> article suivant

Revue de stress #171

> article suivant

L'invention du consultant

> article précédent

Le juste prix du footballeur

> article précédent

Citizen Anelka

Le Feuilleton de la L1, épisode vingt-quatre

Plus dense que la défense de Montpellier, moins coincé que le milieu de Marseille, aussi inspiré que l'attaque nantaise, le feuilleton réunit le meilleur de la L1, pour toi, lecteur.
Partager
Dans un championnat qui voit ses leaders se prendre les pieds dans le tapis chacun à leur tour, les deux titres de journaux que l’on risque de lire en alternance jusqu’à la fin du championnat, c'est "Lyon relance le championnat" et "Monaco s’envole"… Du coup, la peur s'empare de la France du football, la menace se précise, les certitudes vacillent, un vide béant se creuse sous nos pieds: et si le PSG finissait champion? Bon, on déconne, mais Paris est en ce moment l'équipe la plus régulière, et son absence de poésie ressemble à un atout maître dans cette compétition fantasque… Une impression en partie due aux faux pas des autres challengers que sont Auxerre et Sochaux... Sans grande imagination, mais avec un regain de cohérence tactique, les Girondins ont profité de la baisse de régime sochalienne pour se replacer.

Transfert : Jules-Édouard Moustic a rejoint l'équipe de Jour de foot!
En diagonale Les autres mini-sensations de la journée sont hétéroclites : le RC Strasbourg signe son deuxième 0-0 de la saison, presque un exploit, surtout que sa défense n'a pas pris un seul but en deux matches… Nantes, surfant sur le revival Moldovan, en passe trois à Nice et malgré le retour fracassé de Song, Lens se remet dans le bon sens. … Dans la catégorie "regain de forme", le LOSC, avec ses trois victoires d'affilée, sauve la tête de Puel et s'éloigne significativement d'une zone de relégation dont s'extrait l'EAG pour la première fois depuis la… 1ère journée. Quant aux Messins, ils continuent d'inviter leurs supporters à voyager, avec leur 4e victoire à l'extérieur, pour deux seulement à Saint-Symphorien.

Erreur tragique au Mans : Mido se trompe de cadre.
Les observations en vrac > Finalement, Itandje sait pourquoi il a passé autant de temps à s’entraîner à danser sur des chansons de Francky Vincent. > Moldovan, c’est le seul Roumain qui pourrait susciter de la sympathie chez Nicolas Sarkozy. > Effet Nouzaret (1) : maintenant, Montpellier encaisse le but de la défaite dès les cinq premières minutes. > Effet Nouzaret (2) : Montpellier relégable pour la première fois depuis le début de la saison. Nicollin ne sait plus s'il doit rappeler Bernardet ou Mézy. > Pluies diluviennes, matchs décalés, but dans le temps additionnel… Qui s’amuse à fournir des excuses bidons à Michel Pavon? > José Cobos : un carton rouge effacée, une main dans la surface non sanctionnée. Que fout Éric de Montgolfier à Nice? > Déception sur TF1 : Nathalie Renoux n'arrive pas à prononcer correctement "Luyindula".

Manipulations génétiques à Auxerre : après l'attaque à deux têtes, l'attaquant à deux têtes.
Le calembour à tiroir Cech s'empêtre, l'os de Cech pète, et Rennes sans Petr, c'est une perte sèche. Le message préventif Jérôme Alonzo (L'Équipe) : "Je ne pense pas qu'un seul joueur de cet effectif soit assez stupide pour s'enflammer". Rappelle quand même à Mendy de ne pas fumer au lit. La maxime de celui qui a payé pour savoir Vincent Duluc (L'Équipe) : "La victoire donne toujours raison". L'instruction contradictoire Robert Nouzaret à ses joueurs (C+) : "Vous allez me mettre la folie, mais calmement". La peur de l'ombre Daniel Jeandupeux (TF1), entraîneur du Mans : "C’est l’OM qui joue le titre, nous, on essaye d’éviter la relégation. On s’attendait donc à ce qu’ils nous posent des difficultés, mais la difficulté principale, c’est qu’ils ne nous en ont pas posé… Ça faisait un peu peur".

Oublié par ses accompagnateurs, un joueur du Stade rennais reste prostré sur la pelouse, incapable de retrouver le chemin des vestiaires.
La classe de cancres José Anigo (site officiel OM) : "Sur la première période, on a fait une récitation". De quel poète raté? La politique inaboutie José Anigo (site officiel OM) : "J'aurai aimé voir des enchaînements de dribbles, des éliminations de joueurs…" Côté éliminations de joueur, le mercato n'a pas suffi? La déclaration audacieuse Brahim Hemdani (site officiel OM) : "On aurait préféré gagner". La déclaration flatteuse Didier Drogba (site officiel OM) : "Sur ma dernière occasion, j’aurais préféré la mettre au fond mais le gardien a fait ce qu’il fallait". Prendre le ballon en pleine poire? Le manque de coopération Steve Marlet (site officiel OM) : "On aurait voulu les prendre en contre mais ils se regroupaient à chaque fois derrière". Ah, les salauds!

C'est sous ce grotesque déguisement que Gallardo et Simone sont revenus à Louis II pour porter la poisse à l'ASM.
Le neurochirurgien Robert Nouzaret : "Là il y a besoin d’un lavage de cerveau" (L’Equipe). "Les joueurs sont psychologiquement morts" (FF). Le témoin de Jéhovah José Anigo (L'Équipe) : "ceux qui ne croient pas en nous, tant pis pour eux". La menace Jean-Michel Aulas (Le Progrès) : "Il faut prendre aussi en compte le fait que je rêve d'un troisième titre d'affilée". La déclaration trop puissante Jean-Michel Aulas (Le Progrès) : "L'OL a montré qu'il pouvait puiser ses forces dans son énergie". La déclaration intéressée Eric Carrière (Le Progrès) "je suis amplement satisfait car j'ai joué quatre-vingt dix minutes avec la victoire en prime". Et avec la prime de victoire en arrivant au vestiaire. La déclaration qui cache la misère Antoine Kombouaré (L'Équipe) : "Les deux principales occasions ont été pour nous".

Télé réalité : avec l'ambiance sinistre du vestiaire de Montpellier, l'audience baisse enfin.
La déclaration à la Pelé Erick Mombaerts (La dépêche) "Impuissance, oui, résignation, non". La déclaration consentante Ulrich Ramé (Sud-Ouest) : "Si on a pris des raclées, c'est qu'on a bien voulu les prendre". Le commentaire pondéré Denis Balbir (C+) : "Quel match d'Eric Deflandre... de temps en temps". Le commentaire indigeste David Berger (C+) : "Est-ce qu'il faut ingurgiter des jeunes dans cette équipe de Bordeaux?" Le commentaire en audiorama Alexandre Ruiz (C+) : "Regardez le silence dans le vestiaire montpelliérain". Le commentaire à moitié paradoxal Thomas Guichard (C+) : "Lens survolté malgré l'absence de Rool et Bakari".

En ce moment, les seules boulettes que fait Alonzo sont extraites de ses oreilles.
Partager

Le championnat de France


Alex Lagazette
2019-04-17

La Gazette de la L1 : 32e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les observationsLe championnat à l'enversVu de Twitter 


Alex Lagazette
2019-04-10

La Gazette de la L1 : 31e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les minutes • Les observationsLe championnat à l'enversVu de Twitter 


Alex Lagazette
2019-04-04

La Gazette de la L1 : 30e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les observationsLe championnat à l'enversVu de Twitter 


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Sur le fil

RT @lucas_hervouet: 📍 Paris Entretien croisé super intéressant avec @doucetphilippe2 et @FloNyanga sur l’évolution de la communication des…

RT @laol44: Histoire du football (2/4) : Footballerines, des femmes face à l'hégémonie masculine via @franceculture https://t.co/qdgdgnb795

RT @DialectikF: La Grande-Bretagne est le berceau de l’histoire du football. Dès les années 50, le football est abordé dans les travaux iss…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 19h52 - CELTIC BHOY : Le Ferner est bien revenu en fin de première mi-temps. Sinon, Obradovi? est toujours un spectacle... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 19h33 - Rolfes Reus : Vastic Bertrand >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

aujourd'hui à 19h21 - nominoe : C'est confirmé, il y a bien eu un 12-3, lors de la 1ère journée du 1er championnat de D2!... >>


LA GAZETTE : les observations

aujourd'hui à 19h12 - Mik Mortsllak : Ils ne sont plus que 3 joueurs de champ à avoir participé aux 33 journées dans leur... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 19h07 - gimlifilsdegloin : Luis Carollaujourd'hui à 10h16Charlottesville c’est censé dire quoi exactement ? Je parle de... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 19h00 - White Tripes : gimlifilsdegloinaujourd'hui à 18h53############################## SPOILER GOT S08E02... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 18h58 - Seven Giggs of Rhye : Bon en tout cas je vous souhaite un bon match, j'aime bien Lorient. Enfin bon match, on se comprend... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 18h19 - Lucho Gonzealaise : MIL - BOS : 4-1 >>


Présentons-nous...

aujourd'hui à 18h19 - Di Meco : Merci Yul rit cramé. Pour ceux qui l'ignorent et qui ont la flemme de chercher, la ville s'appelle... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 17h53 - Sos muy Grosa, Adli bitum : Dans le cadre de son 30-60-90 jours, notre Sabre va passer en business review aupres de GI Joe et... >>


Les brèves

Bjeurk

"Un maillot collector contre l'Islande." (lequipe.fr)

Décision de Lacour Martial

"La justice refuse le prénom Griezmann Mbappé." (lequipe.fr)

Gastrique Bertrand

"Comment le PSG a digéré ses éliminations." (lequipe.fr)

Flop chef

“L1-Gourvennec : ‘On n’a pas mis les ingrédients’.” (l’équipe.fr)

Ravons plus grand

“De l’ecstasy dans le drapeau du PSG.” (ouest-france.fr)