auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article suivant

CSC collectif

Neymar : le "transfert du siècle" est celui de l’époque

Une Balle dans le pied – Indécents sur le plan moral, rationnels sur le plan économique? Les 222 millions du transfert de Neymar constituent à la fois un précédent et la continuité logique de l'inflation sur le marché des (meilleurs) joueurs.

Partager

 

Que signifie le transfert de Neymar au PSG ? L’événement, sensationnel sous tous ses aspects ("Neymar au PSG", "Neymar en Ligue 1", "Neymar pour 222 millions d’euros"), a déchaîné une médiatisation considérable et des rafales de commentaires. D’un côté, un engouement largement majoritaire, de l’autre, beaucoup plus à la marge, des critiques virulentes sur "l’indécence" de ces 222 millions de francs. Il est inutile d’arbitrer entre les sentiments et la morale : les indignés passent à côté du problème, les enthousiastes ne veulent pas le voir.

 

Le nouveau record établi dépasse le double du précédent, pour Paul Pogba l’été dernier de la Juventus Turin vers Manchester United, à hauteur de 105 millions d’euros. Il a pourtant une rationalité économique, que les spécialistes expliquent depuis quelques jours : celle du marché des footballeurs, dont la croissance est entretenue par la hausse des revenus des principaux championnats professionnels. Ces revenus étant particulièrement concentrés au sein de quelques clubs, ceux-ci alimentent l’inflation des transferts en se disputant les meilleurs joueurs confirmés et les jeunes les plus prometteurs : deux marchés où l’offre est rare et la demande fortunée. 

 

Le transfert de l’international brésilien consacre cette course aux armements : il établit un précédent, mais s’inscrit dans une continuité. Le Centre international d’économie du sport de Lausanne a développé l’Observatoire du football, un outil qui évalue, sur la base d’une dizaine de critères, la valeur de transfert théorique des joueurs – des chiffres rarement démentis par ceux des transactions "réelles". Dans sa dernière édition, datée du 12 juin, Neymar était coté à 210,7 millions d’euros… La clause libératoire du Brésilien, proche de sa valeur de marché, n’était donc plus dissuasive.(…) 

 

 

LIRE L'ARTICLE


Partager

Le bizness


Jérôme Latta
2018-09-18

Compétitions partout, football nulle part

Une Balle dans le pied – Ligue des nations, troisième coupe d'Europe: le football multiplie les compétitions, sur un modèle inégalitaire. Au service des profits, pas de l'intérêt général. 


Plumitif
2018-05-30

Derrière Mediapro, la Chine, Man City et les frères Guardiola

Mediapro, grand vainqueur de l'appel d'offres pour les futurs droits de la L1, appartient à la galaxie des grandes multinationales planétaires de l’audiovisuel. Une galaxie parfois nébuleuse. 


Jérôme Latta
2017-10-10

Euro 2016 : un grand coût derrière la tête

Des charges excessives pour les collectivités, un État en position de faiblesse face à l'UEFA, des stades trop grands et trop chers: la Cour des comptes vient de publier un rapport sévère pour l'organisation de l'Euro 2016. 


>> tous les épisodes du thème "Le bizness"

Sur le fil

Aston Villa, West Ham, Burnley… Le match des maillots claret and blue: https://t.co/LRRjT8rtjt Par @richardcoudrais https://t.co/ErX898qwhD

Et à la fin, le PSG craque… Étude des buts encaissés par Paris dans le dernier quart d’heure en Ligue des champions… https://t.co/0qeSRVzwan

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h23 - Jean-Huileux de Gluten : Ouh la... Alors qu'on soit bien d'accord, ce forum c'est bien pour la fantasy league de basket des... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 01h34 - LYon Indomptable : Je viens de lire le tract des Bad Gones.Bala, too qui les as connus un temps, dis leur de ma part... >>


Déclarama

aujourd'hui à 01h18 - Portnaouac : Le probleme, ce n'est pas tant le sujet du propos que le propos lui-même.En gros, s'il est bien... >>


Le Ballon d'Or (ne pas le réveiller)

aujourd'hui à 01h06 - Milan de solitude : Et l'équipe-type avec De Gea et Dani Alves... Et Hazard en relayeur... Est-ce bien la peine de... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 01h03 - Milan de solitude : "Forain" en vieux français, qui doit tirer son origine de "fors", c'est-à-dire "hors", je... >>


Observatoire de la violence dans le football

aujourd'hui à 00h10 - asunada : Je suis abonné au virage Nord et pour rappel, le virage Nord, pour ses anneaux inférieur et... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 00h09 - le Bleu : Moi, il y a quinze ans, je rêvais d'une adaptation de Quatrevingt-treize de Victor Hugo, par... >>


CdF Omnisport

24/09/2018 à 23h33 - patrice : pelecanosaujourd'hui à 02h35- - -j'ai commencé à regarder cette histoire de niveaux de jeu. A... >>


Observatoire du journalisme sportif

24/09/2018 à 23h33 - L'amour Durix : C'est toujours facile de critiquer le résultat de ce type d'exercice mais le 11 type FIFA est... >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

24/09/2018 à 21h56 - Moravcik dans les prés : Geste :Le ballon laissé passé par Edinson Cavani pour Angel Di Maria, comme une passe décisive... >>


Les brèves

Onanapa

“L'Ajax refuse de laisser partir Onana à l'OM.” (foot01.com)

Monaco 2004

“Ils ont failli rejoindre l'OM.” (lequipe.fr)

Sans-Gênes

"Le PSG offrirait un pont d'or à Ivan Rakitic !" (madeinfoot.com)

José fourrait

"Mourinho, l'amour dure trois ans." (lequipe.fr)

Alcolo décanté

"Wenger en 'cure de désintoxication'." (lequipe.fr)