> article précédent

Les pieds sur la table

Le petit bonhomme en sucre

Partager
Cette saison, on a frappé un grand coup dans le mercato en recrutant un joueur qui a failli jouer la Coupe du monde avec l’équipe qui a failli la gagner: Fébril Cissé.

C’est Robert Louis-Dreyfus qui nous l’a apporté en personne lors de sa visite annuelle. Pour l’occasion, il s’était déguisé en Père Noël mais on l’a reconnu tout de suite parce que sa hotte était vide. Et puis c’est pas pour balancer: le Père Noël en juin, c’est pas top niveau crédibilité. Bon, c’est vrai qu’avec une ambition qui sent le sapin, des guirlandes de défaites et des supporters qui ont les boules, c’est tous les jours un peu Noël à l’OM.

Y a guère que Nasri qui a été assez naïf pour se faire entuber. Fallait le voir taper dans ses mains en reprenant la chanson de Paolo Rossi, un mec qui descendra du ciel avec des souliers par milliers. J’ai rien compris. Bref. Nasri a profité de la présence du Père Noël pour lui signaler qu’il était très sage et qu’il avait marqué un but la saison dernière et qu’en plus maintenant il savait faire ses lacets tout seul et que ça méritait bien un cadeau voir deux.

Autant dire que ça lui a fait un choc terrible quand Orouma a arraché la barbe à Robert Louis pour la lancer sur Maloulida en hurlant «Elle est vivante! Elle est vivante!» Maloulida a sorti une bande de sa chaussette sur laquelle y avait d’écrit «Même pas peur!» Trop tard, le mal était fait. Nasri s’est jeté par terre et il s’est mis à pleurer en se griffant le visage. Pour un peu, Robert Louis l’aurait presque imité à l’idée de pas récupérer la caution du costume.

Niang qui venait de se réveiller en sursaut à cause du tapage, a dit que c’était pas bien de faire pleurer les enfants surtout quand il dort. Franchement, Niang c’est l’hôpital qui se fout de la charcuterie. Lui, qui fait pleurer tous les supporters marseillais de 7 à 77 ans. Comme il fallait bien consoler Nasri, Robert Louis l’a pris sur ses genoux en lui demandant ce qui lui ferait plaisir comme cadeau mais pas trop cher non plus. Nasri a reniflé un grand coup et il a dit qu’il aimerait bien remplacer Zidane en équipe de France et aussi un camion de pompier.

Ribéry ça l’a rendu fou de jalousie. Pas tant pour le camion, plutôt pour l’autre truc. Il a prévenu Nasri que s’il retirait pas tout de suite ce qu’il avait commandé, il dirait à Taiwo de tirer tous les coups francs. Du coup pas le choix, il a promis de se contenter de sa place d’espoir en équipe B. «B comme Biactol», a écrit Maloulida sur une bande. Zubar a posé la main sur son épaule et lui a dit «Eh… moi je suis capitaine de l’équipe B». Du coup, Maloulida a remis sa bande dans sa chaussette tout en dégoulinant de la tempe.

Partager

Le Blog du Petit José, 2005-2006


2006-12-24

Ça va être encore de ma faute


2006-12-24

Des souris et de l'OM


2006-12-24

Qui c'est qui veut gagner des millions? (Plein!)


>> tous les épisodes du thème "Le Blog du Petit José, 2005-2006"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)