> déconnerie

Do you speak Loulou?

> article suivant

Revue de stress #116

> article précédent

Une simulation mal payée

Nicollin : son best of du Diaporama

Alors que les nécrologies plus ou moins apologétiques se multiplient, optons pour un hommage par la bande à l'homme du MHSC, en images et en légende(s). Avec un tel personnage, le bon goût n'était pas requis.

Partager

 

 


"Monsieur Nicollin, vous dites que le ventre mou s'éloigne, mais n'est-ce pas simplement un effet de la pesanteur?"

 

 

 


"Je te préviens, je te fais la bise pour les journalistes, mais je couche pas!"

 

 

 


Déterrer Yves Montand, c'était déjà limite. Mais Simone Signoret, c'est vraiment ignoble.

 

 

 


Quand la blonde montre la lune, le vieux regarde ses seins.

 

 

 


"Pour une insulte à caractère xénophobe, tapez 1. Pour une insulte à caractère sexiste, tapez 2".

 

 

 


"Bravo Monsieur Nicollin, mais Monsieur Dumas a mieux avec 'levrettes', un choc de titans en perspective."

 

 

 


À la Mosson, ça rigole pas quand Loulou Nicollin commande un nem.

 

 

 

 


"Pendant ce temps, j'ai vendu les trois quarts de mon équipe et vous avez rien vu!"

 

 

 


"Messieurs, je vous pensais pusillanimes mais je vais devoir faire montre de tempérance et oublier mes propensions atrabilaires.
- Président ?!
- Je déconne, on leur a bien mise au cul !"

 

 

 


"Oh mais dis donc, ma poupée, il doit être tout trempé ton gazon à toi aussi non?
- Justement, laisse tomber, il est impraticable."

 

 

 


Toujours le premier sur la déconne, Jabba le Hutt a encore piqué sa bure à l'Empereur.

 

 

 


S'asseoir à côté de Nicollin quand ta religion interdit le porc et l'alcool, ça rend forcément un peu nerveux.

 

 

 


"C'est quoi? Un deuxième soleil?
- Nan, c'est Loulou Nicollin qui s'est mis sous radiothérapie depuis que la viande est cancérigène."

 

 

 


Le Nokia résiste à tout, même aux blagues de cul que Louis Nicollin envoie par SMS.

Partager

> déconnerie

La chanson de Le Guen

> sur le même thème

À l’origine de la remuntada

> Dossier

Déconneries

Déconneries


@Hinho
2017-08-21

"Cette année, c'est la bonne !", chronique rennaise

Chaque club construit sa légende avec ses propres moyens. Pour le Stade rennais, c'est celle de ses échecs, une épopée de déboires sans autre consolation que la certitude d'être unique. Éphéméride rouge et noir. 


Antoine Seignez
2017-08-13

Mbappé allait changer le monde

Dans un bar, rencontre fantasmée (?) entre un journaliste et l'attaquant que le monde s'arrache. Et s'il n'avait pas les ambitions qu'on lui prête et voyait la suite de sa carrière autrement?


Jérôme Latta
2017-07-05

Maillot 2017/18 du PSG : le décryptage

À l'instar du Beaujolais, les maillots nouveaux sont présentés avec leur lot de métaphores marketing: il faut bien leur donner un goût de banane pour les faire avaler. Notre cellule sémiologie s'est penchée sur celui du PSG.

 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

Dans la Revue de stress de la semaine, il n’y a que de bonnes choses (on a même planqué Thom Yorke quelque part) - https://t.co/Lu2XA0Di7O

Les Cahiers sur Twitter