> déconnerie

Pizza Munegu

> article précédent

Le Feuilleton de la L1, épisode XV

> article précédent

Football et cannabis : le lexique

OM : le scénario catastrophe

Le chaos à l'œuvre n'est encore rien à côté de ce qui attend les Marseillais dans les mois qui viennent. Récit d'anticipation de la fin de saison, pour se préparer au pire.
Partager
La rechute Après un semblant de redressement, les Marseillais retombent dans leurs travers et subissent une nouvelle série de revers cuisants. Apathiques, les joueurs ne semblent pas réagir à l'électrochoc des remaniements internes. Des proches de Bernard Tapie sont aperçus aux abords du centre d'entraînement, mais les analyses de jus d'orange ne donnent rien. Philippe Troussier fait un état des lieux sans concession, déclarant notamment que cela fait deux ans qu'aucun travail tactique n'a été effectué. Il annule les vacances prévues lors de la trêve et décide d'emmener son groupe en stage à Guantanamo. Adidas sort une édition spéciale du survêtement officiel, de couleur orange, qui fait immédiatement fureur chez les revendeurs spécialisés. Ça marche beaucoup mieux que le maillot "Anigo", confie un responsable de la marque aux trois bandes. Cependant, Fabrice Fiorèse s'enfuit au moment d'embarquer dans les soutes du cargo spécialement affrété par le club. Il saute dans la Clio OM de Benoît Pedretti et file à Paris, où il supplie Vahid Halilhodzic de le reprendre. "On a de la viande aux repas, mais elle est avariée, et on passe les nuits dans les dortoirs du 5e régiment d'infanterie de marine de Toulon", se plaint-il. Un mercato agité En janvier, une douzaine de présidents virtuels se disent mandatés par RLD et négocient quinze transferts pour un montant total de 154 millions d'euros. Parmi les joueurs recrutés, Djamel Belmadi, Pierre-Yves André, Patrice Loko et José Delfim (dont personne ne s'est rendu compte qu'il faisait déjà partie de l'effectif), mais aussi deux joueurs de handball ukrainiens et un transsexuel moldave. Seul André Luiz et Mido sont retenus dans le groupe pro. Dans la confusion, Philippe Christanval prolonge son contrat avec une revalorisation salariale à la clé. Les déboires continuent à la reprise, malgré l'intégration de Brahim Asloum en tant que préparateur mental. Le 12 janvier, onze joueurs teints en blond s'inclinent lourdement devant le LOSC. Une bagarre éclate à l'entraînement, à l'issue de laquelle Edouardo Costa rejoint l'écurie des frères Acaries. Troussier rappelle les exclus de la Commanderie, puis les renvoie finalement en CFA. Son état mental se dégrade à vue d'œil, et son équipe enchaîne les contre-performances. Durant Saint-Étienne-Marseille, alors que le score est de 3-0 pour les Verts, on le voit se balancer sur son banc, se désintéressant du match et murmurant des paroles incohérentes. Meïté est promu capitaine et meneur de jeu, mais il est bien le seul à évoluer à son niveau. La pente s'accentue Quelques jours avant Marseille-Paris, le président Foucault (nommé sur intervention du Conseil général des Bouches-du-Rhône) limoge Troussier, et le remplace par Ibrahima Bakayoko, qui cumule les postes d'entraîneur, de manager sportif et de directeur administratif. Les associations de supporters ayant jeté leur dévolu sur les clubs de Toulon, Istres et Martigues, le match se déroule devant 1574 spectateurs (hors supporters visiteurs) et l'équipe des moins de dix-sept ans du PSG, renforcée par Ibisevic, l'emporte sur un triplé du Bosniaque. Alors que l'OM flirte avec la zone de relégation, les événements se précipitent et la discorde se répand. Pape Diouf, désormais responsable de l'intendance, accuse l'employé chargé de plier les maillots de fomenter un complot, José Anigo accuse Albert Emon de convoiter son poste de directeur des relations avec les supporters, Bixente Lizarazu accuse son âge. Rolland Courbis inaugure une chronique quotidienne sur France Bleu Provence qui rencontre un grand succès. Il révèle notamment qu'Alfred Sirven serait impliqué dans les transferts d'Eduardo Tuzzio et Arthur Moses, l'argent ayant transité par Taïwan. Ultimes soubresauts La fin de saison est totalement chaotique. Christophe Bouchet tente une OPA inamicale sur le club, mais il découvre que les 10% du capital que RLD lui avait cédés sont en fait composés de bons de remise sur les menus Giant des restaurants Quick, d'actions Eurotunnel et de Miles gratuits sur Khalifa Airways. Le site officiel est transformé en site d'enchères en ligne sur lequel sont vendus les souvenirs du club, OMTV diffuse les ébats de Koke dans une version X de Cyrano de Bergerac, s'attirant les foudres du CSA. Le club est relégué sportivement en L2. Désigné par l'actionnaire majoritaire, le tandem Biétry-Fernandez reprend les rênes. Du côté de l'effectif, c'est la débandade. Steve Marlet est racheté pour l'euro symbolique par le Red Star, Peguy Luyindula rejoint Sebastian Deisler dans son centre de traitement pour grands déprimés, Benoît Pedretti décide de mettre sa carrière entre parenthèses pour passer son Bac et Johnny Ecker, qui assure avoir assisté à une apparition de la bonne mère, part soigner les pauvres en Inde. Dans une interview au magazine L'Expansion, Robert Louis-Dreyfus, passe aux aveux. "J'ai toujours détesté le football. À l'école, j'étais toujours le dernier choisi pour former les équipes. Tout ce cirque n'était qu'une immense vengeance". Un peu plus tard, invité de Mireille Dumas, il confesse: "Petit, j'adorais casser mes jouets, surtout les plus chers".
Partager

> déconnerie

Les blockbusters du PSG

> sur le même thème

Football et cannabis : le lexique

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Gilles Juan
2019-09-09

Le Blanc est-il encore supérieur au Noir ?

Il faut parfois savoir trancher les polémiques et mettre un terme aux mauvais procès. Défense de Pierre Ménès et Lilian Thuram (dans cet ordre décroissant). 


Richard N et Christophe Zemmour
2019-08-26

Retour vers le footoir [2]

Uchronies - Biff Tannen a mis la main sur votre collection de France Football et a décidé de changer vos meilleurs souvenirs en cauchemars… Seconde partie de nos uchronies: les victoires en défaites.


Richard N et Christophe Zemmour
2019-08-20

Retour vers le footoir [1]

Uchronies - Embarquez dans la DeLorean, poussez les gaz jusqu’à atteindre 88 miles à l’heure et réécrivez l’histoire de quelques rencontres du passé. Première partie: les défaites en victoires. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"


Le forum

Messages de service

aujourd'hui à 18h00 - Portnaouac : Marius Taujourd'hui à 17h47---------------Dame Rédac' n'a pas besoin de connaître ton adresse ;... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 17h59 - CHR$ : Bizarrement, quand on parle des jeunes qu'il faut évidemment lancer tout de suite, ce sont les... >>


Histoire Football Club

aujourd'hui à 17h54 - O Gordinho : C'était contre Hambourg, juste après l'euro 2000.Il avait aussi frappé Marcel Desailly en début... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 17h50 - Yul rit cramé : Je pense que Paul Suze a une bonne part de responsabilité dans les résultats positifs de cette... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 17h48 - le petit prince : Pas besoin d'être émir pour aller à l'Auberge de l'Ill. Si tu regardes juste le rapport qualité... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h35 - Espinas : On le comprend, mais il me semble qu'en résolvant un problème du système actuel (qui serait... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 16h25 - 2Bal 2Nainggolan : A voté...Un jour de match couperet et le stress que ça engendre, je sais pas si j'ai voté... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 16h23 - Run : Pas sur, toutes les ecuries s'en tiraient plutot bien, a part Haas, dontRed Bull et Ferrari qui... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 16h01 - L'héroïk Cana : JohnMurdokaujourd'hui à 12h18Je vous enjoins également à vous retrouver rapidement devant... >>


Le pousse-baballe sur le reste de l'orange bleue

aujourd'hui à 15h42 - Toto le Zéro : Victoire du Vietnam au tournoi de Football des Jeux d'Asie du Sud Est! Pour les bureaux juste à... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)