auteur
Jamel Attal

Du même auteur

> article suivant

Les demoiselles de Reims

> article précédent

Platoche décroche

Maurice, une saison peut en cacher une autre

Biétry est-il en train de commettre sa première erreur en laissant partir Florian Maurice, dont la saison présumée ratée et une absence au Mondial ne compromet pas forcément l'avenir?
Partager
Avant qu’il ne sorte de l’actualité du jeu, sinon de celle des transferts, c’est le moment de commenter un peu l’absence de Florian Maurice de la liste des 28 et de réévaluer le bilan d’une saison que beaucoup qualifient de ratée. Sa réaction, relatée d’abord dans l’Equipe, avait pu sembler amère, par le jeu fameux des extraits de déclaration tronqués ; il faisait allusion, comme d’autres, à la présence de joueurs dont le mérite avait été estimé par sur la foi des trois derniers exercices. La présélection de Dugarry offre en effet des motifs variés de polémique quant à la cohérence des choix du sélectionneur. Mais son sourire devant les caméras, et le fait qu’il reconnaisse que sa fin de parcours avait été laborieuse témoignent plutôt de l’humilité qu’on lui connaît sur le terrain.
Quelques mises au point s’imposent tout de même. L’ex-Lyonnais a inscrit quinze buts cette saison toutes compétitions confondues, participant significativement au parcours de sa formation dans les coupes, même s’il est tout aussi significatif qu’il n’en fut pas à la conclusion.

Un point plaide en sa faveur : les sifflets d’un Parc des Princes aussi obtus qu’un commentateur sportif, qui confinent à l’ingratitude aussi bien qu’à l’aveuglement. A l’heure où Marco Simone est couronné d’un oscar mérité, il faudrait quand-même rendre à son partenaire l’hommage du travail de sape offensif qu’il a accompli sans relâche, ne renonçant jamais cette saison, ne cédant pas au découragement, mettant son abnégation au service de l’équipe malgré les critiques et un manque de réussite personnelle. A l’époque de stars très économes d’elles-mêmes, on peut saluer ce type de caractère.

D’autre part, il ne peut être tenu responsable de l’inconsistance managériale et hivernale du PSG, qui est justement incapable d’amener des joueurs comme Maurice vers l’épanouissement, même s’il en ont les moyens. Ceux qui l’ont suivi régulièrement savent que la déveine l’a accablé, le privant de la consolation de réussir au moins un des gestes magnifiques qu’il tenta ; il a certes gâché des occasions, mais il n’a pas cessé de s’en procurer ou d’en procurer aux autres (n'évoquons que cette transversale parfaite pour la tête de Rai en finale de Coupe de France). Enfin, on peut noter que Gava - qui finit très loin au classement des passes décisives - ne l’a jamais trouvé comme il le trouvait à Lyon (peut-être à cause de sa position excentrée dans le milieu de terrain parisien) ; Simone s’est lui aussi plaint du peu de munitions dont les attaquants bénéficiaient, leurs appels n’aboutissant souvent pas par suite d’encombrement.

En laissant filer Maurice à l’OM, Charles Biétry risque de commettre sa première erreur, et peut-être pas la moindre. Il va d’abord réaliser une moins-value sur le transfert, sans laisser sa chance à un joueur jeune, dont le potentiel n’a pas subitement disparu et qui peut très compréhensiblement faire une saison de transition en demi-teinte. Dans le club de Rai, on devrait pourtant savoir qu’il faut faire confiance aux recrues au delà de la première année. Un récupérateur-relanceur comme Guy Roux ne s’y est pas trompé, se mettant un moment sur les rangs. Une réelle observation de la saison de l’avant-centre laisse à penser que la prochaine lui pêrmettra de flamber à nouveau. Connaissant les ironies de la fortune que collectionne le PSG, on peut même parier qu’avec l’OM il marquera des buts cuisants dans les confrontations avec son ancien club (comme Gravelaine ou Pouget au Parc). Pour Maurice comme pour les autres, il y aura une vie après le Mondial.

Partager
>> aucune réaction

Le jeu, les joueurs, les entraîneurs


Christophe Zemmour
2019-05-14

Reds ahead redemption

La saison de Premier League s’est achevée sur une note frustrante pour Liverpool, dauphin de City malgré 97 points. Il ne faut pourtant pas oublier à quel point cette campagne fut brillante et qu’elle ne marque peut-être qu’une étape.


Philippe Rodier
2019-05-10

Diego Simeone et Claudio Ranieri, influences oubliées ?

De tout temps, les exploits ont existé dans le football. Essayons tout de même de remonter l’horloge pour comprendre comment la machine s’est emballée.


Sean Cole
2019-03-28

Ashley Cole, la mauvaise réputation

When Saturday Comes – Malgré plus de cent sélections en équipe d'Angleterre et une vitrine pleine de trophées, l'arrière gauche, injustement mésestimé, n'a jamais pu se débarrasser de son image de mercenaire.


>> tous les épisodes du thème "Le jeu, les joueurs, les entraîneurs"

Sur le fil

C'est extraordinaire: la nouvelle règle sur la position des gardien(ne)s lors des penalties est plus souple, mais l… https://t.co/cEPFxxCkt0

RT @Anthony_Alyce: Merci les @cahiersdufoot pour ce nouveau numéro au top ! L’interview croisée de @doucetphilippe2, @lucas_hervouet & @Flo…

RT @TANG_Foot: .@jomicoud dans les @cahiersdufoot : « C’est difficile de faire mieux que Van Halen au Vélodrome. Pour moi, la connexion en…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 00h50 - Roger Cénisse : Je te dirai après les mercatos, mais Lille va toucher un très joli pactole avec le départ de... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 00h48 - CHR$ : Je dirais plutôt non : ses qualités sont plutôt dans la percussion, le dribble et la... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 00h47 - Lucho Gonzealaise : Lee Woon-Jae, Lee Young-Pyo, Lee Eul-Yong, Lee Chun-Soo, Lee Min-Sung. Dommage t'avais cinq chances... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 00h33 - Lucho Gonzealaise : Je te sens taquin en ce moment ! Mais je sais que ça te rassurerait qu'on le prenne lui plutôt... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h32 - Tricky : Sinon, il y a ici des spécialistes de crypto-monnaies ?C’est pas pour moi, c’est pour deux... >>


Marinette et ses copines

aujourd'hui à 00h22 - L oeil était dans la tombe : Une victoire de la Thaïlande par au moins 2 buts d'écart couplée avec au moins 6 buts marqués... >>


Espoirs, des bleus et des verts

19/06/2019 à 23h52 - Yul rit cramé : Ça me paraît d'ailleurs très différent de l'action Frau - Noro, où de mémoire je vois plutot... >>


Les Cahiers du football : 1998-2018-…

19/06/2019 à 22h46 - Westham : Les Cahiers sortent de Ménilmontant! La librairie les 2 Georges à Bondy accueille à partir de... >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

19/06/2019 à 22h46 - Balthazar : Je ne vais pas t'être d'une grande aide, mais je serais bien étonné que personne ne puisse te... >>


Gerland à la détente

19/06/2019 à 22h39 - Jus de Nino : gurneyaujourd'hui à 22h27~~~Non, le rôle du DS est de décider qu’il souhaite garder Lopes ou... >>


Les brèves

Alliance Arena

"Quand un arbitre assistant demande sa collègue en mariage." (lequipe.fr)

Prendre les shots les uns après les autres

"Hugo Lloris, le mister penalties de Tottenham." (lequipe.fr)

Milieu de tableau

"Rembrandt s'invite sur le ballon du Championnat des Pays-Bas." (lequipe.fr)

Trafic de coquines

“Football : la Colombie rattrapée par le mouvement ‘Me too’.” (ouest-france.fr)

Veuvage

"Pepe cherche à trouver la solution en solitaire." (lequipe.fr)