auteur
Le Feuilleton de la Ligue 1

Du même auteur

> déconnerie

Un OL six étoiles

> article suivant

Une jeunesse à toute vitesse

> article précédent

Pierrotron 2010

La Gazette de la Ligue 1 // épisode 12

Partager
Le Classement en relief

gaz11_cer.jpg.jpg

>> Retrouvez le vrai classement en relief et le générateur de classement.



Les résultats de la 10e journée

Auxerre-Montpellier : 2-1
Bordeaux-Monaco : 1-0
Nice-Le Mans : 1-0
Marseille-Toulouse : 1-1
Lens-Lorient : 1-1
Saint-Étienne-Lyon : 0-1
Boulogne-Nancy : 1-2
Grenoble-Lille : 0-2
Rennes-Valenciennes : 0-3
Sochaux-Paris SG : 1-4



Les 5 gestes de la journée

• Le tir à la Vikash de Ben Khalfallah, avec Douchez dans le rôle de Barthez.
• Le tir à trois bandes de Pujol, avec Douchez dans le rôle de celui qui perd la boule.
• L’enchaînement poitrine-bicyclette de Valbuena, qui n’a pas bossé ses saltos pour rien.
• Le boulet de Sissoko pour calmer la joie de Mandanda, qui se pensait tranquille sur coup franc éloigné, après la sortie prématurée de Machado.
• La frappe de vingt-cinq mètres expédiée par Kembo-Ekoko sur la barre de Ndy Assembé.


Les 5 antigestes de la journée

• La quéquette de Janot et le bras roulé de Blondel qui font pleurer l’un dans ses filets et s’autoflageller l’autre au micro de Foot+ après avoir tous deux multiplié les sauvetages de super héros.
• L’envolée de Lotiès que n’aurait pas reniée David Carradine.
• Le ciseau à la Luis expédié par-delà les nuages par Gyan, à six mètres du but. D’une, il faut s’appeler Luis pour le réussir, et de deux, jamais à moins de vingt-cinq mètres, gamin.
• L’enchaînement air coup de coude-coup de coude à la face, parfaitement exécuté par Geder pour être le premier sous la douche.
• La "numéro 11" de Luyindula.



L’antianalyse de la journée

Daniel Riolo: "N’oubliez pas un truc, il faut pas tout confondre, hein. Simulation, c’est tu tombes, alors qu’il y a zéro contact. Là y a pas zéro contact. Il part pour faire ça. Et comme Richert le touche, c’est pas la même chose que simulation. Simulation, c’est pas exactement ça, simulation. Luyindula, c’est pas la première fois qu’il le fait, ce qu’il fait c’est ce que j’appelle moi le coup de bluff à l’arbitre. Le bluff fait partie du football. Si vous enlevez ça du foot, vous enlevez toute l’essence de ce sport, qui est que t’as des mecs qui sont des demi-tricheurs. Et là, en l’occurrence, Luyindula tente le coup de la triche. Ça marche. Si t’enlèves ça, t’as plus rien". (RMC, Afterfoot)


gaz11_puel_dassier.jpg
"Eh ouiii Hervé, Jean Claude Dassier ici à mes côtés me disait plus tôt hors antenne qu'il voulait provoquer en duel Claude Puel à un 'je te tiens, tu me tiens' de légende lors du prochain OM-OL. Un choc de titans en perspective".


La bannette

Le joueur qui ne comprenait pas le football
Marc Planus (L'Équipe) : "Quand je jouais en Espoirs, j'avais à côté de moi Gaël Givet qui mettait ce genre de buts, je ne comprenais pas!" C’est parce qu’il les marquait contre ton camp.

Le joueur qui vient de comprendre le football
Marc Planus (L'Équipe) : "Vous m'interrogez parce que j'ai marqué un but, sinon ma prestation serait passée inaperçue. Non?"

Le joueur qui n’a pas l’intention de comprendre le football très longtemps
Marc Planus (L'Équipe) : "J'ai mis vingt-sept ans à sentir les bons coups, ne vous habituez pas trop".

L’entraîneur qui prend ses joueurs pour des plantes vertes
Marc Planus (L'Équipe) : "Des fois, c'est un peu lourd car le coach est toujours derrière moi à me gueuler dessus mais ça me fait grandir".

Le pèlerinage à l’Am’Ex
Bafetimbi Gomis (L'Équipe) : "Je suis content d'avoir fait le chemin menant de Saint-Étienne à Lyon".

L’équipe qui a demandé la lune et qui l’a eue
Yohan Benalouane (L'Équipe) : "On leur a marché dessus".

Le cadet et les soucis
Mécha Bazdarevic (L'Équipe) : "C'est dommage de prendre encore un but de gamin".

Le tour de France à la rame
Jimmy Juan (L'Équipe) : "Ce sont des phrases bateau, mais il va falloir se serrer les coudes et rester unis".

L’entraîneur qui réinvente la relation technicien-journaliste
René Girard (L'Équipe) : "Je ne vais pas être bavard, alors posez les bonnes questions".

La gestion subsidiaire
"L'OM n'est plus un club mais une filiale" (les dessous du sport). On est une filiale! on est une filiale! On est, on est, on est une filiale!

Le Contrat sur l’équipe Commando chaussée de Predators
Paulo Duarte (L'Équipe) : "L'important pour moi, c'est que le MUC reste en L1, c'est de voir l'équipe gagner.  Que ce soit avec Duarte ou Schwarzenegger, ce n'est pas important".


Le top hémorroïdes
1. David Jemmali (L'Équipe) : "On va encore nous titiller avec ça pendant des semaines, mais ça ne nous amuse pas.  On veut enlever cette bulle".
2. Mamadou Niang (L'Équipe) : "Le trou s'est agrandi mais il peut rapidement se rétrécir".
3. Marc Planus (L'Équipe) : "Derrière, on s'éclate".


gaz11_bazdarevic_kado.jpg
"Un cadeau pour moi? C’est gentil ça, fallait pas. Qu’est-ce que ça pourrait bien être, laissez-moi réfléchir… Un péno, non… Des points, je sais pas si ça existe en vrai… Une équipe de foot, faut pas rêver… Ah, je sais: une corde! Non?... Une plaque de marbre? Un chat noir?... Un deuxième David Jemmali?... Non? Heu… Y quand même pas un éléphant dans le ciel qui va chier sur mon nouveau costume de deuil tout neuf, si?..."



Les minutes

La minute Chuck Norris de Michel Etorre
"Si un joueur me dit qu'il n'est pas motivé, je lui casse la gueule personnellement". (AFP)

La minute de Leonel Toulalan
[À l'attention de Claude Puel] "Ce n’est pas parce que tu n’as jamais su dribbler qu’on ne doit pas le faire". (Rapporté par L'Équipe)

La minute un peu minable d'Olivier Rouyer
[commentant le ralenti d'une action qui ne pouvait rien donner] "Et là on voit que le hors-jeu n'y est pas et que l'assistant n'aurait pas dû lever son drapeau" (Sochaux-PSG, Canal+).

La minute interdite aux moins de 18 ans de Guy Lacombe
"La moustache, c’est pour ma femme". (Canal Football Club)

La minute ventriloque de Jean-Michel Aulas
"Vous avez pas compris, parce que Jean-Claude Dassier, que j’ai eu hier, a complètement démenti, il a dit que c’était au contraire par exemplarité, que ce que je faisais pour le football était enfin reconnu, et qu’ils avaient envie de s’inspirer de tout ce que je faisais". (RMC - Luis Attaque)

La minute de bonne compagnie de Robert Lafont
"Bonne nouvelle pour démarrer la semaine car vous êtes de plus en plus nombreux à nous lire et à nous remercier de la sortie du nouveau Quotidien du Foot. Des plus anonymes aux plus illustres, de Robert Nouzaret à Louis Nicollin, de Pascal Praud en passant par Frédéric Jaillant, Franck Sauzée, Gérard Gohel (le président de l'AS Cherbourg) ou Maurice Cohen, je ne peux pas les citer tous". (Le Quotidien du foot)



Le sens de l'anticipation


Vu du forum
=>> Gone n' Rosette sur "Gerland à la détente"

Est-ce que Saint-Étienne gagnera un jour un derby contre Lyon? De retour de voyage, notre envoyé spécial dans le futur nous livre l'interview du capitaine, Maxime Gonalons, trente ans, à l'orée de Saint-Étienne-Lyon saison 2020/2021.

Maxime, pour votre 25e derby sous les couleurs de l'Olympique Betclic Lyonnais, comment abordez vous ce match ?
Vous savez l'important c'est les trois points, Saint-Étienne est une bonne équipe, le fait d'être 10e de la Ligue 1 Free-il a tout compris, juste après être remonté de Ligue 2 montre que cette équipe a de la ressource. Les jeunes sont assez talentueux pour des Stéphanois, ce ne sera pas un match aussi facile qu'il y a deux ans (NDLR: Lyon avait gagné 8-0, dont un triplé lors de son dernier match pro du capitaine Jérémy Toulalan).

L'entraîneur de Saint-Étienne, Didier Deschamps, a fait de ce match sa priorité...
Je comprends qu'un entraîneur comme Deschamps ait besoin de motivation. Vous savez que sa carrière d'entraîneur n'est pas celle qu'il a espérée (Marseille, Sochaux, Guingamp, Créteil, Libourne St Seurin et enfin Saint-Étienne) Il a besoin de matches comme ça pour revivre un peu de son glorieux passé.

Parlons de l'équipe de Lyon, comment vous motivez-vous, après votre deuxième succès d'affilée en Ligue des Champions et une 17e victoire en championnat?
On a une bonne équipe qui aime les challenges. Le fait d'avoir deux Ballons d'Or dans l'équipe (NDLR: Enzo Zidane & Miralem Pjanic) vous pousse à vous surpasser à chaque match, même contre des équipes en bois comme Saint-Étienne.

Kevin Sarkozy-Bruni, onze ans, souhaite devenir président de l'OBetclicL. Qu'en pensez vous?
Vous savez, ce qui se passe à la direction du club n'intéresse pas vraiment les joueurs. C'est vrai que M. Sarkozy, bien que jeune, paraît avoir toute les qualités requises pour être élu. Il a réussi à passer dans l'équipe poussin de l'OBL et a été élu par ses pairs capitaine de l'équipe, après la mort accidentelle de son principal concurrent, Dylan Aulas-Hayek.

• On dit que vous pourriez accepter un dernier challenge à titre personnel, on parle de vous dans les plus grandes équipes européennes, à Barcelone, à Wigan, à Wolsburg...
Quand on est capitaine de l'équipe de Lyon, on ne peut se satisfaire que des très grandes équipes, ce qui élimine directement Barcelone, qui ne joue plus la Ligue des Champions Always Ultra depuis maintenant cinq ans. En ce qui concerne Wigan, ça peut m'intéresser, j'ai toujours voulu que mes enfants apprennent le Russe.

Merci Maxime bon match, et gloire à notre roi.



gaz11_nicollin.jpgLoulou. Oui, c'est lui

Faut-il répercuter les déclarations multi-commentées de Louis Nicollin? L'enchaînement de déclarations de samedi à lundi, de Canal+ à RMC en passant par L'Équipe montre surtout que lorsqu'il s'agit de déclamer une insanité, le président montpelliérain ne manque jamais de micros pour se tendre devant lui. Micros qui auront beau jeu de se retourner ensuite pour s'indigner d'une déclaration avidement recherchée (1).

"La victoire d'Auxerre est méritée, mais au match retour, on va s'occuper de Benoît Pedretti. Ce type est une petite tarlouze". (Canal +)
– "Ce que j’ai dit ne regarde que moi, Benoît Pedretti et Jean Fernandez. On peut se parler, se dire les choses. On est des hommes, pas des gonzesses". (L'Equipe)
– "J'aurais dû le traiter de petit con ou de petite merde et personne n'aurait rien dit. Il faut faire très attention à ce qu'on dit et à ces associations qui veulent faire parler d'elles […] Je regrette d'avoir insulté Pedretti, mais le reste, je n'en n'ai rien à cirer. Ça ne vous est jamais arrivé de dire certaines choses? Ma seule connerie a été de dire ça devant un cameraman un micro de la télé. Maintenant, on ne dira plus rien et on dira d'aller voir www.mhscfoot.com. Ils ne vont pas me faire un deuxième trou au cul. C'est moi qui paye à Montpellier […]  S'ils veulent me radier à vie, ils me feront économiser des sous. Ils me font doucement rigoler. D'ailleurs, je vais me renseigner sur ceux qui vont composer cette commission. Et s'il y a des donneurs de leçons, ils ont intérêt à être des saints. J'accepterais que Benoît Pedretti porte plainte contre moi, c'est vrai. Mais du moment que tout est arrangé avec l'AJA et le joueur, je n'accepterais aucune sanction". (RMC)

Le président héraultais trouve en Christophe Dugarry – qui combat chaque mardi dans L'Équipe des moulins à vent avec le ventilateur placé entre ses deux oreilles – un héraut de poids: "Certaines insultes ne sont pas acceptables, bien sûr, mais chambrer fait partie du foot et de son histoire. Les bons mots et même les gros mots font partie de la légende. C'est le quotidien d'un joueur […] On dirait que certains ont envie de supprimer la passion et les personnages du décor de la Ligue 1".

Non, on a juste envie d'un football où l'homosexualité n'est pas assimilée à une insulte par ceux qui sont censés le représenter. [EDIT - ici : une insulte non sexiste et non homophobe de votre choix (2)].


Après ses déclarations, quelle peine faut-il infliger à Louis Nicollin?
• Regarder les filmographies complètes de Jean Cocteau et Jean Marais.
• Expliquer le terme "Gonzesse" à Amélie Mauresmo.
• Si nécessaire, le répéter à Martina Navratilova.
• Garder un troupeau de vaches dans les montagnes du Midwest en compagnie de Charles Biétry.
• Faire poser son fils dans le calendrier des Dieux du stade.
• Projeter Priscilla folle du désert à la place des causeries d'avant-match.


(1) Instructif, le "Top 10 des déclarations fracassantes de Loulou Nicollin" publié par lexpress.fr est présenté avec une complaisance appuyée.
(2) Notre avocat, le célèbre Me Pouët-Pouët, a menacé de nous appliquer de vrais honoraires en cas de nouveau procès.


gaz11_pedretti_itw.jpg
"Allez, laisse tourner ta caméra! Juste une petite dédicace à toutes les meufs du 8-9, rapport au fait que je suis pas une tarlouze, tout ça, s’te plaît…"


Les observations en vrac

• Glissades sur les fesses, tacles au niveau des hanches, regard fou et cheveux gras: Heinze est une sorte de Gaël Givet qui aurait réussi.
• Qu'est ce qui est le plus désespérant: une énième sortie idiote contre l'arbitrage de Pierre Ménès qui affirme que M. Kalt est "l'un des plus mauvais arbitres français de ces dernières années" sans autre forme de procès, ou que le public du Canal Football Club l'applaudisse pour ça?
• Guy Roux, emporté, appelle Moussa Sissoko "Moussoko". Combien de temps avant qu'on le surnomme Michoko?
• Le maillot lyonnais arborera une pub pour l'album de Kool Shen lors de Lyon-Marseille. Finalement Jean-Michel a fini par la trouver, son œuvre de charité.
• Si vous tendez bien l'oreille, vous devriez entendre l'écho des éclats de rire de Frédéric de Saint-Sernin et Jean-Michel Aulas se rappelant mutuellement qu'ils ont pris plus de onze millions d'euros chacun à Marseille pour leur vendre M'Bia et Ben Arfa.
• Allez les gars, c'est le moment de l'assumer, votre Loulou Nicollin si truculent, ce personnage haut en couleurs qui manquait tant à une Ligue 1 en panne de caractère.
• On est les seuls à avoir envie de lui tirer les couettes, à la Fan Girl du Canal Football Club?
• Un grand bravo à Pierre Ménès pour son débat non contradictoire mené en faveur de l’arbitrage vidéo à lui tout seul.
• Douze ans après la fin de la mode, c’est fait: Yohan Demont n’est plus blonde.
• On ne voit pas à quoi le journaliste de Jour de Foot fait allusion quand tout ce qu’il trouve à dire à Nicollin en plein no limit bâchage de Pedretti, c’est: "Ah oui, je vois à quoi vous faites allusion".
• C’est bien joué de retenter le coup de la canette en visant le bus, mais du côté du chaudron les supporters suivent les évolutions du football de leur époque: les Stéphanois visaient mieux à l’époque où ils ont eu JPP, mais ils tiraient moins fort. Pour les nostalgiques de la voix de Pascal Praud:




Le guide du routard Saint-Étienne


Vu du forum
=>> Gone n' Rosette sur "Gerland à la détente"

Puisqu'il est n'est pas possible d'insulter les Stéphanois sur ce forum (à cause d'obscures règles de "morale" et "d'éthique") nous ne nous laisserons pas aller à rappeler que Saint-Étienne est la ville où le taux de cors aux pied est le plus important à l'ouest de la ligne Namur-Kirkousk, que les Stéphanois détiennent le record de femmes moustachues par habitant et que les bébés stéphanois consomment par an en bière l'équivalent de la capacité volumique du stade Geoffroy-Guichard, hors loges.

Non, messieurs nous ne nous abaisserons pas à faire remarquer au reste de la France que pendant la grande guerre de 1870, les Stéphanois ont ouvert leur porte aux Prussiens, qui ont élégamment décliné l'invitation, parce que Berlin-Paris en passant par Saint-Étienne, ça fait quand même un joli détour.
Nous en resterons donc au football, et uniquement le sport, car il n'est pas sans remarquer que les Stéphanois ont dans le passé tenté de renommer le crachat de noyau de cerise "football" pour avoir une chance de redevenir champion de France.

Rappelons que ce week-end, pour la seizième année consécutive, Lyon va battre l'ASSE, ce qui en équivalent-chien représente 112 années quand même. Réjouissons nous par avance de la victoire sans équivoque qui s'avance vers nous, apprécions ensemble le bonheur de ne pas être né trop à l'Ouest, et remercions les astres de nous avoir donné Govou et Källström, quand eux ont eu Matuidi et Ilan.

gaz11_nicollin_tarlouze.jpg
"J'ai plus le droit de traiter Pedretti de tarlouze, vous êtes sûrs? Rassurez-moi, je peux encore traiter les Parisiens d'enculés, quand même?"


L’envers du championnat

Brillant leader de l’envers du championnat, le Grenoble Foot 38 est-il en train de prendre le melon? La question semble tristement légitime depuis les événements du week-end. Jemmali a commencé par chambrer M. Coué. "Je lui ai simplement fait un zéro avec les doigts", se défend-il. Narguer autrui en pointant sous son nez ses succès personnels n’est déjà pas très respectueux. Mais le fer de lance de la défense grenobloise en rajoute dans la presse le lendemain. Tout d’abord en ressortant la vieille ritournelle des jaloux qui ne supportent pas le succès des autres: "Une personne a décidé d’enfoncer Grenoble". Puis, s’octroyant le droit de juger son prochain, un rien hautain, perché sur son trône de leader: "M. Coué est l’un des plus mauvais arbitres de L1".

gaz11_bazdarevic_cache.jpg"Laissez-moi deviner, même pas besoin de regarder: normalement, on a perdu, Jemmali a fait des siennes, le gardien adverse a tout repoussé et quand il n’a pas pu, ses poteaux s’en sont chargés pour lui. J’ai bon?"

De la faim dans le monde aux choix capillaires de Jean-Guy Wallemme, ce ne sont pas les sujets de lamentations qui font défaut en ce bas monde. Mais manquant singulièrement de recul, probablement à cause du vent en poupe, David Jemmali n’a qu’un sujet de préoccupation: "Le seul regret que j’ai c’est que M. Coué ait arbitré ce match". Le syndrome semble toucher plusieurs membres de l’équipe, puisque même le taiseux Ronan Le Crom s’y croit déjà: "Je crois que maintenant, il faut préparer l’année prochaine, et justement penser à cette année prochaine, et bien la préparer".

Un peu de prudence, messieurs: si Auxerre et Valenciennes ne tiennent pas la distance après de prometteurs débuts, si Nice et Sochaux ont connu des revers qui reportent à plus tard leurs ambitions, le MUC ne perd plus de terrain depuis deux matches, Lens limite la casse, et le Boulogne de Matt la menace n’a pris que trois points depuis la troisième journée…
Partager

> sur le même thème

La dernière victoire (en) date

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Le forum

Paris est magique

aujourd'hui à 09h44 - gurney : C'est la que la comparaison marche pas je pense. Mais je pointais pas ça pour critiquer le va et... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 09h22 - Kireg : Je n’ai aucune attente de la part de la LFP.Ce qu’il s’est passé hier, c’est le... >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 05h05 - Lucho Gonzealaise : Oui pareil, ça m'a presque soulagé de les entendre pendant le match, ça a un peu adoucit la... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 02h17 - Tricky : A part ça, la version longue de Loro (le Sorrentino sur Berlusconi) est dispo sur OCS et c’est... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 01h57 - Westham : Coty Week 2Cardinals@Ravens 13-24Chargers@Lions 17-20Colts@Titans 13-1749ers@Bengals... >>


L2, National, CFA... le championnat des petits

aujourd'hui à 01h38 - Maniche Nails : Cool, à bientôt le retour des derbys Seat - Rica Lewis >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 00h15 - Yul rit cramé : C'est ton avis SOS, je pense qu'avant d'être proche du 3-0 en fin de match, on est passé tout... >>


Observatoire du journalisme sportif

14/09/2019 à 23h31 - Schizo retourné : Si c'était le cas, heureusement qu'il ne fut pas latéral. Parce qu'avoir FR2 ou FR3 sur les... >>


Au tour du ballon ovale

14/09/2019 à 23h15 - SocRaïtes : Qu'attendre d'un peuple qui met de la laque sur les immatriculations ... Serait-ce pour écarter... >>


Parties de campagne, bières, et football...

14/09/2019 à 22h25 - balashov22 : J'irai faire quelques frappes tout seul, mon kiné m'a conseillé de reprendre progressivement,... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)