> déconnerie

Blasons maudits / 5

> article précédent

Qui veut se faire Gourcuff?

La Gazette du Mondial #2

Partager
Les observations en vrac

• Certes, Diaby ressemble un peu à Vieira. Mais surtout, il a exactement la même voix que Ben Arfa.
• Enke suicidé, le deuxième gardien blessé, Ballack blessé, Rolfes blessé, Träsch blessé, Westermann blessé. S'il y a bien un moment pour se venger de 82 et 86 les gars, c'est maintenant.
• Donc si on a bien compris, il y a un mois il fallait faire reculer Gourcuff et absolument faire jouer Ribéry à gauche parce que c'est son meilleur poste, et aujourd'hui il faire jouer Gourcuff plus près de la surface et Ribéry doit jouer à droite, c'est bien ça?
• On se moque des boxers de Valbuena à raison, mais quand on revoit les images de la Coupe du monde 86, les caleçons à fleurs de Platini ne valaient pas beaucoup mieux.
• Trois tonnes de gel, une coiffure réalisée à la mine antipersonnel, un bouc qui n'était déjà plus à la mode il y a dix ans, et pourtant Marco Simone réussit à être plus ridicule encore en expliquant sur Canal+ que les états d'âme individuels des Bleus doivent passer derrière l'intérêt de l'équipe. On a entendu les dents de Didier Deschamps grincer d'ici.
• Une veste de costume en tergal à rayures, un pull rouge en V, une chemise à rayures, 5.000 euros pour payer la liaison satellite Boulogne-Afrique du sud, et Guy Roux qui, au lieu d'être filmé en plan américain, apparait à l'écran de la tête aux pieds, en bas de jogging blanc et chaussettes.
• Les uns veulent sortir Gourcuff, les autres veulent faire rentrer Henry. C'était quand même beaucoup plus clair quand c'était Deschamps qui faisait l'équipe.
• Dites, ça sert à quoi de payer des pelletées de consultants plusieurs dizaines de milliers d'euros, d'aller jusqu'à ressortir Raymond Kopa, si c'est pour ne pas les écouter quand ils disent que la préparation et la compétition, ça n'a rien à voir, et leur répondre "Non mais ces matches, c'est inquiétant quand même".

song_peroxyde.jpg
Voilà, fallait pas regarder trop longtemps dans la source de lumière de Lost.


Élection du Ballon de plage 2010

Avec un peu de mémoire, on se rappellera que les polémiques sur les ballons officiels de la Coupe du monde ne sont pas nouvelles. On conviendra cependant que les critiques sont plus virulentes que jamais (pour la controverse scientifique, lire ici). Voici un exemple des effets du marketing sur le jeu lui-même: s'il ne fallait pas absolument "sortir" un nouveau ballon, et de surcroît en faire le résultat de procédés techniques fumeux, on n'aurait pas à réinventer le ballon de football en obligeant les gardiens à s'adapter à des trajectoires de plus en plus fantaisistes. Ajoutez le soupçon que tout cela ne vise qu'à augmenter la dose de spectacle en favorisant les tireurs, et il y de quoi blâmer Adidas.

Mais pas de quoi tempérer, toutefois, l'enthousiasme des deux pages consacrées par L'Équipe Magazine au sujet. Deux pages – une pour le ballon officiel, l'autre pour le ballon officiel "spécialement conçu pour la finale" – qui vantent sans réserve les qualités de l'objet. La preuve: il a des "avantages", mais aucun défaut. L'exploit est de parvenir à citer Hugo Lloris avec une phrase neutre ("Il faudra rester constamment en éveil, encore plus concentré que d'habitude"), alors que le gardien des Bleus avait décrié le ballon avant même d'en être victime contre la Chine. Attention, toutefois: il ne s'agit pas d'un publi-redactionnel puisque l'article est signé d'une pointure de la rédaction: Érik 'The Bild' Bielderman, néo-vidéoblogueur à la notoriété duquel le Replay a contribué.

Souvenir : le ballon "serviette hygiénique" de 2006.


supp_sommeil.jpg
Assuré quoi qu'il arrive d'une place de titulaire avec la sélection, Steven Gerrard se la joue pépère.


Les minutes

La minute "conseiller conjugal" de Robert Pires
"A la place de Wahiba, je serais parti... Et si j'étais dans la peau de Franck, je crois que j'aurais du mal à regarder ma femme dans les yeux... Mais s'ils font bloc tous les deux, tant mieux, bravo". (Gala)

La minute "ouverture de parapluie acrobatique" de Daniel Riolo
"Très franchement et je n’ai pas peur de le dire, quitte à être classer (sic) dans le camp de l’anti-France, si les Bleus brillent dans cette Coupe du Monde, ce ne sera pas une bonne nouvelle pour notre foot. Paradoxal? Alors je m’explique: Ce sera selon moi la récompense à l’incompétence". (son blog).

La minute sacrificielle de Carlos Bilardo, 71 ans, directeur technique des Argentins
"Il pourra me prendre par derrière. Je sais que ça fait mal et que les gens me prennent pour un malade, mais ce n’est pas grave. Je veux absolument être champion du monde".



Domenech au quart de poil

Depuis des années, les réalisateurs des matches des Bleus sur TF1 se livrent à un rituel assez absurde, qui a échappé de façon incompréhensible aux sanctions des organisations internationales. Il consiste à zoomer follement sur le visage de Raymond Domenech durant l'exécution de l'hymne national, jusqu'à pouvoir distinguer les pores de sa peau, mais aussi le détail de sa pilosité nasale ou auriculaire. Dénonciation de la négligence épilatoire du sélectionneur, publicité subliminale pour le lobby des fabricants de rasoirs, humour de caméraman? Le but de cet exercice reste inconnu, pour l'heure.

gazCM_02_poil.jpg
Ici, un poil rebelle. Merci TF1.


À l'isolement

Xavier Giraudon (Canal+) n'était pas né en 2006. Nous ne voyons pas d'autres explication à sa comparaison entre l'isolement des Bleus et l'ouverture des joueurs danois, visibles à l'entraînement et se baladant en ville comme les premiers touristes venus. Repris par quelques organes de presse, la comparaison est bien sûr accompagnée de remarques sur la confiance et la sûreté dégagée par les Scandinaves, à opposer à la fébrilité française.

Xavier Giraudon n'était pas né en 2006, sinon il se souviendrait du ridicule accompli dont s'étaient couverts l'ensemble des médias français, lesquels s'étaient pâmés devant les entraînements ouverts, joyeux, décontractés des Brésiliens juste avant que ceux-ci ne se fassent rétamer par l'équipe de France. Les hommes de Domenech, dont la bunkerisation était nécessairement synonyme d'un imminent écroulement.
Avoir connu 2006 et 2008 suffit pourtant pour savoir que l'isolement avant une compétition ne permet pas de conclure grand-chose sur l'état des troupes. Mais de ne rien conclure, c'est peut-être un peu trop demander.

zidane_nathan.jpg
"Eh petit, tu as pris ton Danacol? C'est bieng!"


Copains d'avant

C'est une image furtive capturée au détour d'un sujet de Téléfoot il y a deux semaines, qui semble résumer la divergence des trajectoires de footballeurs... par exemple ceux qui évoluent un jour en sélection Espoirs. Quoique, il faut bien convenir que si Édouard Cissé n'a jamais pu prétendre à l'équipe de France A, il a réussi une bien belle carrière. Certains même diraient que le Marseillais n'usurperait pas plus sa place dans les 23 que le meilleur buteur historique des Bleus, mais ils pousseraient le bouchon un peu loin. Sinon, à gauche de Cissé, il y avait Mickaël Landreau.

gazCM_02_cisse_henry.jpg
Et à l'époque, on disait que Pierre Ducrocq était encore plus fort.


Boniface en série

Pascal Boniface, c'est un peu le Francis Lalanne du 21e siècle. À l'image des sempiternels people que l'on retrouve sur les plateaux de télé au motif qu'ils sont amateurs de foot comme vous et moi (enfin, plutôt moins que vous et moi), et qui s'offrent ainsi de belles fenêtres promotionnelles, le Pascal Boniface revient en force, de façon cyclique, à chaque printemps des années paires. Le Pascal Boniface fait sérieux, il dirige un Institut de relations internationales et stratégiques dont le nom force le respect, mais il n'emploie pas de mots trop compliqués: c'est un peu la géopolitique expliquée aux journalistes sportifs (il vient d'ailleurs de co-signer un ouvrage avec Hervé Mathoux).

Surtout, le Pascal Boniface est multisupport (télé, radio, presse, Internet, livre) et il est disponible. En chroniqueur, en consultant, en invité. Ou en auteur de tribunes, comme celle qu'il a successivement placée dans la revue Sport et Citoyenneté, puis sur le site des Échos et enfin sur le site du Monde.
Alors, ce n'est pas que Pascal Boniface dise des inepties (en enfonçant tant de portes ouvertes, il risque juste de nous faire attraper froid), mais on s'accommoderait mieux de son omniprésence s'il manifestait le souci de ne pas dire la même chose à chaque fois.


jeanpierre_president_1.jpg
Thierry Henry et moi? Ensemble, tout devient à peu près de cette taille-là.


Dugamnésique et Lizarazoublieux

Le ralliement vaut pour son ironie: douze ans après 1998, on peut lire dans L'Équipe les chroniques de Bixente Lizarazu et Christophe Dugarry, essentiellement vouées au dénigrement obsessionnel du sélectionneur. L'édition de dimanche a ainsi été l'occasion d'un double reflux gastrique de la part des champions du monde 98... un peu prématuré et lourdement dosé avant même le premier match de compétition, tant les opinions exprimées sentent le règlement de comptes.

"Domenech s'était gargarisé en 2006 d'avoir fait toute sa préparation d'une certaine façon et la Coupe du monde d'une autre. Pareil en 2008, avec trois compositions et trois équipes différentes. Domenech navigue à vue depuis toujours. Il n'a jamais eu de véritable logique. À force de vendre du vent, on voit les limites" (CD).
"C'est une aberration d'avoir inventé une formule à trois semaines de la Coupe du monde. Et c'est encore plus incroyable de s'entêter alors que ça ne marche pas. C'est aller droit dans le mur" (BL).

Les deux compères comptent sur l'amnésie de leurs lecteurs, puisque seulement dix jours auparavant, ils s'enthousiasmaient de concert après France-Costa Rica, l'ancien attaquant allant même jusqu'à remercier Raymond Domenech. Ils doivent également assurer leur propre amnésie: en 1998, Aimé Jacquet avait changé ses batteries en cours de phase finale et en 2002, Roger Lemerre s'était inversement arc-bouté sur un système inchangé depuis deux ans...

maillot_repassage.jpg
"Et nous espérons que ce massage de chez Rowenta, commandé par votre ami Monsieur Fanni, vous aura fait le plus grand bien, Monsieur Réveillère... Monsieur Réveillère?"


Vu du forum

=>> betomar – mardi 8 juin 2010 - 21:15
Cette émission annonçait surtout une Coupe du monde de haut niveau capillaire: Marco Simone a rejoint le CVEFC (Club des Victimes d'une Explosion de Foufoune lors d'un Cunnilingus) et Daniel Bravo arborait une moumoute d'un fort beau gabarit, fruit des amours interdites entre Dave et Yvette Horner.


=>> khwezi ko l'pelé blanc – mercredi 9 juin 2010 - 11:59
Ribéry, utile à droite veut jouer à gauche, ne veut pas de Gourcuff, et préfèrerait Gignac à Henry ou Anelka en pointe (et Cissé, c'est du poulet?). Anelka fantômatique fait la gueule à Gourcuff et voudrait Diaby. Henry voudrait jouer en pointe et laisser son pote Rib' à gauche, mais ne veut plus de Govou à droite. Gallas est d'accord avec tout ce petit monde alors qu'il peine à retrouver ne serait-ce qu'un niveau digne de ce nom. Evra est capitaine mais n'a pas la moindre influence apparemment, puisqu'il ne fait pas partie des "cadres" cités dans ceux qui "échangent" avec RayDo. Et puis de toute façon, lui il était pote avec Vieira, qui est pote avec Nasri et Benzema, et comme Nasri à dit que plus personne ne parlait avec Gallas à Arsenal, faut-il en déduire que William fait chier tout le monde? Mais c'est quoi ce cirque?


=>> Modeste Lebanni – mercredi 9 juin 2010 - 19:23
Hey sinon, pour changer de sujet, le voyage de ces dames financé par la FFF, ça dérange personne ?
=>> ravio – mercredi 9 juin 2010 - 19:25
Ribéry, sans doute.

henry_cache.jpg
"Oui, j'ai bien observé les performances de Nico en pointe..."


Dans les filets

Sélection des messages du fil Twitter des Cahiers du foot, sur la Coupe du monde.

Café-crème, un superbe hommage à Jean-Michel Larqué http://bit.ly/bdCwsP (via @Matgoa @emilejosselin @MMaestracci)
---
Eric Domenech: "Les gens sont fous. J’entends des insultes tout le temps" - http://bit.ly/bs30ll (via @brouche)
---
"Près de 1 milliard de retombées si la France atteint les quarts de finale" - http://bit.ly/cCZC0k
---
"Mondial : le petit peuple exclu des retombées commerciales" - http://bit.ly/bpEMHQ
---
Photos : Nelson Mandela Bay stadium http://bit.ly/9IhNDK et Moses Mabhida Stadium http://bit.ly/94cJYj
---
Présentation tactique de l'équipe de France par @Zonal_Marking [en anglais] - http://bit.ly/b2z4f2
---
Un peu bête mais assez drôle: le maillot de supporter hollandais - http://bit.ly/dBV0Ap
---
Ils ont recommencé! Le Facebook des Bleus (4) est arrivé: http://bit.ly/d5R9nT
---
Encore sur marca.com: le comparateur de joueurs - http://bit.ly/9R2blA (via @LucarneOpposee)
Partager

> déconnerie

Di Meco fait le ménage

> sur le même thème

La Gazette du Mondial #1

La Coupe du monde 2010


Christophe Kuchly
2014-03-31

Coupe du monde 2010, refaisons l'histoire

Uchronie – Imaginons ce qui se serait passé si le cours du Mondial sud-africain n'avait pas été infléchi par… le clash Anelka-Domenech, la main de Suarez et le penalty de Cardozo. 


Jérôme Latta
2010-09-27

Feuilles mortes

Samedi, L'Équipe Mag a livré des extraits d'un livre des éditions L'Équipe sur la une à scandale de L'Équipe. Ou quand l'autopromo rejoint l'autojustification.


Jérôme Latta
2010-08-09

Anelka d'espèce

Premier rebelle de Knysna et dernier en date à avoir chargé Domenech, Nicolas Anelka a surtout témoigné contre lui-même.


>> tous les épisodes du thème "La Coupe du monde 2010"


Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 20h48 - 2Bal 2Nainggolan : Le même dilemme tous les ans... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 20h43 - Pavarrois : Pour moi ça n'a rien d'excusable (comme le travail au noir et autres "petites" entorses... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 20h40 - Lyon n'aime Messi : Entre elle et Magdalena Neuner, les carrières sont courtes (mais fructueuses) en Allemagne. >>


CDF sound system

aujourd'hui à 20h24 - et alors : Maniche Nailsaujourd'hui à 11h28D'ailleurs, c'est quoi le mieux entre Magic et... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 20h18 - Le génie se meurt ? Ah mais l'mage rit : Si je devais faire un classement à l'envers des animaux olympiques, ça donnerait :5 - les... >>


Pharmacie Football Club

aujourd'hui à 20h17 - leo : fireflyonthewateraujourd'hui à 18h40(Dédicace a la NFL et autres NBA... que l’USADA ne gère... >>


Liga, prisma de luz

aujourd'hui à 20h12 - leo : Je triplonne : "Sabía que tenía poco ángulo y el último recurso que tenía era intentar darle... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 19h52 - ORRG : C'était le cas je te le confirme.Et effectivement, des bus passaient prendre, à certaines... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 19h06 - suppdebastille : "Lucho Gonzealaiseaujourd'hui à 19h03Je viens de voir la contrepartie, donc non seulement Bein... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 18h56 - serge le disait : @nicordioDans tout le monde tu inclus aussi les supps marseillais ?Y a pas de polémique hein mais... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)