> article suivant

Revue de stress #171

> article précédent

Réguler pour mieux régner

Patrice Évra, tête d'affiche publicitaire

Agence Transe Presse – L'international français de Manchester a prêté son image à une campagne de publicité. Qui de l'annonceur ou du joueur a pris le plus de risques?

Partager


Paris, 4 avril (ATP). En ces temps où les footballeurs n'incarnent plus de valeurs très positives et où leur image effraie les annonceurs, on pourra s'étonner que l'un des joueurs français les plus controversés ait été choisi par un groupe international pour faire sa promotion dans l'Hexagone. C'est en effet Patrice Évra qui a été retenu pour représenter le groupe britannique Aon dans le cadre d'une campagne publicitaire destinée à mieux faire connaître l'assureur dans notre pays. Une campagne qui s'affichera en 4X3 dans un réseau de grandes villes à partir de ce 4 avril.
 

Les amateurs de football auront vite identifié le lien entre le sponsor principal de Manchester United et l'arrière latéral des Red Devils, mais il ne suffirait pas à expliquer le choix d'un footballeur aussi discuté, celui du capitaine des Bleus lors de leur fameuse grève à la Coupe du monde 2010. "Pour une marque peu connue en France comme Aon, il faut adopter une communication en rupture, soit en provoquant, soit par le biais de l'humour. Là, on a réussi les deux", explique Nicolas Querchot de l'agence Euro RSCGT.
 

 



 

Du côté d'Aon France, on renchérit. "Nous avons une gamme de contrats d'assurance pour les personnes ayant accumulé des sinistres, mais qui veulent continuer à aller de l'avant, sans regarder derrière elles. Le message passe parfaitement avec Patrice", a estimé Yann Reuch, directeur du marketing, qui précise: "Nous avons une deuxième campagne en préparation, pour vanter nos produits financiers en évoquant cette fois son sens du placement."
 

L'ATP a demandé à Patrice Évra, rencontré lors de la préparation de France-Espagne, pourquoi il avait prêté son image à l'assureur. "C'est une reconnaissance de mon importance dans le football actuel, nous a-t-il confié. Cela montre aussi que Patrice Évra est une référence pour les Français, même si parfois les Français n'ont pas compris Patrice Évra". À la question de savoir s'il avait apprécié de jouer dans un registre d'autodérision, l'international nous a répondu qu'il ne connaissait pas ce joueur. Son agent (le franco-britannique Robert Bile) a alors écourté l'entretien.
 

Au-delà de cette campagne événementielle, Patrice Évra peut-il devenir l'ambassadeur de la société d'assurance? "Non, il est bien stipulé dans son contrat que ce n'est pas possible", nous dit Yann Reuch. Pour confirmer son nouveau statut d'icône publicitaire, le joueur devra donc chercher ailleurs d'autres marques susceptibles d'utiliser son image. Il se dit que l'une d'elles l'aurait déjà contacté.
 

Partager

> sur le même thème

Le révélateur en mouvement de TF1

> Dossier

Déconneries

Agence Transe Presse


Agence Transe Presse
2017-11-23

OL : ouverture d'une enquête pour "dérive sectaire"

Agence Transe Presse – La Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) s'alarme de la radicalisation des supporters de l'Olympique lyonnais et pointe ses dirigeants. 


Agence Transe Presse
2016-03-21

Football : création d'un secrétariat d'État à l'équipe de France

Agence Transe Presse – Création d'un secrétariat d'État à l'équipe de France, rétablissement d'un comité de sélection, imposition de critères de moralité… Le gouvernement place les Bleus sous son autorité.


Agence Transe Presse
2013-12-06

Le “Ménès Football Circus” bientôt sur Canal+

Agence Transe Presse – Pierre Ménès présentera en janvier une émission dont il tiendra lui-même la vedette.


>> tous les épisodes de la série "Agence Transe Presse"

Sur le fil

RT @Horsjeu: "Alors quand on vous critique sur twitter, bloquez. Quand on vous critique en vrai, dites à l'autre qu'il n'y connaît rien et…

RT @labo_CesamS: Retrouvez @lestrelin sur @franceculture dans la Fabrique de l’Histoire. L’émission s’intitule «  Les innombrables visages…

RT @footalitaire: Pour la #JourneeMondialeDuLivre, les quatre livres que j'emporterai dans ma tombe quand je me ferai exécuter après un éni…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 12h19 - Mik Mortsllak : OLpethaujourd'hui à 08h05-----------Sans oublier un périlleux déplacement à Nîmes pour... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 12h13 - Lucho Gonzealaise : Pour le shoot de Lillard, c'est aussi les habitudes de la Ligue qui ont voulu ça. Les arbitres ne... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 11h51 - Nicordio : Laquelle c’est la demie de l’est qui a allure de finale de conf ? Parceque les 4 équipes... >>


Oh mon maillot

aujourd'hui à 11h49 - balashov22 : Rose la bande, pas rouge. Il paraît que ce sont les couleurs d'origine... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 11h47 - Christ en Gourcuff : Erratum: Lemoine en pointe c'est au conditionnel vu que selon les sources il a joué à 3 postes:-... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 11h39 - Christ en Gourcuff : Ça va... des championnats du monde de Hand y'en a tous les 6 mois... >>


LA GAZETTE : les observations

aujourd'hui à 11h28 - Danishos Dynamitos : La fin de match Reims-ASSE l'a prouvé: l'arbitre assistant ne sert plus à grand chose.Même quand... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 11h18 - Josip R.O.G. : Avant le 1er et le 8 mai il pouvait pas mieux choisir son moment.Pour de bon!Triste je suis! >>


Lost horizons

aujourd'hui à 10h51 - Utaka Souley : blafafoireaujourd'hui à 08h47On ne s'est pas vraiment raté, on a beaucoup marché, c'était... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 08h48 - theviking : Pour revenir sur les Knights, il menaient la série 3-1, ont perdu chez eux le match 6 en double... >>


Les brèves

Bjeurk

"Un maillot collector contre l'Islande." (lequipe.fr)

Décision de Lacour Martial

"La justice refuse le prénom Griezmann Mbappé." (lequipe.fr)

Gastrique Bertrand

"Comment le PSG a digéré ses éliminations." (lequipe.fr)

Flop chef

“L1-Gourvennec : ‘On n’a pas mis les ingrédients’.” (l’équipe.fr)

Ravons plus grand

“De l’ecstasy dans le drapeau du PSG.” (ouest-france.fr)