auteur
Curtis Midfield

Du même auteur

> article précédent

FICHE TECHNOLOGIQUE: LE DANEMARK

Le Groupe B et sa première journée

Vous avez manqué les deux premiers matchs du Groupe B, Curtis Midfield vous les résume en exclusivité et vous annonce déjà la qualification surprise de l'Italie pour les quarts de finale.
Partager
BELGIQUE-SUEDE : 2-1

Premier match décevant dont le principal enseignement aura été de découvrir les noms de deux équipes qui ne gagneront pas l’Euro. Cette rencontre très quelconque a vu s’opposer deux formations aux moyens techniques assez limités. Festival d’imprécisions, de relances à la va vite, de passes à l’adversaire, ce match aura été couronné par trois buts tous entachés d’erreurs techniques (le second but belge étant même le résultat d’un contrôle de la main). Disposant de peu de solutions de rechange pour faire évoluer ces deux formations, leurs entraîneurs auront, sans doute, pour ambition d’atteindre les quarts de finale. Une fois encore, les Italiens ont hérité d’un groupe qui devrait être sans souci.


ITALIE-TURQUIE : 2-1

Rencontre plaisante entre l’Italie et la Turquie. Les deux équipes possèdent un jeu vif et un légitime désir d’aller vers l’avant (pour certains afin de mieux s’écrouler dans la surface). Les Italiens ont fait plutôt bonne impression par moment, montrant de jolies choses dans la maîtrise du ballon. Reste à régler deux problèmes : être plus constant et surtout marquer des buts. En effet, s’ils ont pu faire illusion dans le domaine offensif au cours du début de match, une fois le premier quart d’heure passé, les actions tranchantes se sont faites beaucoup plus rares. Comme de surcroît, nous pensons qu’ils ne bénéficieront pas d’un penalty à chacun de leur match, il leur faudra trouver une solution pour se projeter plus loin que les quarts de finale. Del Piero pourrait constituer un début de réponse pour Dino Zoff. Rappelons qu’il est (malheureusement pour la squadra) trop tard pour rappeler Marco Simone et Paolo Rossi.

Partager
>> aucune réaction

L'Euro 2000


Pierre Martini
2012-06-23

L'heure bleue

À la fois délice et supplice, les moments qui précèdent un match de phase finale permettent d'imaginer la victoire. Même s'il s'agit d'affronter l'Espagne.


Jamel Attal
2000-07-05

L'Italie est de retour

Qui attendait l'équipe italienne en finale et surtout à ce niveau? Car si nous avons pu ironiser à loisir sur son retour au catenaccio traditionnel, il faut bien lui reconnaître un excellent match à Rotterdam, qu'elle a d'ailleurs presque gagné. Les tifosi pourront se consoler un peu en considérant le parcours exceptionnel de leur équipe.


Pierre Martini
2000-07-04

Une statue pour Emil Kostadinov

En définitive, la frappe invraisemblable de l'attaquant bulgare en novembre 93 fut le big bang de la sélection tricolore, à l'origine de toutes ses victoires actuelles. Les voies du football sont impénétrables, mais le chemin des Bleus a semblé ensuite tout tracé…


>> tous les épisodes du thème "L'Euro 2000"