auteur
Clément Jumeau

Du même auteur

> article suivant

Revoir Guadalajara

> article précédent

Platoche décroche

Le Guyde du Roux tarte

Où l'on reparle de l'entraîneur bourguignon pour reprendre les rênes de l'équipe de France. Danger pour la diplomatie française.
Partager
Une nouvelle fois l’on parle de Guy Roux pour prendre la succession d’Aimé Jacquet à la tête de l’équipe de France. Si le palmarès et l’expérience du bonhomme parlent en sa faveur, que dire de ses déclarations répétées sur l’adversaire? De “ils sont favoris, pas nous” à “il n’y a pas photo” (in “l’équipe”, samedi 9 mai 1998 à propos de Lens), Guy Roux perd notre temps à faire croire au reste du monde que finalement son équipe est lamentable, qu’elle ne vaut rien, qu’elle est limite nervous-breakdown... dans l’unique but (évidemment) de déstabiliser l’équipe d’en face en lui déversant sur le dos toute la pression. Si cette méthode (bien connue au demeurant, puisque aussi utilisée cette saison par des gaillards comme Courbis, alors totalement hors-sujet par rapport à la tournure qu’il devait donner au jeu de son équipe) peut faire son effet parfois, elle laisse de plus en plus perplexe quand elle est utilisée par le Guy susnommé. Plus personne ne tombe dans son panneau maintenant.

Tout ce que le Roux parvient à réussir avec brio, c’est se caricaturer lui-même (aidé en cela par TF1, voir notre rubrique Téléramage bien fournie en exemples sur ce cas précis). Alors imaginez un peu les torts que feraient le Bourguignon rougeaud à l’équipe de France si par malheur il y posait ses crampons usés et ses semelles puantes. Que penserait le monde du football s’il venait à déclarer que la France n’a pratiquement aucune chance de gagner face à l’Arménie dans le groupe qui devra mener les bleus à l’Euro 2000? Cette façon indigne et ravageuse qu’a Guy Roux de considérer ses joueurs, ce manque de respect, cette arrogance avec laquelle il traite son Auxerre, ne peuvent et ne doivent en aucun cas arriver à la tête de la sélection française, ce serait une catastrophe pour notre image, une tornade dévastatrice pour notre réputation, un cul de sac pour notre avenir. Et ne parlons même pas ici des risques de scandales diplomatiques qu’est capable d’engendrer le plus gras des escargots de Bourgogne vue sa xénophobie latente, vu son manque de tact face aux arbitres, vue son incapacité à retenir sa haine quand il perd un match sur un coup de dés. Non, Guy Roux ne mérite pas le titre de sélecti(h)onneur. Son seul talent de meneur d’hommes ne peut suffire. Déjà que les problèmes de communication d’Aimé Jacquet pèsent sur tout le monde, si en plus il faut déléguer un diplomate pour réparer les dires d’un Roux déchaîné... où irons-nous?

Pauvres Le Graët et Simonet, coincés dans leur bulle, à la recherche de l’homme idéal, un qui ne serait ni trop cher, ni trop obtus, ni trop xénophobe, ni trop jeune, ni trop vieux, ni trop vierge, ni trop simple d’esprit, ni trop décalé, ni trop glycériné, ni trop rien, bref une manette de playstation.

Partager
>> aucune réaction

Le jeu, les joueurs, les entraîneurs


Jérôme Latta
2020-07-29

Revoir Guadalajara

Une Balle dans le pied – Qu’est-ce qui fait le mythe d’un match comme France-Brésil 1986, faut-il sortir de la légende du football une rencontre qui y est entrée, que peut-il en rester ?

 


Christophe Zemmour
2020-06-30

Totti 2000, le grand numéro

[rétro Euro 2000 • 4/5] Il y a vingt ans, le jeune Francesco Totti réalisait son meilleur tournoi sous le maillot de la sélection italienne. 


Richard N
2020-06-23

Figo 2000, un ballon en or

[rétro Euro 2000 • 3/5] Un jour, un but – Le 12 juin 2000, Luis Figo décoche une frappe limpide qui remet le Portugal dans le bon sens. 


>> tous les épisodes du thème "Le jeu, les joueurs, les entraîneurs"

Le forum

Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 01h21 - Le déjeuner sur Hleb : (bon en revanche, sans surprise le doc sur Anelka n'a aucun intérêt. Allez on peut à la limite... >>


Aimons la Science

aujourd'hui à 01h16 - Le déjeuner sur Hleb : @sehwag Oui, en plus tu as raison, même en Chine, ce n'est pas forcément évident. Alors en... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 00h26 - PCarnehan : Quelqu'un sait quelque chose sur le docu diffusé actuellement sur RMC machin (TNT en clair) ? Il... >>


Lost horizons

aujourd'hui à 00h24 - Lucho Gonzealaise : En soi, la création de deux régions séparées avec Rennes en pôle breton et Nantes en pôle... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 00h13 - De Gaulle Volant : Question technique, Je lis que certains, ici, sont abonnés à OL TV et visionnent ainsi certains... >>


Qui veut gagner des quignons ?

05/08/2020 à 23h48 - FPZ : (Pas de regrets, non)(Pas de mots croisés non plus...) >>


CdF Omnisport

05/08/2020 à 23h30 - 2Bal 2Nainggolan : Christ en Gourcuffaujourd'hui à 22h38Pronostic vital engagé pour Jakobsen...la saison (carrière... >>


Le Ch'ti forum

05/08/2020 à 23h28 - Bof : Charles Boli, formé à Lens, est le fils de Roger et donc le neveu de Basile. Je le trouve très... >>


L'empire d'essence

05/08/2020 à 21h47 - Schpatz : Le problème c'est que le titre n'était pas en mauvaise posture après Jerez 1, maintenant oui.... >>


Paris est magique

05/08/2020 à 21h38 - M le Mendy : leoaujourd'hui à 18h58Verratti, plus ou moins important que Mbappé contre l'Atalanta... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)