auteur
Etienne Melvec

Du même auteur

> article précédent

La Gazette, numéro 70

Match de foot et guerre mondiale

Oussama Ben Laden et ses amis parlent football. Comme quoi, il faut faire attention avec ce sport : même les terroristes aiment ça. Transcription et observations.
Partager
Avec leur sens inné du marketing, les Américains ont sorti la cassette vidéo de Ben Laden juste avant les fêtes, ce qui montre leur réactivité en comparaison des tergiversations qui accompagnèrent ici la disparition de la cassette Méry, notre Roswell à nous. Trêve de plaisanteries; car malgré cette promotion massive (quoique plus maîtrisée que pour le dernier enregistrement), il est peu probable qu'elle bénéficie d'une sortie en DVD. Sa médiocrité technique est en cause (moins bien rattrapée que celle de Maradona par Nagui), mais surtout, les personnages ont un sens de l'humour douteux et passent leur temps à se raconter des rêves, du type "j'avais tout vu la veille et ma belle-sœur aussi". On remarque que les membres d'Al Qaida sont de sacrés mythomanes : il doivent se persuader d'avoir rêvé les attentats pour y croire.

Mais si Ben Laden se retrouve incongrûment sur les Cahiers, c'est parce qu'à deux reprises notre sport préféré est évoqué dans cette séquence audiovisuelle historique. En voici la traduction (la version originale de la retranscription par l'administration américaine de la cassette trouvée à Kandahar figure en bas de page).

Oussama Ben Laden : Abu-Al-Hasan Al-((Masri)), (…) m'a dit il y a un an: "J'ai rêvé que nous disputions un match de football contre les Américains. Quand notre équipe est arrivée sur le terrain, il n'y avait que des pilotes!". Il a dit : "Alors je me suis demandé si c'était un match de foot ou un match de pilotes! Nos joueurs étaient des pilotes." Il (Abu-Al-Hasan) n'a rien su de l'opération avant de l'apprendre à la radio. Il a dit que le match s'était déroulé et que nous les avions battus. C'était un bon présage pour nous.

C'est ensuite une autre prémonition, d'un comparse :

Soulémane ((Abu Guaith)): J'étais assis avec le "Shaykh" dans une pièce que j'ai quittée pour passer dans une autre où il y avait un poste de télévision. C'était le programme de la soirée. La scène montrait une famille égyptienne [ce qui désigne aussi Al-Qaida NDLR] assise dans son salon qui explosait de joie. Tu sais, comme quand il y a un match de football et que ton équipe gagne, c'était la même expression de joie. Il y avait un sous-titre qui disait "Pour venger les enfants d'Al-Qaida, Oussama Ben Laden lance une opération contre l'Amérique".

Évidemment, face à cela, toute tentative de commentaire est vouée à tourner court, au-delà des clichés sur l'universalité du football et de ses joies un peu malsaines, voire de ses transes religieuses.
Nous nous sommes tout de même risqués à quelques remarques déplacées, forcément déplacées.

Observations
Battre les Américains au football, il n'y a vraiment pas de quoi s'en faire une gloire, surtout avec des cutters.
C'était à FIFA 2000 qu'il fallait jouer, pas à Flight simulator.
Le football et les postes de radio ou de télévision n'avaient pas été interdits par les Taliban?
Si c'est le foot qui les a rendus comme ça, il faut qu'on arrête tout de suite.
C'est pas ça qui va réconcilier les Américains avec le soccer.

Version originale de la retranscription par l'administration américaine de la cassette trouvée à Jalalabad :

Abu-Al-Hasan Al-((Masri)), (…) told me a year ago : “I saw in a dream, we were playing a soccer game against the Americans. When our team showed up in the field, they were all pilots!” He said : “So I wondered if that was a soccer game or a pilot game? Our players were pilots.” He (Abu-Al-Hasan) didn't know anything about the operation until he heard it on the radio. He said the game went on and we defeated them. That was a good omen for us.

Sulayman ((Abu Guaith)): I was sitting with the Shaykh in a room, then I left to go to another room where there was a TV set. The TV broadcasted the big event. The scene was showing an Egyptian family sitting in their living room, they exploded with joy. Do you know when there is a soccer game and your team wins, it was the same expression of joy. There was a subtitle that read: "In revenge for the children of Al Aqsa', Usama Bin Ladin executes an operation against America."

Et en bonus pour ceux qui lisent les articles jusqu'au bout :
Ben Laden aurait déclaré à George Bush : "Tora-Bora, mais moi tu m'auras pas".

Partager

> du même auteur

Le chant du Racing

> Dossier

Déconneries

Déconneries


2017-12-12

Photo du PSG à Disneyland : le décryptage

Ce week-end, l'effectif du PSG s'est rendu à Disneyland Paris pour fêter Noël. Révélations sur la photo de groupe dans l'escalier du château.


Georges Sable et Albert Unepierre
2017-12-12

La Champions League : demain dans l'Aube?

À l'heure où blanchit la Champagne, une publication scientifique parue dans la revue Transactions on Football Analytics annonce la qualification de l'ESTAC en Ligue des champions d'ici 2024. En voici la preuve par Troyes…


Agence Transe Presse
2017-11-23

OL : ouverture d'une enquête pour "dérive sectaire"

Agence Transe Presse – La Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires) s'alarme de la radicalisation des supporters de l'Olympique lyonnais et pointe ses dirigeants. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @tleplat: Cet inquiétant "entraîneur étranger" https://t.co/Vfk5rKaBrV via @Eurosport_FR

Publication de la thèse "Analyse statistique de tous les types d’objets utilisables par des enfants pour jouer au f… https://t.co/6y09urhryr

RT @RemiBelot: Apparemment l'écharpe de foot serait devenue un accessoire de mode (en attendant le bonnet). https://t.co/aq7ALudv8g

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Adolphe un mec

"Un scandaleux tifo à la gloire d'Hitler." (football.fr)

Fanchone week

"Dupraz : 'Dix mannequins toulousains sur la pelouse'." (lequipe.fr)


Lâche investigation

"Pierre Ménès tacle Elise Lucet." (20 minutes)

Gerrard Majax

"L'excuse magique de Steven Gerrard." (lequipe.fr)

Retour au lycée

"Messi : une première en quatre ans." (sports.fr)