auteur
Le Feuilleton du championnat

> article suivant

Boksic, à en perdre Alen

> article précédent

Terry atterre l'Angleterre

> article précédent

Où va passer le football ?

La Gazette de la Ligue 1 // épisode 22

Partager
Le Classement en relief

gazette21_cer.jpg

>> Retrouvez le vrai classement en relief et le générateur de classement.



Les résultats de la 22e journée
Rennes-Grenoble : 4-0
Montpellier-Marseille : 2-0
Monaco-Nice : 3-2
Lyon-Paris SG : 2-1
Auxerre-Saint-Étienne: 1-0
Lille-Lens : 1-0
Nancy-Lorient : 1-0
Valenciennes-Sochaux : 1-1
Bordeaux-Boulogne : 0-0
Le Mans-Toulouse : 1-3



Les 5 gestes de la journée

• Les parades de Ramé, qui imitent super bien les super ralentis de Jérémie Janot.
• La talonnade aérienne de Jacques Faty, à l’origine du but de Perquis, qui nous ferait croire en la résurrection des espoirs déchus.
• L’accélération d’Ait-Fana, qui prend de vitesse Ben Arfa sur le chemin de Johannesburg.
• Le but glissé par Bangoura au milieu de trois pas de Doundoumba, comme si la surface de Grenoble était un dancefloor de Conakry.
• La frappe instantanée de Machado, à qui on devrait donner un cheveu de Frank Sauzée pour que sa recherche en paternité puisse aboutir.


Les 3 antigestes de la journée

• La tête imparable de Cheyrou, qui fait planer la rumeur d’un prochain transfert en défense centrale du PSG.
• Le plaquage de Civelli, qui renoue avec la légende sans même montrer un bout de fesse à l’arbitre qui l’expulse.
• Le but de Ben Saada, qui fait une entrée fracassante à la première place du Top 50 des buts les plus laids de la saison.


gazette21_reco.jpg"Vous me reconnaissez? C'est moi le gars qui se met à côté de vous dans la tribune en prenant toute la place, qui hurle après l'arbitre et les joueurs en les traitant de tafioles et qui renverse sa bière sur vos genoux. C'est moi, super connard. Super connard!"


La bannette

La décongélation expliquée par Véronique Courjault
Bernard Lions (M6) : "Tout le monde se rejette l'eau chaude avec le bébé dedans".

La Rodriguez attitude
Mamadou Niang (France Football) : "A l'OM jusqu'à 41 ans? Pas de problème pour moi! Je signe tout de suite! (...) Même pour une petite place de gardien remplaçant".

Le joueur qui a vraiment cru que c'était une biscotte
Mamadou Sakho (le Parisien) : "Le plus dur, c’est que c’est le premier carton rouge de ma carrière. Et cela ne se digère pas vite".

Le discours de la méthode
Mevlut Erding (Canal+) : "En venant à Lyon on n'avait rien à perdre, donc on s'est dit qu'on allait jouer comme si... comme si on n'avait rien à perdre".

Le président puni par où il a péché
Jean-Michel Aulas (OL TV) : "On nous prend pour des imbéciles, on nous prend pour des incompétents. Vincent Duluc nous prend pour des gogos".

L'équipe de battants
Antoine Kombouaré (lemonde.fr) : "Nous avons laissé la porte pour que les Lyonnais puissent revenir".

Le parfum de la coupe, par Elizabeth Ardennes
Laurent Blanc (sport24.com) : "On va maintenant penser au match de mardi, contre Sedan en Coupe de la Ligue".

La boum
Laurent Blanc (sport24.com) : "On a surtout pensé à attaquer dans le dernier quart d'heure".

L'analyse de Didier Super
Didier Deschamps (sport24.com) : "Il nous a manqué un peu d'essence dans le moteur".

La monacale attitude
Sébastien Puygrenier  (sport24.com) : "On se devait d'être conquérant pour notre public parce qu'on est chez nous au Stade Louis II".  Hypothèse 1: Puygrenier est le roi du second degré. Hypothèse 2: À trop fréquenter Marcel Picot l'hiver, on perd le sens des réalités.

L'équipe qui voulait recruter Mengelélé
Antoine Kombouaré (lemonde.fr) : "Il faut avoir cet esprit tueur".

Le turnover and over
Francis Gillot (sport24.com) : "J'ai sorti deux joueurs à la mi-temps, mais j'aurais pu en sortir six ou sept".

Le président délocalisé de force en Auvergne
Gilbert Stellardo (sport24.com) : "Dès qu'ils (les supporters) sont en bande, c'est terminé. On peut discuter individuellement, mais quand ils sont plusieurs…" Il y a des problèmes?

Le carton rouge de plaisir
Claude Puel (lemonde.fr) : "L'exclusion est venue naturellement car nous dominions avec des situations.  Nous mettions la pression.  C'est une récompense".


Le top "football virtuel"
1. Kévin Gameiro (sport24.com) : "C'est rageant.  Nous n'avons pas joué en première mi-temps".
2. René Girard (sport24.com) : "J'avais peur qu'on joue ce match avant".
3. Antoine Kombouaré (lemonde.fr) : "Le véritable tournant est de ne pas avoir inscrit le deuxième but".

edel_boulette.jpg
Au foot c'est pas encore ça, mais Edel est déjà imbattable à la tomate.

Les minutes

La minute Frêche de Francis Delattre
[Maire de Franconville, à propos d'Ali Soumaré, tête de liste PS dans le Val-d'Oise]
"Au début, j'ai cru que c'était un joueur de l'équipe réserve du PSG. Mais en réalité, il est premier secrétaire de la section de Villiers-le-Bel. Ça change tout!"

La minute "je préfère qu'on reste amis" de Jean-Michel Aulas
"Je n’aime pas Claude Puel, je l’apprécie, c’est différent". (Foot 01)

La minute jardinage de René Girard
"On est dans une région où les Marseillais c’est comme le chiendent, ça pousse un peu partout". (RMC)

La minute vierge de tout soupçon de Jean-Michel Aulas
"Nos relations sont bonnes. Robin avait réagi de manière spontanée, sans trop d’expérience, ce qui m’a amené à être un peu vif dans mes propos. Je m’en suis excusé même si le terme utilisé était particulièrement approprié [puceau, NDLR]".
Jean Michel Aulas (Le Parisien, via le Comité de vigilance médiatique)



Tranche de mercato

L'Equipe révèle que le PSG a essuyé les refus de Babel (Liverpool), Drenthe (Real Madrid), Ménez (AS Rome) et Anderson (ManU) lors du mercato hivernal. Trois conséquences directes n'ont pas été révélées par le journal:

• Vexé par le manque d'éducation du PSG qui ne l'a pas contacté, Mancini s'est retourné vers une proposition du Milan AC que l'on imagine dérisoire à côté d'une offre d'Alain Roche assortie de quatre bons de réduction dans le restaurant Flunch de son choix.
Ibrahimovic et Messi offrent des barres de rires à leurs coéquipiers barcelonais en leur faisant écouter en boucle un mystérieux message qu'ils ont tous deux reçu à vingt secondes d'intervalle: "Olé! El présidentos Leproux à l'appareillo. Yé voulé savoiro quando tu viendamos jugito à Pariso commo Ronaldino é Sammy Traoré, olé!"
• Mateja Kezman est bien arrivé à Paris.



Les observations en vrac

• On se demandait pourquoi Boulogne avait recruté Matt Moussilou. Maintenant qu'on a vu le match de Cuvilier face à Bordeaux, ses tirs à huit mètres de hauteur et ses ballons de contre-attaque envoyés en touche, on a compris.
• Deux ralentis sur un enchaînement râteau / talonnade de Spahic, six ralentis sur espèce de main à moitié collée au corps dans la surface adverse de Diawara, sur une action qui n'a rien donné. Pas de doute: les réalisateurs d'Orange viennent de Canal+.
• Ruffier fact #1: Stéphane Ruffier garde aussi les cages de l'équipe de France de hand-ball.
• Ruffier fact #2: Stéphane Ruffier prend aussi des coups francs directs de Didier Digard.
• Pas sympa, les dix secondes de super ralenti sur Cris. On aurait dit qu'il était filmé à vitesse réelle.
• Benoît Cheyrou l'avait annoncé: cette année, il cadre ses frappes.
Canal Football Club est une émission dans laquelle, lorsque Pierre Ménès se moque des trois commissions créées par Roland Romeyer en disant qu'il "fait beaucoup de grosses commissions", le public applaudit. Mais c'est la meilleure émission de foot du PAF.
• Vu le nombre de dirigeants et politiques qui, pour la énième fois ce week-end, ont dénoncé avec fermeté, réclamé de la fermeté, ou se sont mis "sur une ligne de très grande fermeté" (© Frédéric Thiriez), la France du football doit friser le priapisme. 
• Ébahie par le calme de Christophe Galtier vis-à-vis de l'arbitrage, L'Équipe, par la voix de Mélisande Gomez, donne la leçon: "Dans les écoles de foot, on montre les gestes de classe des joueurs des joueurs de talent. Dans les sessions du DEPF, on devrait méditer sur l'attitude à adopter après une défaite". Et dans les écoles de journalisme, on apprend à ne jamais se sentir responsable de ce que l'on déchaine?
• Pierre Ménès nous annonce que le hors-jeu de Fernando sur le but refusé de Chamakh n'est pas valable puisque "passif". Si le Brésilien s'est jeté en direction du ballon en faisant mine de donner un coup de tête, c'est parce qu'il est fan de Tortue géniale?
• Promis: on ne dira plus qu’il n’y a pas de passion à Louis-II.
• En voyant Dassier embrasser Labrune dans les couloirs du Vélodrome, un consultant d’Orange Sport tenant à préserver son anonymat, a déclaré: "Depuis que le monde est monde, il lui aura été donné d’assister a bien des horreurs, tant et tant d’épisodes que je qualifierais d’émétiques, mais jamais l’espèce humaine n’avait jusqu’alors affiché autant d’impudeur que dans cette accolade gluante entre deux hommes de paille qui s’imaginent de pierre…"



gazette21_anigo_descartes.jpg"Je pense donc je suis... Putain, Descartes, ça, c'était un philosophe qui en avait dans le pantalon".

Vu du forum
Fil "Paris est magique"

=>> C'est_à_ras! - dimanche 31 janvier 2010
N'empêche qu'on a la 4e meilleure attaque, la 6e meilleure défense, la 5e meilleure différence de buts, le 2e meilleur passeur à égalité et le 3e meilleur buteur du championnat à égalité... et la 14e place au classement! Paris est magique.

=>> jiru - dimanche 31 janvier
Sinon, Ambroise a quand même été bien ce soir. Preuve qu'il gamberge pas trop après sa toile. Par contre, Lloris qui se déguise en Vercoutre pour nous faire des farces, c'est moyen; je préfère quand c'est Ben Arfa qui fait le coup avec Niang.



Rama Yade critique encore le gouvernement

Extrait du discours de Rama Yade au premier congrès national des associations de supporters de football:
"Je pense là à toutes ces initiatives de terrain développées dans les clubs, par des associations, des collectivités. Elles sont aussi nombreuses que méconnues et je n’accepte pas l’idée d’un monde où l’on parle tout le temps des dérives extrêmes de quelques-uns en oubliant systématiquement les efforts constructifs d’une grande majorité".



France Foot voit double

gazette21_france_football.jpg

Il semble qu'à France Foot, les équipes du mardi et du vendredi ne travaillent pas dans le même open space: il arrive donc qu'elles rendent un peu la même copie. Rendons quand même hommage à cette institution en perdition de la presse sportive en notant qu'il y a vingt ans, l'actualité n'était pas très différente (contrairement à la coiffure de Michel Der Zakarian).



La cédéfisation des esprits

Il y a d'abord eu le championnat à l'envers qui n'ose pas dire son nom, dans L'Équipe de lundi: "Grenoble […] s'est également fait décrocher hier dans le Championnat à distance entre cancres européens". Puis Canal Football Club a littéralement prélevé la substantifique moelle des Cahiers du football. Philippe Carayon, sur le même thème: "Grenoble est sur les bases du record de points dans une saison, version minimum". Enfin, dans un reportage sur les violences à Monaco: "Il y a les supporters tels qu'on les rêve, vivant de foot et d'eau fraîche". Donnez-nous une émission, ça ira plus vite.



Le quiz de la semaine

Quel entraîneur, après un mauvais résultat de son équipe, a répondu comme suit à quatre des questions qui lui ont été posées par les journalistes?

– "Vous l'avez vu le match?"
– "Ah oui il a certainement dû nous manquer quelque chose oui".
– "Oui".
– "Non".

Indice : il s'agit d'un entraîneur à succès, annoncé à la tête de l'équipe de France et qui doit faire oublier le sélectionneur actuel.


giuly_crispe.jpgManquait-il tant que ça au PSG, finalement, ce sourire?

Blanc, 24 jours plus tard

Laurent Blanc, le 07 janvier 2010
"Dorénavant, dès que vous me poserez une question qui concerne mon avenir ou l'équipe de France, je n'y répondrai pas […] Pour arrêter toute polémique, je ne répondrai pas […] Je suis à Bordeaux et il y a une saison à finir, une saison à faire et c'est un manque de respect vis-à-vis du club de parler de l'équipe nationale […] Il y a un staff technique en équipe de France qui a du travail, une préparation à faire pour une Coupe du monde, ce qui n'est pas rien, laissons le tranquille. Je ne veux pas alimenter tout ça, c'est stop, c'est niet jusqu'au 15 mai pour moi. C'est noté?" (AFP)

Laurent Blanc, le 31 janvier 2010
"Il faut revoir toute l'organisation [de l'équipe de France]. Il ne faut pas avoir peur de copier les autres quand ce système (l'idée d'un manager général, ndlr) porte ses fruits. Il y a d'autres fédérations qui y ont réfléchi. Il faut voir ce que font les autres. Ce ne serait pas anodin de bien y réfléchir et voir ce qui convient le mieux pour le fonctionnement de l'équipe de France pour qu'il y ait la meilleure cohésion possible et forcément essayer d'avoir les meilleurs résultats". (AFP)

C'est noté, Laurent.



Le pilote automatique de Pierre Ménès

L'exercice est tellement bien rodé, Pierrot le foot n'a plus qu'à appuyer sur un bouton pour écrire son blog. Etude de cas, dimanche soir.

La géopolitique version ballon de rouge
- "Je trouve ça absolument lamentable. De toute façon, dès que le foot est mêlé à la politique, ça ne peut rien donner d'autre que des décisions iniques".
- "En parlant des supporters niçois, certains d'entre eux se sont encore illustrés par leur connerie et si ça se produit à chaque journée de championnat, à un moment donné il va falloir prendre des mesures concrètes."

Le poncif récurrent
- "Il faut vraiment qu'on puisse protéger ce genre de créateurs dans notre championnat".

Le vol au secours de la victoire
- "Ce Park, je l'adore. Il court partout, il sait se placer, il a une qualité de passe au-dessus de la moyenne et il marque!"
- "Après la superbe ouverture du score d'Aït-Fana - ce jeune joueur me plaît de plus en plus - à la conclusion d'une très belle action […]"

Le Caliméro du politiquement correct
- "Visiblement, mes prises de position sur la CAN font réagir! Désolé mais je ne vais pas édulcorer mes propos pour vous faire plaisir et satisfaire les pisse-froid de tout bord".   

La semaine prochaine, Pierre Ménès trouvera que Sylvain Marveaux est fabuleux, que la FFF est pathétique, s'indignera qu'on envisage de remplacer Vieira en équipe de France, et qu'au moins, Sarkozy a le mérite de se bouger.


gazette21_menes_france.jpg"Et toi là bas dans le public, oui toi! Toi aussi tu mérites d'être testé en équipe de France!"

> Le Diaporama est ressuscité par les lecteurs.


L’envers du championnat
Être sûr de ses forces, c’est bien. Mais quand on domine la course au titre de façon aussi monopolistique que Grenoble depuis le début de la saison, les déclarations peuvent vite être interprétées comme un manque d’humilité vis-à-vis d’une adversité qui peine à faire planer la menace.
Quand le coach le plus épanoui de France et d’Isère fanfaronne au micro de Canal Football Club, on croit déceler les premiers symptômes du déclin. "C’est fini! Ca fait un moment que tout le monde le dit: si on joue comme ça, bien sûr que c’est fini", lance Mecha Bazdarevic à la cantonade, alors que seize matches restent encore à disputer pour ses joueurs. Une annonce prématurée, quand on sait qu’avec seulement quatorze petits points de plus, les Isérois verraient le podium leur échapper. Pensez-vous: après "tranquille comme Basile", le leitmotiv de la fin de saison popularisera "peinard comme Bazdar"

gaz_21_bazdarevic_marque.jpg
- François comment, dites-vous?
- Marque. François Marque, coach.
- Damien Misère, Laurent Maladroit, David Louzeure… Non, j’ai personne sur la liste qui s’appelle Marque. Il ne faut pas rester là, jeune homme, on n’a vraiment rien pour vous, ici.

Derrière, Boulogne réalise la mauvaise opération de la journée. S’ils ne perdent pas encore leur deuxième place au classement, les Nordistes le doivent essentiellement à Ramé, qui n’a rien compris au film en empêchant son équipe, à défaut de se relancer, au moins de prendre conscience qu’elle aussi est capable de rivaliser face à un ténor.


Devenez actionnaires de la Gazette : soutenez les Cahiers
> Pourquoi nous aider
Partager

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Le forum

Les CdF : cahiers de doléances

aujourd'hui à 02h34 - Jah fête et aime dorer Anne : Perso, je me demande surtout où ça se trouve, des mages. >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 00h39 - Dédie mon Stück : Il a *su* calmer le jeu >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 00h22 - Tricky : Tiens, si vous voulez poser votre regard sur un objet un peu différent de The Last Dance (pas si... >>


Le fil de butte avec ses potes en croco

27/05/2020 à 23h55 - Mama, Rama & Papa Yade : Oh que oui. Beau tribute JNP.Laulau a confirmé qu’il marquerait le coup pour Souley lors d’un... >>


Foot et politique

27/05/2020 à 23h42 - Tonton Danijel : Dan Lédanaujourd'hui à 22h33Quand on va dans un bistrot , enfin moi , c est pour le contact..4m2... >>


Aimons la Science

27/05/2020 à 22h54 - Sidney le grand Govou : Jankulowski Desailly Galasekaujourd'hui à 22h45Pire. Je leur offre un café du distributeur. C'est... >>


Les stats, levant pire

27/05/2020 à 21h20 - Dédie mon Stück : C'est vrai, c'est pas bien ? Les CGU mentionnent le besoin d'autorisation pour utilisation... >>


Scapulaire conditionné

27/05/2020 à 21h05 - OK Choucroute! : (merci Christophe Barbier, maintenant tu peux sortir de moi). >>


Le Ballon d'Or (ne pas le réveiller)

27/05/2020 à 20h36 - Sens de la dérision : Ligue Hunsaujourd'hui à 13h45Il y a eu un changement de règle à un moment donné, dans le début... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

27/05/2020 à 18h17 - Marius T : Je n’ai jamais fait le calcul, mais mon compte est bon.Mon doublé à Aix lors de l’édition... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)