auteur
Le Feuilleton de la Ligue 1

Du même auteur

> déconnerie

Tabloïd, numéro 5

> article précédent

Il est des notes

> article précédent

M6 reprend du Bleu

La Gazette de la Ligue 1 // épisode 25

Partager

Le Classement en relief

gaz25_cer.jpg

>> Retrouvez le vrai classement en relief et le générateur de classement.



Les résultats de la 25e journée
Lens-Monaco : 3-0
Marseille-Nancy : 3-1
Paris SG-Toulouse : 1-0
Saint-Etienne-Montpellier : 1-0
Nice-Lorient : 1-0
Grenoble-Valenciennes : 0-1
Rennes-Lille : 1-2
Boulogne-Le Mans : 1-3
Sochaux-Lyon : 0-4
Bordeaux-Auxerre : reporté



Les 5 gestes de la journée

• La passe en profondeur de Lucky Lucho, l'homme qui déclenche des passes plus vite que l'ombre de Speedy Gonzáles.
• La volée de Brison, qui a le même pied droit que Cheyrou: assez impressionnant pour faire flamber les gardiens adverses mais pas assez pour mettre des buts.
• La Janot de Jourdren sur la belle Papinade de Payet, juste pour faire perdre tous ses repères à la rédaction des Cahiers.
• La frappe en pleine course de Dossevi, qu'on sera les seuls à voir alors que la planète entière a vu tourner en boucle des buts beaucoup moins jolis de Cristiano Ronaldo.
• Les trois gimme five glissés par Romeyer sous le nez de Janot pour lui signifier qu'il est un peu tard pour réclamer des primes dans un grand éclat de rire.


Les 5 antigestes de la journée

• Le signe de soumission adressé par Rémy au gorille alpha Audard avec un tir de mouche à trente mètres, préféré à un quatrième duel perdu.
• Le saut carpé avec rebond de la balle dans la face à dix mètres de sa cage pour finalement concéder le corner, signé Lloris pour prouver qu'il peut aussi faire dans le burlesque.
• La talonnade de Bérenguer qui sauve sur la ligne de l'équipe de sa ville natale le deuxième but de ses coéquipiers sans que le nom de Bernard Tapie ne soit cité dans les comptes rendus d'après-match.
• La passe d'aveugle de Josse, impeccablement dosée pour Lisandro.
• Le dégagement de Dembele, qui saura désormais qu'il vaut mieux éviter de tenter des Bakayoko dans sa surface, qui font toujours mouche dans sa propre surface de réparation.


espion_jumelles.jpg
Alors, Bodmer, cette vista, ça revient ?


La bannette

Le coach qui se prend pour Jason Lamy-Chappuis
Didier Deschamps (sport24.com) : "L’objectif est d’engranger des points et on verra en avril si on est dans le sprint pour quelque chose d’intéressant ou pas".

L'équipe de Tola-Vologne
Claude Puel (sport24.com) : "À 3-0 au bout de 25 minutes de jeu, je pense que les Sochaliens avaient la tête sous l'eau. On a su l'enfoncer davantage avec le 4e".

Le joueur qui cherche une aiguille à quatorze heures
Yoann Lachor (Canal+) : "Vous voulez que je vous dise quoi, que les carottes sont mortes?"

Le joueur qui va répondre aux questions sur le titre
Geoffrey Jourdren (L'Équipe) : "Je crois que je vais faire comme Laurent Blanc sur l'équipe de France, je ne répondrai plus aux questions sur le titre".

La veuve qui clôt
Geoffrey Jourdren (L'Équipe) : "Aujourd'hui, je me suis habillé en noir".

Le joueur qui n'est pas au courant du départ d'Adeline Blondieau de la Ferme
Geoffrey Jourdren (L'Équipe) : "On a perdu et c'est la seule chose qui compte".

L'allusion pas sympa à Mécha Bazdarevic
Geoffrey Jourdren (L'Équipe) : "J'ai la tête d'un relégable aujourd'hui".

L'épisode émouvant du premier vêlage
Antoine Kombouaré (psg.fr) : "Dans la difficulté, nous avons retroussé nos manches".

L'entraîneur qui ne Prométhée pas monts et merveilles
Didier Ollé-Nicolle (L'Équipe) : "Ce n'est pas en se bouffant le foie avant qu'on y arrive".

Les frappes chirurgicales à la Dr Delajoux
Philippe Montanier (gf38.fr) : "On a tremblé à 0-1 quand Grenoble a pilonné la défense habilement".

La première fois dans un club échangiste
Didier Ollé-Nicolle (sport24.com) : "Vous savez, quand on est sur le côté et qu’on gesticule, c’est surtout pour se faire du bien à soi".

Le gars qui veut la place d'Isabelle Moreau
François Berléand (L'Équipe Magazine) : "Franchement quand je parle de foot, j’ai l’impression de dire moins de conneries que Pierre Ménès".

Le joueur fataliste vis-à-vis de sa pubalgie
Mamadou Niang (L'Équipe) : "On souffre tellement avec tous ces matches qu'il faut finir avec quelque chose".

Le coach qui accumule les miles
Didier Deschamps (L'Équipe) : "Pour l'instant, on engrange des points, pendant cette période où l'on passe d'un aéroport et d'une chambre d'hôtel à l'autre".

Dans le cou Loulou
Didier Deschamps (L'Équipe) : "On a pris une grosse piqûre de rappel à Montpellier récemment".

Le Top football inéquitable
1. Francis Gillot (L'Équipe) : "On avait une équipe pour jouer, mais comme on n'a pas eu le ballon, on n'a pas pu jouer".
2. René Girard (L'Équipe) : "Je me demande si des gens, dans des clubs aux budgets bien plus importants, ne s'amusent pas à nous mettre la pression en nous désignant comme candidats au titre".
3. Pablo Correa (L'Équipe) : "Si Niang avait joué avec nous aujourd'hui, on n'aurait pas obtenu le même résultat".



Les minutes

La minute autosatisfaction de Vincent Duluc
"Je pense que la Une de L'Équipe ("Et si c'était Montpellier?") leur a fait beaucoup beaucoup de mal". (100% Foot)

La minute d'eau fraîche de Jean-Michel Aulas
"La Coupe de la Ligue n'est pas belle. Elle est nulle sur le plan du calendrier. On est dans un contexte où il faut faire des choix, où il faut concentrer ses efforts pour le Championnat, la Coupe de France, la Ligue des champions, plus les matches internationaux".
Jean-Michel, si tu veux connaître dès maintenant les idées que tu auras dans dix ans, appelle-nous!

La minute "Swatch ou Rolex?" de Jean-Michel Aulas
"En France quand vous réussissez vous êtes un voleur et quand vous réussissez pas, vous êtes un raté". (Canal+).
L'idée, c'est donc que l'OL reste en milieu de tableau.

La minute poétique de Jean-Michel Aulas
"Le conseil d'administration a décidé de rééquilibrer le solde du trading de joueurs. On va donc en céder un certain nombre, ce que l'on sait très bien faire". (Conférence de presse)

La minute poétique de Louis Nicollin
"Je me mets à la place du président du PSG qui a un budget de je ne sais pas combien, quand il voit celui de Montpellier, il doit se poignarder le cul avec une saucisse le mec. Et encore avec une saucisse, ça ne fait pas trop mal". (sports.fr)
via le Comité de vigilance médiatique


gaz25_terrain.jpg
La Ligue a trouvé une solution pour résoudre les problèmes de calendrier: l'OM jouera tous ses matches en retard en même temps.


Journée portes ouvertes

Pierre Ménès l'a déclaré après Lyon-Madrid: "Si le Real ne parvient pas à trouver d’autres solutions offensives, si ses individualités censées faire la diff’ (Ronaldo, Kaka) sont aussi transparentes que ce soir et si Lyon parvient à maintenir le même niveau de jeu que lors de ce match aller, les Lyonnais peuvent vraiment créer l’exploit".

Quels autres jugements pourrions nous porter sur l'avenir de la L1?
• Si Grenoble continue à perdre ses matches, et surtout si ses joueurs sont aussi mauvais, le club Isérois a toutes les chances de descendre en Ligue 2.
• S'il continue à marquer trois buts par match d'ici la fin de la saison, Mamadou Niang ne devrait pas être loin de décrocher le titre de meilleur buteur du championnat.
• Si d'aventure Antoine Kombouaré devient le premier entraîneur de l'histoire du PSG à être relégué en Ligue 2, il se pourrait que son image soit écornée auprès des supporters parisiens.
• Pour peu que Nice et Saint-Étienne gagnent plus de matches que Le Mans, les hommes de Cormier ne sauveront probablement pas leur place en L1.
• Si Puel venait à gagner le titre et la Ligue des champions cette saison, il ne serait pas étonnant que Jean-Michel Aulas le garde pour la saison prochaine. Ou pas.



Le Praud tour

Échange d'amabilités entre Faruk Hadzibegic – nostalgique de ses années d'amitiés avec Mecha Bazdarevic et qui réclame une réaction face à la dérive de ce monument du football – et le FCNA.

La déclaration de Faruk Hadzibegic
"Je fais appel à toutes les forces lucides du football pour arrêter le massacre. C'est une honte pour le foot, une injustice humaine. À cause de quelques malades, on va gâcher le foot!"

La réplique du club
"Trois agents différents, mais aussi M. Hadzibegic lui-même, nous ont appelés pour proposer ses services afin de remplacer Furlan. Ça ne le gênait donc pas de travailler avec des malades. À se demander qui est le plus malade!"

Alors pour la réponse, on hésite entre:
a. Pascal Praud
b. Un ancien journaliste de Téléfoot
c. Le directeur général du FC Nantes
d. Un ancien bloggeur de LCI.fr
e. Un ancien employé de Jean-Claude Dassier
f. Un intervenant en école de commerce

gaz25_terrain_praud1.jpg



Le zeste commercial de Jean-Claude

Mini-George Guest - Orange et l'OM ont inauguré hier la nouvelle offre "Avantage OM", proposée par l'opérateur. Jean-Claude Dassier a conclu l'opération commerciale en déclarant: "Avoir l'OM dans la poche, c'est possible avec Orange". Voilà qui tranche avec la formule usitée à l'époque par Rolland Courbis: "Avoir l'orange dans la poche, c'est possible avec l'OM".
> Lu sur le toujours indispensable opiom.net



Le résumé en résumé

Problème de mathématiques – Sachant qu'un résumé de Paris-Toulouse dure 4'59 dans Canal Football Club, dont 43" (17,99%) sont consacrées à montrer des tribunes (6 plans), 46" (19,24%) à des interviewes qui n'apprennent rien au téléspectateur (10 plans), 1'05 (27,19%) à des gros plans vaguement esthétisants de joueurs qui entrent sur le terrain, sont déçus après une occasion non convertie, ou entrent dans le couloir qui mène au vestiaire (14 plans), 85" au jeu (35,56%) dont 32" (13,38%) de ralentis (11 plans) et 53" (22,17%) à vitesse réelle (11 plans), dont les deux plus longues séquences sont 9" consacrées à l'arbitre qui sort un carton rouge de sa poche, et 7" à un débordement de Giuly (pour illustrer la conférence de presse de Kombouaré) dont on se fiche tellement de l'issue qu'on ne montre même pas la passe effectuée après avoir éliminé un adversaire... Calcule le nombre de sévices à infliger au rédacteur en chef pour avoir offert à l'abonné :

• 37" (15,48%) de jeu effectif à vitesse réelle (9 plans, coups de pieds arrêtés compris)
• 8 phases de jeu
• 6 passes dont 3 sur coup de pied arrêté

Question subsidiaire: quel est le prix de revient d'une passe de football – pas forcément une passe de Lucho, même une passe en retrait de Damien Perquis ça irait – vue à la télé pour un abonné lambda qui croyait regarder une émission de foot?



Obsessions

gaz25_lequipefr.jpg

[fil info de lequipe.fr, signalé par Omnale et capturé par Jean-Noël Perrin sur le forum]



Prix Moulitzer de février

Récompensons le journalisme qui répond à la demande.
Édito de Foot 365 du 18 février: "Michel, tu nous gonfles..."



Les observations en vrac

• Il faut vraiment que 100% Foot trouve de nouveaux invités people. C'est plus possible de tourner toutes les trois émissions avec Michael Youn, Tom Novembre, Bruno Solo et Thomas N'Gijol.
• Pendant que José Mourinho est condamné à 40.000 euros d'amende pour comportement insultant à l'égard des arbitres, Frédéric Antonetti et Jean-Michel Cavalli (Nîmes) devront effectuer "une action pédagogique ou, à défaut, purger deux matches de suspension ferme".
• D'après un sondage paru dans L'Équipe, 39% des personnes interrogées (joueurs, entraîneurs) pensent que Montpellier peut être champion de France. 61% des joueurs et entraîneurs de L1 n'y connaissent donc rien en maths et/ou en foot. En plus, Fabrice Fiorèse a pris sa retraite.
• Psg.fr nous apprend qu'Alain Roche est allé à la rencontre d'Handicap-PSG ce week-end. C'est vrai qu'un bon mercato estival, ça se prépare longtemps à l'avance.
Frau qui n'arrête pas de planter, Dalmat au top, Audard on fire, Piquionne à 7 buts, c'est pas un peu fini, là?
Charlie Davies est venu donner le coup d'envoi de Sochaux-Lyon et visiblement, il est revenu avec un bon karma.
• Antoine Kombouaré réussit à prononcer les mots "solidarité", "battus", "accrochés" et "effort" en une seule phrase. Si un jour le gouvernement annonce le retour de la rigueur, qu'il appelle Casque d'or pour remplacer David Martinon.
• Seulement deux entraîneurs licenciés en L1 cette saison. Heureusement que Waldemar Kita fait remonter la moyenne (à défaut de son équipe) à l'étage en dessous.


gaz25_lignes.jpg
Dans la série "Régis est un con", Régis passe la chaux partout, sauf sur les lignes.

> Les lucarnes sont retracées dans le Diapo des lecteurs.



L'envers du championnat

L'envers du championnat est-il relancé? La question est sur toutes les lèvres, au lendemain du coup d'éclat de Boulogne sur sa pelouse, dans le match au sommet de la journée qui l'opposait au Mans, meilleure formation du championnat à l'extérieur depuis le début de la saison. Après une tentative bien naïve de Dossevi, Dembele fait parler l'expérience pour tuer le match. Un dégagement plein de maîtrise qui s'impose comme le geste de la rencontre, tant il était impossible pour Cerdan de ne pas avoir le mauvais réflexe de pousser le ballon dans les filets boulonnais.

gaz25_bazdarevic_oreille.jpg
"Bazdarapid livraison trente minutes bonjour? Un menu obsèques, oui... Ah, nous n'avons plus de corde, désolé, mais je peux vous proposer notre promotion sur les plaques de marbre, si vous voulez vous offrir un petit plaisir pour le dessert. C'est noté, je vous livre personnellement dans moins de trente minutes, madame Lamort, je suis impatient de faire enfin votre connaissance, depuis le temps qu'on me parle de vous..."
Côté joueurs, on la joue modeste. "Si exploit ou miracle il doit y avoir, eh bien il y aura, mais on ne peut pas espérer plus", lance Lachor, fataliste, qui sait que Grenoble a son destin entre ses pieds. Laurent Guyot se montre à peine plus convaincu sur les chances de son club de décrocher le titre dès sa première saison de Ligue 1, en tentant: "C'est mission impossible, mais vous savez, y en a qui ont fait un film comme ça, et finalement ils y arrivaient toujours". Il est vrai que Grenoble ne lâche pas prise, éliminant un à un les candidats au titre. En assurant l'essentiel face à Valenciennes, les leaders mettent Le Mans à dix points. Au départ, ils étaient vingt. Si même les seuls à pouvoir entretenir l'espoir n'y croient plus, on ne voit pas comment les Bazdaboys pourraient passer à côté de la consécration.


Devenez actionnaires de la Gazette : soutenez les Cahiers

> Pourquoi nous aider

Partager

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 19h30 - Zazie et Zizou : Je voulais écrire « les pratiques », mais je suis sûr que certains se délecteront de cette... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 19h22 - Tricky : Il ne reste plus de places pour AN.Vous pensez qu’on pourra en acheter à l’entrée ? >>


Messages de service

aujourd'hui à 19h20 - Tricky : Radek Bejbl15/10/2019 à 14h58Non, et dans la même veine du... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 19h17 - Jean-Huileux de Gluten : Les progrès de l'hygiène et du mode de vie se passent du pétrole ? Ce n'est pas le pétrole qui... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 18h18 - Lucho Gonzealaise : Dans ce cas, vaut mieux être assuré de cadrer sur tes premières tentatives de loin, sinon la... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 17h58 - suppdebastille : Effectivement je ne me souviens pas très bien, l'attaque à Val louron me revient à l'esprit,... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 17h43 - Flo Riant Sans Son : OMalavialamaureaujourd'hui à 17h39_____On est au moins deux... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 17h42 - Sidney le grand Govou : Sur 100eme match de coupe d'Europe.Vous pouvez aussi lire le très bon article de Julien Perrier... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 16h59 - Run : Ah ben le trace a l'air plus degueulasse que les autres encore. Non mais on a Monaco, Baku, Sochi,... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 16h48 - MarcoVanPasteque : Ben justement, Nick Sax il s'y connait en traitement de la migraine.Je comprends tout à fait qu'on... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)