auteur
Diego Barcala

> article suivant

La place de San Marco

Le football contre Alzheimer

Invité : Líbero – La revue espagnole Líbero vient de lancer un projet journalistique original: quatre numéros spéciaux servent de support à une expérience thérapeutique contre Alzheimer.

Partager

 

Titre original: "Fútbol contra el alzheimer", publié dans la revue Líbero #13, juin 2015.
Texte: Diego Barcala
Traduction: Rémi Belot

 

*     *     *

 

On dit que dans les denières années de sa vie, le grand attaquant hongrois Ferenc Puskás ne réagissait plus que pour manger des friandises, et n'esquissait un sourire que lorsqu'il recevait dans sa maison certains de ses vieux compagnons de vestiaire, mais sans savoir pourquoi il riait. Son retour en enfance était un symptome de plus d'une détérioration de ses capacités cognitives provoquée par Alzheimer. Puskás est mort en 2006 après plusieurs années de souffrance. "J'aime le football, peut-être plus que la vie" fut l'une de ses plus célèbres phrases, et c'est peut être ce qui a inspiré une expérience de l'Université autonome de Barcelone, qui essaye de démontrer que le le football est un outil très efficace pour aider les patients atteints de dégénérescense cognitive.

 


Traduction : Rémi Belot et Leonardo Blanco
Sous-titres : Flying Panda / Team Cahiers du Catch

 

« Je ne me souviens que des bonnes choses »

Des personnes incapables de se souvenir du nom de leurs enfants récitent, sans une erreur, la composition d'une équipe de onze joueurs qui date de quarante ans. "Les mauvaises choses, je les oublie, je ne me souviens que des bonnes", résume l'un des patients avec lesquels travaille la Fondation "Salut i Envelliment". "Alzheimer efface la mémoire mais elle n'efface pas la passion pour le football, ni les émotions, et c'est cela que nous souhaitons récupérer par le biais de cette thérapie de la réminiscence", explique Laura Coll, le médecin qui dirige le projet avec la psychologue Sara Doménech.

 

En 2014, des ateliers de mémoire en relation avec le football ont été organisés, deux heures par semaine, pour des groupes de six et huit patients. Et les résultats de l'expérience, encore en phase de test, ont démontré que l'idée avait du sens, en particulier pour les malades atteints de démences légères ou modérées. Dans le cadre de ce projet, Líbero a ainsi décidé d'élaborer des revues proposant des contenus historiques, permettant la mise en place d'exercices spécifiques pour ces ateliers. Nous avons créé quatre numéros spéciaux qui proposent des reportages, des jeux graphiques et des exercices en lien avec le football. Parce que depuis sa création, Líbero a toujours conçu le football comme un vecteur d'amélioration de la société.

 

Sur la base de photos d'archives, comme celle du but acrobatique de Cruyff contre l'Atlético Madrid durant la saison 73/74, les malades ont réagi par le biais de vives discussions autour de ce match. Selon les experts en thérapie contre les dégénérescences provoquées par Alzheimer, la motivation des patients constitue un élément clé contre l'évolution de la maladie, et le football permet justement de développer la capacité de communication des individus comme peu d'autres thèmes de conversation.

 

« Je me souviens d'un but de la tête, j'avais l'impression qu'il volait »

L'expérience de l'Université autonome de Barcelone a bénéficié de l'aide de l'Association des anciens joueurs du FC Barcelone. L'ex-footballeur Justo Tejada, qui a marqué 126 buts avec le Barça dans les années 50, a accompagné des patients lors d'une visite du Camp Nou. Dans les tribunes, les malades se sont souvenus avec lui des années de Kubala [1] et des précédentes. L'un d'eux a raconté un but d'Evaristo [2]: "Je ne me souviens plus du nom du joueur, mais je me souviens d'un but de la tête, j'avais l'impression qu'il volait." L'image de ce but, qui a éliminé pour la première fois le Real Madrid de Di Stéfano d'une coupe d'Europe, fait partie des contenus de l'un des numéros spéciaux confectionnés par Líbero pour cette expérience.

 

La thérapie "aide à engendrer un impact émotionnel positif, pour permettre au patient de se sentir comme s'il était à la maison", estimait Laura Coll, lors d'une conférence de présentation de l'expérience. Avec des photographies d'époque, des discussions avec d'anciens professionnels, des vidéos et des objets, "on parle de football", on "aide ceux qui sont atteints de démence à retrouver leurs souvenirs", on "les stimule avec des conversations de groupe", ce qui permet d'améliorer "leur état de forme par le biais d'ateliers qui leur plaisent", insiste Sara Doménech.

 

Pour poursuivre l'expérience, Líbero a créé le site "Futbol vs Alzheimer": il permet aux lecteurs de faire des dons de revues à des centres de soins, mais aussi d'élaborer eux-mêmes des contenus pour tablettes adaptés à un patient en particulier.

 

[1] László Kubala a joué au Barça de 1951 à 1961, c'est l'un des rares joueurs à avoir porté le maillot de trois équipes nationales différentes (Tchécoslovaquie, Hongrie et Espagne).
[2] Footballeur brésilien qui a joué au Barça de 1957 à 1962.

 

Partager

> déconnerie

Ligue 1 Judorange

Le football d'ailleurs


Jérôme Duval
2020-03-04

Le football chilien, entre répression et rébellion

Supporters et joueurs se sont engagés dans le soulèvement insurrectionnel chilien, soutenant la contestation, et faisant face à la répression dans les stades et les rues. 


Matthieu Richard
2020-02-21

Une semaine de foot en Israël et Palestine

Trois stades, deux villes, plusieurs atmosphères. De Tel-Aviv à Jérusalem-Est, récit d'un visiteur en tribune. 


Guy Pichard
2020-02-08

Retour de flamme

Il y a un an, l'incendie du centre d'entraînement de Flamengo provoquait la mort de dix jeunes. Depuis, le club a connu une année sportive exceptionnelle… et laissé les familles des victimes à l'abandon. 


>> tous les épisodes du thème "Le football d'ailleurs"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)