Le martyre de Saint-Valentin

En ce jour de foot et de saint Valentin, ressortons l'analyse de Jean-Patrick Sacdefiel, 8 adages misogynes sur les femmes et un lot de lucarnes sexistes.

Partager


Misère de la Saint-Valentin

Par Jean-Patrick Sacdefiel.

Ce soir, observez la file d’attente devant le fleuriste : peut-on imaginer spectacle plus pathétique que ces mâles, l’air aussi enjoué que des moutons menés à la tonte, venus ici cotiser à la banque des sentiments, faire poinçonner le ticket qu’ils eurent avec cette femelle en un temps où leurs sentiments ne se payaient pas de prestations tarifées. Saint-Valentin, symbole de l’amour obligatoire, invention des fleuristes, des bijoutiers et des restaurateurs, version annuelle du coït hebdomadaire... Observez leurs visages: vous essaierez en vain d’y déceler la moindre trace du bonheur dont ils croient pourtant acheter la démonstration.

Amour certifié conforme
Serais-je une femme (Dieu m’en a gardé), que je prendrais comme une insulte l’accomplissement de ce devoir conjugué comme une obligation administrative. Fête des amoureux? Mais que reste-t-il de l’amour, quand on doit le prouver comme on fournit une attestation? L’amour certifié conforme, voilà la vraie morale de cette institution imposée par la peur d’en faire moins que les autres, ou par la crainte d’essuyer des reproches aussi affreusement prévisibles que cette date du calendrier.

Comme ils peuvent manquer de dignité et de respect pour eux-mêmes, ceux qui souscrivent lâchement à ce rituel qu’on fait passer pour immémorial, alors même qu’il est plus récent que l’importation de Halloween (la fête de la citrouille au goût américain étant, elle, tombée plus vite en désuétude). Programme-t-on la tendresse? La nourrit-on de bouquets emplastifiés ou de plats bâclés dans l’arrière-cuisine d’une gargote quelconque?
Allez, avance dans la file, prépare ta monnaie. Tu obtiendras quitus de ta gestion amoureuse, pauvre garçon, tel un syndic de copropriété qui s’est bien acquitté de sa tâche sans trop alourdir les charges. Tu marcheras le cœur plus léger, mais seule ta bonne conscience sera apaisée: ton cœur, lui, aura devancé la flétrissure de ces pauvres fleurs dont tu auras pris soin de comparer les prix avant de t’en emparer, inquiet de te les faire barboter par un de tes congénères. Vous voilà concurrents, bougres d'ânes, bien qu'apparié chacun avec sa propre moitié!
Allez, va. Va verser ton obole à Saint-Valentin. Une sordide histoire de culte, voilà à quoi en est réduite ta bluette de jadis. L'odeur de violette n'en camouflera les remugles que le temps d'une soirée.



8 adages misogynes sur les femmes et le foot

« Autant le Basket et le Handball n’ont pas de sexe, autant le Football et le Rugby se jouent avec des poils sur les pattes et sur le menton », a déclaré un jour Thierry Roland. Nous avons tâché d'être à la hauteur de ce modèle (extrait du n°16 des Cahiers, "Ni buts ni soumises" - mai 2005).

1. « Une femme qui parle de foot, c’est comme Bakayoko qui tente une volée: c’est mal fait, mais on est touché qu’elle essaie ».
2. « La femme est une sorte de stade duquel on est sorti et où l'on essaye de retourner aussi souvent que possible. D’où l’abonnement ».
3. « Les seules occasions immanquables qu’une femme soit capable de concrétiser ont lieu en période de soldes dans les grands magasins ».
4. « Les femmes ne peuvent pas être arbitres parce qu’elles sont trop émotives ».
5. « Le jour où les femmes comprendront le hors-jeu, les poules auront des couilles ».
6. « Il faut se servir du fer à repasser pendant que le match est encore chaud ».
7.
« Si le foot rend con, c’est pour compenser l’amour qui rend aveugle ».
8.
« Le sexe est un sport qui se joue à deux où c’est toujours le mec qui jouit à la fin ».



7 Lucarnes sexistes

mobilier.jpgIntrigués par cet ami de la femme, les journalistes de Canal+ ont décidé de consacrer un reportage à la table à repasser.



cisse_lunettes.jpg
À adopter le look d’une femme battue, on en viendrait à oublier que Djibril Cissé est avant tout un homme brisé.



supportrice_estac.jpg
"Mon papa il me crie dessus, ma maman elle m’écrit dessus".



vestiaires_fruites.jpg
"Moi aussi je sais faire la cuisine. Regarde, j’ai fait une confiture tout seul".



bruet_tableaunoir.jpg
Philippe Bruet est formel : pour atteindre le point G, il faut commencer par se retrousser les manches.



bianchi_string.jpg
Oubliez le coup de boule de Zidane ou le but de Cambiasso contre la Serbie: l'image de l'année, c'est définitivement celle-ci.



meite_facecam.jpg
Avant, dans le milieu du football, il y avait beaucoup de prostituées. Aujourd'hui, on se contente d'enfiler leurs manteaux.


supporter_sochaux_2.jpg
"Comment j'en suis arrivé là? C'est simple. Ma femme a hurlé: 'J'en peux plus de cette vieille Peugeot pourrie, avec ses vitres fumées, ses jantes Momo et son toit ouvrant'. Ensuite, elle a parlé d'une prime à la casse-toi, alors je suis parti".

rooney_terre.jpg
Farceur, Wayne Rooney tente de déstabiliser Wayne Bridge par cette convaincante imitation de son ex-femme.

Partager

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Gilles Juan
2019-09-09

Le Blanc est-il encore supérieur au Noir ?

Il faut parfois savoir trancher les polémiques et mettre un terme aux mauvais procès. Défense de Pierre Ménès et Lilian Thuram (dans cet ordre décroissant). 


Richard N et Christophe Zemmour
2019-08-26

Retour vers le footoir [2]

Uchronies - Biff Tannen a mis la main sur votre collection de France Football et a décidé de changer vos meilleurs souvenirs en cauchemars… Seconde partie de nos uchronies: les victoires en défaites.


Richard N et Christophe Zemmour
2019-08-20

Retour vers le footoir [1]

Uchronies - Embarquez dans la DeLorean, poussez les gaz jusqu’à atteindre 88 miles à l’heure et réécrivez l’histoire de quelques rencontres du passé. Première partie: les défaites en victoires. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Le forum

Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 03h12 - PCarnehan : Laurey s'est planté sur toute la ligne en première mi-temps avec sa défense à cinq défenseurs... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 02h44 - Yul rit cramé : C'est vrai que si j'en crois mes rapides recherches, en 6 matchs, Placente n'a pas réussi à nous... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 01h30 - Jean-Huileux de Gluten : Tiens, étant très loin de la Twittosphère, je découvre à peine qu'il y a eu du grabuge au mois... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h53 - Charterhouse11 : À voir tout de même mais le 352 implique :- Des latéraux qui montent- Un milieu technique (JRA,... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h36 - Run : De bonnes nouvelles pour Correa. Il n'est plus sous assistance respiratoire et a ete sorti du coma... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 00h30 - Brian Hainaut : Non, ce qui nous amène à faire preuve d'humilité : L'Équipe (via S.K.) peut être plus drôle... >>


So show...

20/09/2019 à 23h44 - Breizhilien : Tu veux dire que 3 buts, Sané pas assez ? Touré préféré voir plus de buts ? Sitti pas content,... >>


Les jaunes, héros zen

20/09/2019 à 23h31 - Breizhilien : Ouais, bon, normalement, ça devait passer. >>


Le fil éclectique

20/09/2019 à 23h23 - Dan Lédan : Pareil..je me suis fait entubé sur une console Boss sur LBC ..c est mort hors plainte... >>


Au tour du ballon ovale

20/09/2019 à 23h10 - ricardo quaresmoi : Ximenez:Si tu vendanges en Languedoc, ça m'étonnerait que tu y'ailles du weekend >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)