auteur
Sidney le grand Govou

Du même auteur

> article précédent

Top 10 : dans l'ombre de Zidane

> article précédent

Le chemin défilé

Le footballeur est-il une bactérie ?

Malgré leur flagrante différence génétique, footballeurs et bactéries ont plus de points communs qu’on ne le croit.

Partager

[Texte d'inscription au forum envoyé par Sidney le grand Govou. Toi aussi, que tu sois scientifique, maçon, enseignant, expert comptable, étudiant, Rennais, chômiste, fumeur ou arrière gauche, rejoins la communauté]

 

Ce texte ne parlera ni de génétique ni de protéomique ou de tout autre étude se terminant en -ique. Non, allons plutôt voir les points communs qui peuvent exister entre un footballeur et une bactérie via les stratégies que ces deux êtres vivants mettent en place afin d’atteindre leur but. La finalité de ces stratégies est pourtant différente de l'un à l'autre: alors que le footballeur et son équipe les utilisent afin de marquer un but à l’équipe adverse, les bactéries s’en servent elles pour simplement survivre. Pourtant, celles-ci ne sont pas si différentes que l’on peut se l’imaginer.

 


Deux organismes, une même tactique

Pour survivre, une bactérie doit pouvoir coloniser le milieu où elle se trouve. Cette étape cruciale résulte du fait que la bactérie doit pouvoir se développer sur un terrain qui lui est généralement hostile. Chez le footballeur, cette étape est appelée phase de préparation: elle lui permet (et à son équipe) de contrôler le ballon et de s’installer dans le camp adverse – chez un adversaire qui ne cherche tout de même pas à trucider notre footballeur. La comparaison de cette étape ne s’arrête pas là. En effet, on retrouve chez les bactéries (respectivement footballeurs) des espèces (resp. équipes) qui vont coloniser (resp. préparer) un grand nombre de milieux (resp. de camps adverses) plus facilement que d’autres: les bactéries commensales (resp. le Barça).

 

 

Une bactérie est toujours confrontée aux défenses de l’hôte qu’elle colonise, comme notre footballeur aux défenses adverses. Et comme notre footballeur, la bactérie doit se défendre contre les attaques de son hôte. Et là encore, un point commun bactérie/footballeur peut être mis en évidence. Pour survivre plus facilement aux attaques de l’hôte, une bactérie a la capacité de former ce que l’on appelle un biofilm. Pour faire simple, c’est l’agglutination d’un grand nombre de bactéries sur une surface limitée, qui permet ainsi une meilleure résistance aux attaques de l’hôte. En effet, ce type de structure permet une protection efficace des bactéries qui se protègent les unes les autres. Ce type de structure est très répandu sous le nom de catenaccio, il consiste à agglutiner le plus de joueurs possible dans sa propre surface de réparation pour protéger son but.

 


Antibiotiques et défense en zone

Il n’est pas rare qu’un groupe de bactéries soit en conflit avec un autre groupe de bactéries, un peu comme notre footballeur et son équipe lors d’un match. Lors de ce type de conflits, certains groupes de bactéries ont des agents qui leur permettent de lutter. Ces agents sont les antibiotiques. Il en existe divers types, qui peuvent avoir différents rôles plus (Pénicilline, Vancomycine) ou moins (agents de réduction de croissance) graves sur la viabilité du groupe adverse. Au football c’est la même chose, les agents sont appelés les défenseurs. Il en existe aussi différents types, qui eux aussi peuvent avoir des rôles plus (De Jong, Barton, Diawara, Pepe…) ou moins (Toulalan, Koscielny) graves sur la viabilité du footballeur adverse.

 

Il est intéressant de voir que les stratégies mises en place sont très similaires de la part de deux êtres vivants pourtant si différents. J’aurais pu évoquer le quorum-sensing, système de communication entre bactéries qui utilise des "signaux" pour coordonner les attaques. Ou encore, les régulateurs de virulence qui peuvent être rapprochés des meneurs de jeu. Je suis persuadé qu’il existe encore bien des parallèles entre les footballeurs et les bactéries que j’ai la chance d’étudier tous les jours. Ce qui ne serait pas illogique car finalement bactérie et footballeur doivent s’adapter à des situations sensiblement similaires pour arriver à leur but.

Partager

> sur le même thème

1941 : la revanche de Vienne

Cultures football


Kireg
2019-11-03

Trente-cinq

Dure limite que la limite d'âge quand on joue au football. D'autant qu'on ne la franchit que progressivement, symptôme après symptôme.


La parole à la défense
2019-10-25

Les postes du rugby expliqués aux footballeurs

Crossover œcuménique – Poste par poste (en incluant celui de Christian Jeanpierre), mettons en parallèle les onze et les quinze. 


Nicolas Tessier
2019-10-09

Fautes ! (de langage)

Exercice – Les footballeurs sont accusés de maltraiter la langue, mais avec quoi peut-on mesurer cette maltraitance? Exploration des "(sic)" qui marquent leurs fautes. 


>> tous les épisodes du thème "Cultures football"


Le forum

Foot et politique

aujourd'hui à 10h49 - Christ en Gourcuff : Özil paradisiaqueaujourd'hui à 10h05___Incroyables resultats avec une victoire d'une ampleur... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 10h49 - gurney : Sidney le grand Govouaujourd'hui à 10h23Je ne parlais que de la décision de mai consécutive de l... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 10h40 - Christ en Gourcuff : 18ème journée ce soir et on joue Auxerre dans de qui est l’avant dernier match de la première... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 10h23 - Lionel Joserien : Je suppose qu'ils passent par le web et un VPN, mais en effet j'ai toujours trouvé étonnant que... >>


Bréviaire

aujourd'hui à 10h16 - Brian Hainaut : GALD en PLS"Jean-Michel Aulas regrette le départ de Bruno Genesio" (lequipe.fr) >>


Ligue Europe, la coupe de l'UEFA

aujourd'hui à 10h15 - CHR$ : Visiblement les clubs de L1 ne savent pas gérer la place de "cinquième grand championnat". Parce... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 09h51 - CHR$ : Au milieu des réécritures de l'histoire de Nouzaret et Courbis, cet article perpétue aussi une... >>


Les enfants de la bulle

aujourd'hui à 09h35 - Casaque marine : Cheikhou Boule à thé03/12/2019 à 22h42Avec beaucoup de retard, merci pour ces commentaires. J'ai... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 09h10 - Yul rit cramé : Oui, mais pour le coup, il a quand même vécu en Espagne très jeune, je pense qu'à cet âge là,... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 08h45 - cavaniball corpse : Kehrer à droite qui n'attaque que trés peu pourrait être la solution pour soulager Di Maria dans... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)