> article précédent

Charité bien ordonnée

> article précédent

Responsabilité limitée

Ligue 1 : le feuilleton, épisode onze

C'est un record de brèves et d'observations narquoises qui salue l'actualité de l'incohérent championnat de France de nos cœurs, avec son accompagnement pictural.
Partager
La morale générale Jean-Michel Aulas, ne sachant s'il devait critiquer l'arbitrage, l'horaire ou ses joueurs, a finalement critiqué l'arbitrage, l'horaire et ses joueurs. Le problème dans ce championnat, c'est que les coaches et les présidents sont constamment obligés de gueuler sur les joueurs, on dirait le leimotiv de la saison. Difficile de trouver une équipe qui, à un moment où à un autre, ne s'est pas fait remonter les bretelles pour cause de carence combative. Que faut-il en conclure? Les joueurs manquent-ils vraiment d'engagement physique et mental, ou bien au contraire, toutes les équipes se battent et cela ne suffit plus à faire la différence? Le problème dans le foot, répétons-le, c'est que tout le monde veut gagner (Rolland Courbis n'exerçant pas actuellement en L1). Alors des hauts et des bas, il y en a pour tout le monde, sauf pour les euphoriques Niçois. Ils ont réussi une fin de match époustouflante à Lyon, mais aussi une excellente prestation d'ensemble, qui montre que leur niveau actuel n'est pas un effet d'optique. L'OL et le PSG ont donc mangé des claques, les Parisiens perdant loin des sunlights le capital de leur victoire de prestige contre Marseille. Les Marseillais et les Sedanais, eux, se requinquent un coup. Ces derniers sont les seuls à avoir enchaîné deux victoires lors des deux dernières journées. Quant aux Lensois, ils nous refont le coup de l'an dernier, celui de l'équipe qui n'a pas l'air de bien jouer. Mais après des buts comme ça, les avis sur la qualité de jeu des Nordistes vont devoir être révisés rapido. On retrouve donc le scénario des avant-dernière saisons, avec un championnat resserré (6 points entre le premier et le 10e) qui refuse de se décanter. Car si les gros sont placés, ils peinent à placer la moindre accélération durable.

Difficile de suivre (titres de France Football).
Les Observations en vrac Si Chilavert est le modèle de Carrasso, il en a déjà la silhouette. Ronaldinho mécontent de sortir face à Sedan. Encore du travail de psychologie pour Fernandez, l'homme qui murmurait à l'oreille des chevaux. Un but de raccroc par un anonyme défenseur de L1 à la dernière minute: les Niçois sont vraiment sur les traces du Losc. But cliché à Lyon : coup de genou de Violeau, coup de génie d'Anderson Strasbourg a réussi a refiler Chilavert à l'OM sans que les Marseillais ne s'en aperçoivent. Le nouveau Stade Bonnal chauffe la pelouse, pas l'air ambiant. Avec une allure pareille, on a du mal à croire que Santos est vraiment capable de faire un double-contact enchaîné d'une frappe au fond des filets. Cissé avec une crête décolorée et des bijoux en or, ça fait un peu Mister T en version gay. En l'absence de Jérôme Leroy, c'est Bruno Rodriguez qui a assuré l'intérim dans le rôle de la tête à claques. Dugarry a arrêté sa carrière internationale, mais il n'y a encore qu'avec les Bleus qu'il marque.

Chilavert est-il le modèle de Carrasso?
Le réflexe Maintenant, dès que l'OL prend un but, le réalisateur télé passe un gros plan d'Edmilson. La mission pas trop compliquée Martin Cardetti : "Mon rôle, c'est juste de mettre au fond les passes que je reçois". L'explication pas trop compliquée Gernot Rohr : "Je ne peux que répéter que je dirige une équipe combative, solidaire, qui se replace bien et qui sait contre-attaquer". Le transport en commun Jacques Abardonado : (L'Equipe) : "Quand tu sais que tu as cinq heures de bus qui t'attendent pour rentrer à Nice, tu n'as pas envie de rester sur une défaite par 2-1".

Le lion fétiche du Tour de France hiberne à Sochaux, il ne reste plus qu'à retrouver les hôtesses.
Le vengeur marseillais Ludovic Asuar. Le Hulk Les coéquipiers de Delmotte sont parvenus à le maîtriser avant qu'il ait eu le temps de se comporter comme un fou furieux après avoir marqué. Le dilemme Deschamps a le choix entre Roma, qui sort avec les mains en dehors de sa surface et Silva, qui sort sans les mains mais regarde le ballon filer dans son but. Il va presque finir par regretter Porato. La logique montpelliéraine 1 entraîneur x 0 point = 0 point. 3 entraîneurs x 0 point = 0 point. Le renard rusé Noro. L'hospitalité Nordiste Lens prend toujours un but dans le premier quart d'heure avant d'en rendre deux ou trois à l'adversaire. L'intuition ratée Bonnevay remplace Heurtebis par Cassard, qui fait deux sorties maladroites sur la paire de buts guingampais. Avec ce genre d'inspirations, après s'être fait virer par son président, il pourra toujours chercher à se faire embaucher par Séguéla. La question Pourquoi Carotti lève-t-il le bras pour réclamer un hors-jeu alors que c'est lui qui fait la passe en retrait à Bakayoko ?

Mister T est de retour.
Les tétons qui pointent Guy Roux (L'Equipe) : "On a joué la poitrine en avant." Fallait pas mettre des maillots moulants. Le premier samedi du mois "Le ballon tutoie le poteau gauche", "La balle flirte avec la transversale", "la frappe titille le petit-filet" (Canal +). L'entraîneur déconfit Jacky Bonnevay (L'Equipe) : "Dans le vestiaire, j'avais tellement de choses à dire à mes joueurs que je ne leur ai rien dit". Ce n'était peut-être pas la peine de le dire à la presse… La pleureuse Jean-Michel Aulas (L'Equipe) : "Non seulement on nous a obligés pour la deuxième fois en l'espace de quelques semaines à jouer le samedi à 17h après un match de Ligue des Champions, mais encore nous a-t-on fait jouer quatre minutes de temps additionnel contre Nice". Le titre moyennement encourageant "Troyes coule en silence" (L'Equipe). Le commentaire tactique obscurément géométrique "Replié en 4-5-1, Guingamp s'est peu à peu déployé en 4-4-2, avec un triangle en losange" (L'Equipe). Le commentaire redondant Denis Balbir (Canal +) : "Un but superbe et somptueux de Sibierski". Le commentaire relativement détournable Philippe Doucet (Canal +) : "L'automne s'installe dans les jambes". On n'ose imaginer ou s'installe le printemps.
Partager

> déconnerie

La chanson de Le Guen

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 17h56 - LYon Indomptable : Marcelo, Terrier.Déjà 2 regrets. >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 17h52 - Toni fils brillant : Et depuis Karl Popper, c'est même la refutabilite? qui fait la science. >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 17h41 - SocRaïtes : Joker: sans restrictionSi vous aimez les performances d'acteur, les images léchées, les scènes... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 17h32 - Milan de solitude : Je jette un œil aux résultats du jour, l'autre œil aux matchs de demain, et je me demande si les... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 17h23 - gallardo35 : Coty Week 7Raiders@Packers : 23-27Rams@Falcons : 34-2149ers@Redskins : 23-10Texans@Colts :... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 17h22 - Joswiak bat le SCO : D'ici 1h, mes Eagles deboitent les citizens et montent sur le podium :) >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h20 - Tricky : Une des questions, c’est aussi de savoir si BJ a vraiment l’intention d’envoyer cette foutue... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 17h19 - Panda : Moi j'attends surtout avec impatience le prochain colloque sur la comparaison entre le tirage de... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 16h59 - Breizhilien : Match nul, moindre mal tant on aurait pu faire le break en début de seconde mi-temps que perdre en... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 16h13 - Gouffran direct : Bordeaux-OM: 3-0, rouge pour la gardienne olympienne, remplaçante de 17 ans qui rentre et10... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)