auteur
Sylvain Zorzin

 

Incapable d’admettre qu’il a donné vie à Pierre Minus, il fuit l’opprobre en publiant de vraies histoires pour les vrais enfants dans les magazines Pomme d’api, Les Belles Histoires, Tralalire et Mes Premiers J’aime Lire.


Du même auteur

> article suivant

La belle soirée d'Isco

Le foot étranger n'a pas d'avenir :
le Portugal

PORTUGAL [ronaldomaccione] n.m. Éliminé en demi-finale de la Coupe du monde 1966, battu en demi-finale de l’Euro 2000, défait par la Grèce en finale de l’Euro 2004, évincé aux portes de la finale lors de la Coupe du monde 2006, demi-finaliste de l’Euro 2012, le Portugal est vraiment le pays des occasions manquées.

Partager

 

PORTUGAL [ronaldomaccione] n.m. Éliminé en demi-finale de la Coupe du monde 1966, battu en demi-finale de l’Euro 2000, défait par la Grèce en finale de l’Euro 2004, évincé aux portes de la finale lors de la Coupe du monde 2006, demi-finaliste de l’Euro 2012, le Portugal est vraiment le pays des occasions manquées. On peut logiquement penser que l’équipe se serait inclinée contre Calais en finale de la Coupe de France ou n’aurait jamais accédé aux demi-finales de la Ligue des champions.

L’équipe nationale portugaise est surnommée selecção ("sélection"), à ne pas confondre avec la seleção brésilienne ; en effet, en portugais du Brésil, le /k/ s’amuït généralement devant /c/, /s/ et /t/. Évidemment, il n’est pas donné à tout le monde de connaître le sens du verbe s’amuïr (1). Par chance, les deux équipes jouent avec des maillots de couleur différente, ce qui permet de les distinguer même s’il y a du bruit.

À l’image des États-Unis en 1998, lorsqu’ils rencontrèrent l’Iran, ou de Mickaël Madar portant une gourmette, le Portugal a disputé un match lourd de symboles. Lors de son premier match de la Coupe du monde 2006, il affronte en effet une de ses anciennes colonies, l’Angola. Beaucoup découvrent avec stupéfaction que le Portugal a possédé un empire colonial, avant de constater que le pays est membre de l’Union européenne, dispose d’une monnaie officielle et d’un équipementier qui n’est pas Le Coq sportif ou Joma Sport.

Longtemps coachée par Luiz Felipe Scolari – surnommé Felipão, sans doute par un amateur demeuré des 2be3 –, l’équipe est désormais entraînée par Paulo Bento. Si celui-ci ne peut plus s’appuyer sur les anciennes gloires, telles que Pedro Miguel Pauleta ("Pierre Michel Épaulette", d’après une traduction approximative) ou Luis Figo ("Renaud Fuego"), il peut s’appuyer sur le Ballon d’Or en titre, Cristiano Ronaldo dos Santos Aveiro, surnommé "CR7" par les fans qui savent compter aussi loin.

Né en 1985, Cristiano Ronaldo tient son deuxième prénom de l’ancien président américain Ronald Reagan, en particulier lorsque celui-ci, victime d’un attentat en 1981, crie à sa femme: "Chérie, j’ai oublié de plonger." À la différence de Ronaldo toutefois, qui s’écroule souvent dans la surface de réparation adverse, cet attentat est l’œuvre d’un déséquilibré.

Il serait néanmoins cruel de résumer le joueur à ces simulations honteuses, car Cristiano Ronaldo a bon cœur. S’affichant à côté de déficients mentaux (mannequins anorexiques), il permettra à un survivant du tsunami indonésien, âgé de onze ans, de suivre avec son père un des matches pour la qualification en Coupe du monde 2006. "Ça permet d’oublier la tragédie", avait déclaré ce dernier avant de voir que l’adversaire était le Liechtenstein.

À la lumière de la plupart de ces réflexions, on peut donc raisonnablement penser que le foot portugais, ou lusitanien, franchement on peut dire les deux, n’a aucun avenir.

(1) Ce qu’on peut déplorer, évidemment.

 

Partager

Le foot étranger n'a pas d'avenir


Sylvain Zorzin
2014-06-26

Le foot étranger n'a pas d'avenir : les États-Unis

ÉTATS-UNIS [mothersoccer] n.f. Les États-Unis promeuvent les droits de l’homme en enfermant des prisonniers à Guantánamo. Chez nous, des types en orange qui matraquent une cage, c’est les joueurs de Lorient qui essaient de marquer un but.


Sylvain Zorzin
2014-06-24

Le foot étranger n'a pas d'avenir : la Grèce

GRECE [hellas!] n.f. Pays gorgé d’histoire, de philosophie et d’ouzo, la Grèce est considérée comme le berceau de la civilisation européenne. Il était donc inévitable que la sélection grecque balbutie son football, les tireurs de coup franc s’élançant trop près du mur.


Sylvain Zorzin
2014-06-22

Le foot étranger n'a pas d'avenir : la Corée du Sud

CORÉE DU SUD [southpark], n.f. Alors que la Chine a inventé la poudre au XIVe siècle, la Corée est le pays d’Asie qui a créé le principe du ballon prisonnier. Depuis la séparation de 1948, le Sud a conservé le ballon et le Nord garde les prisonniers.


>> tous les épisodes de la série "Le foot étranger n'a pas d'avenir"

Sur le fil

RT @m1897: "Best league in the world" they said https://t.co/VyeCsotCen

Ce n’est pas du tout le motif. Le motif, ce sont les problèmes qu’elle crée. + l’absence de réflexion, de débat con… https://t.co/7xMi5AFlbY

RT @remidupre: Football : la justice française enquête sur l’attribution des Mondiaux en Russie et au Qatar (avec @y_bouchez) https://t.co/…

Les Cahiers sur Twitter