Au détriment de l'imprévisibilité du jeu et à l'avantage des plus gros effectifs?


Jérôme Latta
2018-02-25

"Joueurs à protéger" : les bons, les brutes et le règlement

Une Balle dans le pied – Neymar, Fekir, Thauvin, Sarr… faut-il protéger les "artistes"? Cette question ancienne a resurgi avec la présence de la star brésilienne en Ligue 1. 


Maxime Brun
2018-02-01

Faites entrer l’accusé

Après Nantes-PSG, l’affaire Tony Chapron a occupé le devant de la scène médiatique. Alors que l’arbitre passe ce jeudi devant la commission de discipline, il est utile d'étudier le contexte de cet incident rare.


>> tous les épisodes du thème "Les règles et l'arbitrage"

Sur le fil

RT @Gilles_Juan: Un jour peut-être une chaîne de télé comprendra qu’on veut aussi revoir les buts à vitesse réelle

RT @JulienMomont: Le match de Mohamed Salah : 17 ballons, 9 passes réussies sur 10, 2 tirs, 2 passes clés. Ca aurait été bien de l’avoir 60…

https://t.co/XknFsbavmM

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Pepe honni

"Reina, gardien de Naples, dénoncé pour ses liens avec la mafia italienne." (20minutes.fr)

Mendycité

"Mendy : ‘J’ai la dalle’.” (lequipe.fr)

Pas Metz que un club

"Metz : Un groupe amoindri." (lequipe.fr)

DSKudetto

“Maurizio Sarri : ‘On a perdu le titre dans un hôtel’.” (lequipe.fr)

Mousse à mazout

"Sarr : ‘Il ne faut pas nous enflammer’." (sofoot.com)