auteur
Stéphane Pinguet

Du même auteur

> article précédent

Gdansk avec les stars

> article précédent

Grèce : une revanche sur l'Europe ?

Le facteur Sheva

Matchbox – Ukraine-Suède : 2-1. C'est la star locale qui l'a emporté sur l'autre, devant un stade jaune et blond.

Partager

11 juin 2012, Stade Olympique de Kiev
Arbitre : M. Çakir (tur)
Buts : Ibrahimovic (52e) – Chevtchenko (55e, 62e)

 

Ukraine : Pyatov – Husyev, Mikhalik, Khacheridi, Selin – Konoplyanka, Tymoshchuk, Yarmolenko – Naarenko – Voronin, Shevchenko

Suéde : Isaksson – Lustig, Mellberg, Granqvist, Olsson –Toivonen, Kallstrom, Elm, Larsson – Ibrahimovic – Rosenberg

 

 

 

La nalyse

Dans le match des seconds couteaux du groupe D, malheur au vaincu, censé voir la qualification s’éloigner. Il faut toujours se méfier de l’équipe hôte, quel que soit son niveau supposé, et il ne faut jamais enterrer un Ballon d’Or. Avec le réalisme de ses belles heures milanaises, Chevtchenko permet à l’Ukraine de se placer idéalement avant le deuxième match contre la France. Sans brio défensif, bien aidés par l’intermittence suédoise aussi bien en défense qu’en attaque, les locaux ont acquis bien plus qu’une victoire de prestige devant leur public: il faudra compter avec la rage communicative de Blokhine et le talent d’une équipe soudée, à défaut d’être solide. Les deux défaites en amical avant la compétition sont presque oubliées et l’équipe a remis au goût du jour la belle dynamique de cinq victoires et d’un nul (contre l’Allemagne) entre septembre 2011 et le printemps 2012.

 

 

La Suède est déjà dos au mur, ce match ayant été, a priori, sa meilleure occasion d’engranger des points et de quitter son rôle traditionnel de faire-valoir dans les grandes compétitions. Il sera facile d’évoquer le côté obscur de cette équipe, parfois brouillonne et pas assez solidaire, pour laquelle l’individualité d’Ibrahivomic est plus un poids qu’une dépendance positive. Mais ce côté obscur est avant tout le signe d’une équipe qui surprend, tant par ce genre de défaites face à l’adversaire dit abordable que par des victoires contre des équipes dites favorites. Les victoires récentes contre la Finlande et surtout aux Pays-Bas serviront d’exemples pour ses prochains adversaires. Soit l’Angleterre et la France.

 

 

 

Les observations en vrac

Les gants de Pyatov sont des Louboutin, la paume est rouge. Marche-t-il sur les pieds pour ne pas les salir?

 

Un blond avec un maillot jaune, même ukrainien, ressemble étrangement à un Suédois.

 

Chevtchenko devient le deuxième plus vieux buteur d’une phase finale d’un Euro derrière Vastic (2008).

 

L’Ukraine a décidé d’aligner une équipe politique: Timochtchouk est un hommage caché à Ioulia Timochenko, Blokhine a les mêmes cicatrices sur le visage que l’ancien premier ministre, symbole de la révolution orange, Iouchtchenko. L’ONU est rassurée.

 

Vu de Chine, il n’y rien qui ressemble plus à un Suédois en short qu’un autre Suédois en short, sauf Zlatan.

 

Les deux capitaines sont deux des plus grands buteurs européens de ces dix dernières années, ils ont tous les deux joué au Milan AC. Un seul est Ballon d’Or: c’est celui qui a marqué le double de l’autre.

 

 

 

Le match de Zlatan

30e. Ibrahimovic ne presse pas, c’est inutile : il préfère attendre que les Ukrainiens viennent à lui avec le ballon.

 

33e. Sur une longue transversale, Ibrahimovic tente de contrôler, mais préfère ne pas le faire. La balle doit s’arrêter devant lui sinon cela ne vaut pas le coup. Touche ukrainienne.

 

35e. Chevauchée d’Ibrahimovic dans la défense ukrainienne, il ne veut pas donner la balle et se rattraper, corner. Balotelli est jaloux, pour une action similaire, il voudrait lui avoir le brassard.

 

37e. Encore une action ukrainienne. Ibrahimovic a décidé de ne pas descendre plus loin que le rond central. Milieu de terrain c’est être au milieu du terrain, c’est tout.

 

38e.Touche suédoise, centre au second poteau, Ibrahimovic sur ses deux pieds place une tête puissante que le gardien est content de voir heurter son montant. Zlatan ne pouvait marquer sur sa première occasion, trop facile, quand on est invité on sait y mettre les formes.

 

51e. Le résultat ne se fait attendre, centre de la droite au second poteau, remise au 6m, Ibrahimovic reprend, ouverture du score logique.

 

62e. Voronin dans la surface suédoise obtient le corner. Ibrahimovic prend ses responsabilités dans la défense et Chevtchenko au marquage. Cheva coupe au premier poteau devant Zlatan, 2-1.

 

64e. Ibrahimovic est à quatre pattes sur la pelouse pour conserver son ballon, accepte les coups de pied dans le flanc, se relève et met le défenseur à terre, c’est la justice divine de Zlatan. Diplomate, il lui adresse le geste “Tu flippes, hein?” avec les doigts.

 

76e. Frappe d’Ibrahimovic, trois défenseurs ukrainiens se jettent devant lui, ou à ses pieds selon les points de vue. Mais le gardien repousse. Zlatan, ému, décide de s’acharner sur un des trois défenseurs. Coup franc pour l’Ukraine.

 

89e. Double une deux Elmander-Ibrahimovic, l’ancien Toulousain met sa reprise au-dessus. Il sait que Zlatan vient de le maudire sur six générations.

 

 

 

Le match vu du forum

=>> ESD.3 - 21h13
Le maillot away de la Suède, c'est un hommage au foot argentin? Après avoir donné leurs couleurs à Boca, ils reprennent la barre diagonale de River. Très classe en tout cas...

 

=>> G.Best - 22h20
Et deuxième tête de l'ancien! On dirait Tony Cascarino.

 

=>> Tricky - 23h47
Finalement, plutôt que Deco, je me demande si ce n'est pas Sheva qui devrait avoir ce Ballon d'Or. Bon, donc si j'ai bien compris le calendrier, si les Ukrainiens gagnent leur prochain match à domicile, et que (je sais pas trop comment par contre) les Anglais battent les Suédois, on est à la maison.

Partager

> du même auteur

Passer l'amour à la machine

> Dossier

L’Euro 2012

L’Euro 2012


Jérôme Latta
2012-10-02

Les clubs riches se payent en Euro

Une Balle dans le pied – L'UEFA indemnise les clubs pour la mise à disposition de leurs internationaux, et gavent les plus riches avec un artifice très peu "fair-play financier".


Jacques Blociszewski
2012-08-31

L'Euro 2012 entre Spidercams et écrans géants

Plus légère et inventive à bon escient, la réalisation TV de l'Euro a réservé de bonnes surprises – non sans confirmer des tendances plus inquiétantes.


Mike Ticher
2012-08-13

Erreurs système

Invité : When Saturday Comes – L'Angleterre ne produira pas de joueurs capables de gagner des tournois internationaux avant d'avoir des entraîneurs dignes de ce nom.


>> tous les épisodes du thème "L’Euro 2012"

Sur le fil

RT @cahiersdufoot: [partenariat win-win disruptif] Pour l'anniv de la deuxième étoile, on vous fait gagner des t-shirt de notre nouvelle co…

RT @mdiplo: Depuis l’indépendance, en 1962, les stades sont la caisse de résonance des revendications sociales de toute la jeunesse masculi…

[partenariat win-win disruptif] Pour l'anniv de la deuxième étoile, on vous fait gagner des t-shirt de notre nouvel… https://t.co/XLLeti1yUE

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Festival de CAN

aujourd'hui à 11h56 - suppdebastille : En Afrique sub-saharienne en général effectivement il y a un soutien pour les équipes... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 11h50 - Zazie et Zizou : Gouffaujourd'hui à 11h40Tu veux connaître la règle écrite, ou le comportement (tacitement basé... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 11h50 - Nos meilleures Sané : déjà tu parles de problème sur ta voiture dans ton premier message, pour ensuite nous dire que... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 11h43 - boultan : Federer n'est pas plus "attaquant" que Nadal effectivement, ce dernier agressant à tous les coups... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 11h34 - Tao-Paï-Païet : Marius Taujourd'hui à 10h45De ce que j'en avais vu un peu avant sa blessure, c'était un attaquant... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 11h31 - Yul rit cramé : Tout à fait, ce groupe de 23 nous donne beaucoup d'indications.Mais sans grandes surprises.NMS,... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 11h29 - Classico : Trickyaujourd'hui à 10h39Sinon, ça ne vient à l’idée de personne que sa couleur de peau n’a... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 11h24 - gurney : J'aimerais beaucoup voir une doublette Zagre-Neymar dirigée par votre coach allemand qui a la... >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 11h13 - 12 mai 76 : J’espere que la DDAS est venue récupérer les momes... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 11h03 - Espinas : Pour les trains, s'il pouvait y avoir des opérateurs qui ont envie d'exploiter les lignes, ça ne... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)