> article suivant

Revue de stress #171

Les percées d'Adama Traoré

Vous connaissez Adama Traoré? Non, pas lui, l'autre. En deuxième division anglaise, l'homonyme du Monégasque a affiché des statistiques folles. Même si le produit final est souvent discutable.

Partager


Bienvenue dans un monde parallèle où, comme dans les jeux vidéos de foot en niveau facile, on peut pousser la balle tout droit et courir pour traverser le terrain. Ce monde, c'est celui de l'ancien Barcelonais Adama Traoré, ailier de Middlesbrough acheté une vingtaine de millions d'euros par Wolverhampton cet été. Pourquoi une telle somme? Parce que l'international espoirs espagnol, ultra rapide et aussi puissant que son physique de bodybuilder le suggère, peut être inarrêtable. Avec près de dix dribbles réussis par quatre-vingt dix minutes en Championship, il a explosé les compteurs. En revanche, et la vidéo le confirme, c'est tout de suite plus compliqué quand il faut lever la tête...

 

Partager

Vidéodrome


2019-04-04

Selfie perdant

S'inspirer d'une célébration populaire peut être un joli clin d'oeil... à condition de faire les choses correctement. Une équipe marocaine l'a malheureusement appris à ses dépens.


2019-03-11

Parade de la neige

Normalement, une fois le gardien dribblé, la tâche d'un attaquant est plutôt facile puisqu'il s'agit surtout de cadrer sa frappe.Quand les éléments s'en mêlent, ça peut cependant ne pas suffire...


2019-02-27

Fin de match à quitte ou double

Avec vingt-deux joueurs amassés devant un but dans la dernière minute des arrêts de jeu, la balle a de grandes chances de finir dans les filets. Mais de quel côté?


>> tous les épisodes de la série "Vidéodrome"

Sur le fil

RT @laol44: Histoire du football (2/4) : Footballerines, des femmes face à l'hégémonie masculine via @franceculture https://t.co/qdgdgnb795

RT @DialectikF: La Grande-Bretagne est le berceau de l’histoire du football. Dès les années 50, le football est abordé dans les travaux iss…

RT @SeghirLazri: Parce que comprendre, ce n’est pas excuser https://t.co/2vLmF4Yc5E

Les Cahiers sur Twitter