auteur
Trent

Du même auteur

> article suivant

Ode à la deuxième division

> article précédent

Les moins 23

> article précédent

La liste dans la vallée

Les 23 oubliés du mondial

C’est la semaine des listes, en voici une qui ne figurera dans aucun guide : celle des 23 joueurs oubliés par leur sélectionneur pour la Coupe du monde. Un savant mélange de jeunes pousses trop tendres, de fortes têtes ingérables, et de vieux briscards un peu trop expérimentés.
Partager

Gardiens de but : (3)

Victor Valdès : gardien de but de la défense la moins perméable de la Liga et de l'équipe championne d'europe.

Dudek : indiscutable il y a un an en Pologne et respecté à Liverpool depuis sa finale contre le Milan AC, il n'a pas été pris pour temps de jeu insuffisant.

Marcos : le meilleur gardien du Mondial 2002 derrière Kahn n'a pas connu une suite de carrière brillante et n'a plus retrouvé une place de titulaire dans les rangs du Brésil.



Défenseurs : (7)
Samuel : Un temps considéré comme l’un des meilleurs défenseurs du Calcio, son passage au Real Madrid lui aura fait perdre une partie de ses qualités qu'il n'a pas su retrouver à temps à l'Inter cette saison.

Zanetti : l'autre Argentin oublié de la liste de Pekerman, pourtant expérimenté (deux coupes du monde à son actif) et toujours compétitif : Il vient de terminer sa onzième saison à l’Inter de Milan.

Mexès : meilleur défenseur à la Roma dans la seconde partie de saison, il a fait les frais, à la manière de Pirès, de son début de saison mouvementé.

Roque Junior : des blessures à répétition cette saison et l'émergence de Cris lui auront coûté sa place.
Bouma : il ne s'est pas rendu service en allant en Angleterre dans un club moins exposé que le PSV pour son sélectionneur.

Owomoyala : il bénéficiait de la confiance de Klinsmann mais n'a pas fait partie du dernier wagon.
King : l'Anglais, titulaire à l'Euro 2004, s'était blessé peu de temps avant que la liste ne soit divulguée. Pourtant il n'a pas bénéficié de la même clémence que Rooney.



Milieux : (7)
Demichelis : titulaire au Bayern mais oublié en sélection argentine, au détriment du jeune Mascherano.

Baraja : Ruben commence à se faire vieux face à l'arrivée de jeunes qui ont explosé cette saison tels que Fabregas ou Iniesta.

Micoud : meilleur milieu de la Bundesliga, de bonnes performances européennes, un remplaçant idéal à Zidane, et pourtant…

Quaresma : le Zairi portugais ou le Cristiano Ronaldo du pauvre s'est pourtant montré plus régulier cette saison mais n'a pas été retenu par Scolari.

Baptista : trop polyvalent, trop costaud, jouant au Real Madrid. On lui a préféré un Fred plus novice mais véritable spécialiste du poste.

Davids : il a fait les frais de la politique de rajeunissement de l'équipe néerlandaise.

Seedorf : bon voire très bon avec le Milan AC, il n'a pas été pris pour les mêmes raisons que Davids. Encore plus suprenant.

Veron : ce brave Juan Sebastian a perdu une partie de son football depuis son départ en Angleterre et malgré quelques bons matchs à l'Inter, ce n'est pas suffisant face à la jeunesse du milieu celeste.

Giuly : pas aussi tranchant en sélection qu'en club, on lui a préféré un Ribéry sans expérience internationale mais plus à même de se fondre dans le moule.



Attaquants : (6)
Anelka : Nicolas fait la passe de trois, en étant à chaque fois écarté au dernier moment, notamment deux fois au profit de Djibril Cissé (2002, 2006).

Kuranyi : Plutôt performant en sélection cette saison, il a fait une saison moyenne à Schalke 04. Klinsmann lui a préfèré le jeune Odonkor qu'on présente comme "l'attaquant le plus rapide de la Bundesliga" (à l’image d’un certain Walcott). Attaquant étant un bien grand mot puisqu'il n'a inscrit qu'un but en 33 matchs cette saison.

Morientes : un peu à l'image de son grand copain Raul, Fernando semble marquer le pas ces deux dernières saisons. Il a mis moins de buts que Cissé en Premier League et ce malgré un temps de jeu plus conséquent.

Makaay : critiqué au Bayern, jamais vraiment titulaire en équipe nationale, on pensait cependant qu'il aurait eu sa place en doublure de Van Nistelrooy. Cela n'a pas été le cas.

Hunterlaar : meilleur buteur du championnat des Pays-Bas, jeune joueur, il répondait aux critères de sélection de Van Basten qui tenait à choisir ses joueurs sur la forme du moment. On lui préféré Jan Vennegor of Hesselink. Tu en verras d'autres petit...

Bent : meilleur buteur anglais en championnat, il a laissé sur la touche au profit d'un Owen hors de forme, d'un Rooney blessé, d'un Crouch critiqué et d'un Walcott sans expérience en Premier League. Dur...


Les stats
3 Espagnols
1 Polonais
3 Brésiliens
4 Argentins
4 Français
1 Anglais
5 Hollandais
2 Allemands


L'équipe type

Victor Valdès

Zanetti   Samuel   Mexès   Bouma

Davids       Seedorf

Giuly                               Micoud

Makaay   Anelka


Partager

> sur le même thème

Les moins 23

Tribune des lecteurs


AWOL et Westham
2015-05-11

Red Star, soir de montée

Vu des tribunes – Deux Cédéfistes racontent comment ils ont vécu le match de la montée en Ligue 2 du Red Star, vendredi soir au Stade Bauer.


Bourrinos
2008-09-25

Ben Arfa - Nietzsche : le match

Tribune des lecteurs – Grâce à un reportage sur M6, on a appris, l’an passé, que Ben Arfa lisait Nietzsche. En exclusivité pour les Cahiers, il commente dix citations du philosophe allemand.


doumdoum
2007-10-04

« Mi-homme, mi-planche de surf »

Crème du forum – Les forumistes des Cahiers commettent régulièrement des chefs-d'œuvre. La preuve avec ce recoiffage de Bixente Lizarazu.


>> tous les épisodes du thème "Tribune des lecteurs"