auteur
Stephano

Du même auteur

> déconnerie

Une journée avec l'OM

> article suivant

OM 1995, une super D2

Middle Earth Brough vs Red Star Wars

Le match des dream teams – La légendaire rubrique du magazine fait son retour, en mode geek avec ce choc entre l'Empire et le Mordor.

Partager


 

 

 

 

Red Star Wars

Landreau Calrissian : un gardien peu fiable au premier abord, mais qui assure quand même quand il le faut.

 

Squilaci Mundi : le calme et l'assurance d'un Jedi, ça rassure la défense.
Jarjat Binks : un arrière gauche très gauche, et assez lourd, mais qui amuse les enfants.
Lahm Solo : bien que jeune, il semble avoir bourlingué aux quatre coins de la galaxie. Un capitane en puissance.

 

CoentraPO : lent et pénible à voir jouer, sa capacité à endormir son vis-à-vis en fait quand même un joueur intéressant.
Papa Boba Fett : un grand black costaud. Ne manque pas de malice.
Obraniak Kenobi : la classe à l'état pur, et un vrai relais de son entraineur sur le terrain.

 

Princess Leïa Boateng : souvent en conflit avec son vis-à-vis de l'aile gauche, il (elle?) garde toujours espoir en son équipe.
Vador Vaart : le bad boy de l'équipe, ses coéquipiers prennent peur quand ils ratent quelque chose.

 

Oncle Mickael Owen : vif et rapide, sa carrière ressemble pourtant à une traversée du désert.
Salacious Crumb : un attaquant vicieux.

 

 

Middle Earth Borrow

Thomas Sauronsen : il a l'œil sur les quatre coins du terrain.

 

Samuel Gamegie : le fidèle défenseur, tout en abnégation.
Alexis Legolalas : un défenseur musicien chevelu, idole des adolescentes.
Galadriel Givet : un autre défenseur fidèle et loyal.

 

Florent Balrog : il semble sorti tout droit des enfers pour punir quiconque tente de passer dans sa zone.
Frodon Sacquélélé : il semble insignifiant mais réserve plein de surprises. Ce qu'il cache sous ses habits rend le reste du vestiaire fou de jalousie.

 

Lionel Merry : rapide, dribbleur, facétieux, fidèle, le meilleur joueur du monde ne pouvait être qu'un Hobbit.
Samir Nazgul : ancien roi de Marseille, il a vendu son âme pour remporter des titres. Ses cris stridents terrorisent les journalistes et sa fédération.
Arwen Robben : la danseuse. Certains pensent que sa place dans l'équipe n'est due qu'à sa relation privilégiée avec le coach.

 

Jean-Pierre Pippin : un autre attaquant facétieux. Ses bêtises sont rentrées dans les annales sous le nom de Pippinades.
Yvan Saroumano : on le dit vieux et usé, mais c'est un vrai magicien balle au pied. 

Partager

> sur le même thème

Le Diaporama du PSG 2011/12

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Hind
2020-04-02

Comment vivre le football sans le football

Démode d'emploi – Avec l'arrêt des compétitions, le sevrage est brutal, mais les vrais accros sauront trouver des substituts. 


2020-02-26

Guide des communiqués officiels de l'OL

L'Olympique lyonnais fait désormais la guerre à ses propres supporters, et il n'a à peu près aucune chance de la gagner.


2020-02-20

Une Safe Room pour les supporters du PSG

Dans la maison hantée du PSG, les fans parisiens sont en grande détresse. Nous leur avons construit une pièce où se réfugier en attendant le match retour.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"