auteur
Alex Lagazette

Du même auteur

> article suivant

Ode à la deuxième division

> article précédent

Ballon de Plomb 2012 : les candidats

La Gazette de la Ligue 1 : 18e journée

Partager

 

Les résultats de la journée
ES Troyes AC 3 - 2 Ajaccio AC
OGC Nice 3 - 2 Evian Thonon Gaillard FC
Montpellier HSC 4 - 0 SC Bastia
Stade Rennais 2 - 0 Valenciennes FC
Paris SG 1 - 0 Olympique Lyonnais
Stade de Reims 1 - 1 Lille OSC
AS Nancy Lorraine 1 - 1 Girondins Bordeaux FC
FC Sochaux 1 - 2 Stade Brestois
AS Saint-Etienne 0 - 2 FC Lorient
Toulouse FC 0 - 1 Olympique Marseille

 

 

 

Le Classement en relief


Parfaitement aligné, dans l'ordre, l'axe PLM se perche tout en haut de la Ligue 1. Alors, sans faire de bruit, nous allons laisser le rêve de Frédéric Thiriez se poursuivre - jusqu'à la prochain journée.

 

 

 

 

 

 

Les gestes

 

La reprise de trente mètres d'Estrada, qui, comme ils l'ont dit sur beIN, se passe de commentaires.

 

Le lob tout en finesse de Cvitanich qui nettoie la lucarne de Laquait.
 

La Gignac de Gignac. Un buteur doit savoir mettre des buts tout seul.
 

La transversale dosée à point de Gueïda Fofana dans le dos de la défense parisienne, pour la volée de Lisandro Lopez, qui vient s’écraser sur le poteau droit de Salvatore Sirigu avant de longer la ligne de but.
 

Le dribble d'Utaka suivi d'un exter-inter qui élimine successivement deux Bastiais et ouvre au ballon un chemin vers le pied scoreur d'Herrera.

 

 

 

 


"...Et pour l'heureux donateur du millième euro au Margothon, cette magnifique paire de chaussures offerte par Ceci-foot"

 

 

 

Les antigestes

 

La air sortie de Fabien Audard, les yeux rivés sur le ballon, qui ne voit pas Josuha Guilavogui couper le ballon juste devant lui... pour mieux expédier le ballon au-dessus du but vide.

 

Le défense bastiaise, de pure forme, sur le but de Belhanda – et sur l'ensemble du match d'ailleurs.
 

La sortie solide sur ses appuis d'Ospina, tellement solide qu'il reste planté sur place et laisse Barbosa assurer tranquillement son duel.
 

La sortie de stade de toutes velléités offensives nancéennes, trente minutes trop tôt.
 

Le piétinement de face d'Ibrahimovic sur Lovren. Non content d'être devenu l'un des personnages cultes de FIFA 13, il est en passe de s'imposer aussi dans Street Fighter.

 

 

 

 

Les minutes

 

La minute arbitraire de Franck Le Dorze
"Poko : 4 Pour sa première titularisation en L1, le jeune international gabonais a découvert à ses dépens toute la psychologie de Philippe Kalt" (LÉquipe). Du coup, la note est pour le joueur ou pour l’arbitre?

 

La minute empathique de Jean-Michel Aulas
“J’ai été blessé au plus profond de moi-même, un peu comme Dejan, par ces déclarations méchantes et malvenues. Après, on ne va pas créer une polémique alors qu’on lui reproche d’en alimenter une.” (lequipe.fr) Lyon à nouveau au sommet de la Ligue 1, JMA est de retour. Et les COOL aussi.


La minute homérique de Thomas Desson
"C'est l'histoire du cheval de Troie, vous savez quand on arrive à un cheval, on sait pas ce qui se passe et derrière ça sort de toutes parts, c'est ce qui s'est passé en cette première période." (beIN Sport)

 

 

 

 

L'équipe-type mystère

Qu'ont en commun les joueurs de cette formation?

 


 

[Réponse de la dernière fois: l'équipe était composée de joueurs jamais avertis cette saison]

 

 

 

 

Les tops

 

Le Top "Lendemain de beuverie"
1. Christophe Galtier (francefootball.fr) : “Un problème de fraîcheur.”
2. Francis Gillot (francefootball.fr) : “On n’avance pas comme on voudrait.”
3. Thiago Silva (lequipe.fr) : “C’est la volonté qui nous porte.”

 

Le Top "Evasion fiscale en Belgique"
1. Julien Féret (lequipe.fr) : “On ne nous attendait peut être pas là.”
2. Christian Gourcuff (francefootball.fr) : “Des perspectives intéressantes.”
3. Claude Puel (lequipe.fr) : “Quelque chose de magnifique.”

 

 

 

 

La resucée

 

 

 

 

 

 

Les observations en vrac

 

Payet et Gignac ont prouvé que battre Ahamada n'est pas bien compliqué: il suffit d'un enroulé du droit parfait dans la lucarne opposée.

 

Belhanda mime une fusillade pour fêter son but contre Bastia. On a connu des timings plus judicieux.
 

Mettre des équipes corses dans le championnat français, c'est une bonne idée pour voir des buts.
 

23 des 37 buts encaissés par Troyes l'ont été en deuxième mi-temps. Pire, les Aubois ont encaissé 11 buts à partir de la 80e minute. La donne s'est confirmée ce week-end, puisque les Troyens menaient 3-0 avant de céder deux fois dans les dix dernières minutes contre Ajaccio.
 

Pour que Bellion soit efficace offensivement, on n'a pas encore trouvé mieux que la feinte au profit d’un coéquipier.
 

Les Girondins sont bien partis pour égaler le record de matches nuls obtenu sous Michel Pavon. Mais aussi le record de matches complètement nuls.
 

Déception : Barton a disputé six matches de Ligue 1 et ne s'est toujours pas fait expulser. Mais il a été décisif quatre fois.
 

Non seulement tout le Stadium supporte Marseille, mais en plus, les seuls à porter le vrai maillot de l'OM samedi étaient Toulousains. Ils étaient mineurs et accompagnaient le TFC pour son entrée sur la pelouse.
 

Et voici, mesdames et messieurs, le cinquième 1-1 consécutif pour Nancy.

 

 

 

 


Philippe Doucet confirme la théorie: c'est bien Lee Harvey Oswald qui a tué Kennedy.

 

 

 

 

Chaude recommandation

 

Non seulement Kevin Kohler a publié un grand épisode sur son blog, à propos de Twitter et des footballeurs, mais il a aussi lancé un terrible Tumblr sur le sujet.

 

 

 

 

La stat futile


Le taux de victoire des joueurs du PSG ayant disputé aux moins dix matches. 
 

1. Zlatan Ibrahimovic 68 %
2. Salvatore Sirigu 68 %
3. Thiago Silva 67 %
4. Sylvain Armand 67 %
5. Christophe Jallet 65 %
6. Marco Veratti 63 %
7. Alex 63 %
8. Blaise Matuidi 60 %
9. Gregory Van Der Wiel 58 %
10. Maxwell 58 %
11. Nene 57 %
12. Jérémy Menez 55 %
13. Kévin Gameiro 55 %
14. Ezequiel Lavezzi 53 %
15. Mamadou Sakho 50 %
16. Clément Chantôme 47 %

 

 

 

 

L'image arrêtée


Affaire de "La blonde derrière Hervé Mathoux au CFC": la réplique de Christian Jeanpierre.

 

 

 

 

 

 

Le coin fraîcheur

 

Neal Maupay, seize ans, 68 minutes de jeu en L1 : “Ça fait longtemps que j'attendais ce but..." (Canal+) Quelques mois paraissent une éternité pour un adolescent qui a donné des émotions rares au public du Gym ce week-end.

 

Pascal Dupraz : “Les erreurs d'arbitrage font partie du jeu, celui qui ne les accepte pas doit changer de métier. Sans arbitre, on ne peut pas assister à un match de football.” (AFP)
 

Bien que ceinturé dans la surface, Cheick Fantamady Diarra, pour sa première titularisation en L1 et en pleine polémique sur l'arbitrage du dernier match de son équipe, s'arrache pour frapper, quitte à se manquer, plutôt que d'accentuer la faute.

 

 

 

 


Ça devait arriver un jour : Riri vient d'hériter d'Oncle Picsou.

 

 

 

 

 

Le classement 2012


Le championnat 2012 regroupe tous les clubs de Ligue 1 qualifiés à la fois pour la saison 2011/12 et pour la saison 2012/2013. Tous les matches face aux équipes reléguées ou promues sont considérés comme des matches amicaux et ne rapportent donc aucun point. Le championnat dure 32 journées.


Bordeaux finit son année 2012 sur un triste match nul face à la plus mauvaise équipe de l’année, Nancy. Leader du championnat, les Marine et Blanc ne sont plus maîtres de leur destin et doivent espérer des défaites de Paris à Brest et de Montpellier à Lille pour glaner le titre de champion 2012.

 

1. Girondins Bordeaux - 61 pts (32 matches joués)
2. Paris SG - 60 pts (31 mj)
3. Montpellier SC - 60 pts (31 mj)
4. Lille OSC - 54 pts (31 mj)
5. Olympique Lyonnais - 49 pts (31 mj)
6. OGC Nice - 45 pts (31 mj)
7. Olympique Marseille - 42 pts (31mj)
8. FC Lorient - 42 pts (32 mj)
9. Stade Rennais - 41 pts (31 mj)
10. AS Saint-Etienne - 40 pts (31 mj)
11. Toulouse FC - 36 pts (31 mj)
12. Evian TG - 34 pts (31 mj)
13. Valenciennes FC - 34 pts (31 mj)
14. AC Ajaccio - 34 pts (31 mj)
15. Stade Brestois - 32 pts (31 mj)
16. FC Sochaux - 30 pts (31 mj)
17. AS Nancy - 30 pts (32 mj)

 

 

 

 


"Et pour ce match, Monsieur Gillot? Ah, encore une vidange? Bien."

 

 

 

 

Le championnat à l'envers


Malgré une prestation convaincante des Verts face à Lorient méconnaissable, les supporters stéphanois se sont fait une raison: leur club de coeur ne sera probablement pas en L2 l'an prochain. On retrouve de sombres présages à Troyes, qui a chuté pour la seconde fois cette saison, la faute à une mi-temps catastrophique contre Ajaccio et un réveil trop tardif. Donné juste avant la trêve, l'avertissement est d'autant plus clair que Nancy, à la faveur d'un match nul contre Bordeaux, reprend la tête du classement à l'envers.

 

 

 

 

La rétrogazette de la 16e journée

 

1932/33 : (30/04/1933) C’est la dernière journée de la « saison régulière » du premier championnat de France de l’histoire. Il y avait eu un 5-5 lors de la première journée, il y en aura un lors de la dernière, entre le Club Français et le Racing Paris.

 

1994/95 : (19/11/1994) Roland Wohlfarth, 32 ans, se trouve une nouvelle jeunesse et enfile but sur but pour l’ASSE, il en est alors à 8 réalisations en 11 rencontres. La réception de Paris sera son dernier match de Ligue 1. Le joueur quitte précipitamment le club pour rejoindre Bochum, où il sera contrôlé positif aux amphétamines.
 

2006/07 : (17/12/2006) Auxerre s’impose 2-1 contre Lorient. Dans les buts, Fabien Cool vient d’honorer sa 306e titularisation consécutive, une série débutée lors de la saison 1998/99 qui se terminera lors du match suivant à Lille où Olivier Sorin prendra sa place dans les buts auxerrois.

 

 

 

 

La bonne enseigne

Si on se spécialise dans le nettoyage de parquets, on peut s'attendre à cirer le banc un jour ou l'autre. Voire à suivre les traces de Hakan Yakin jusqu'en Suisse. (merci à Alexandre pour cette image)

 



Merci à A la gloire de Coco Michel, betomar, Christ en Gourcuff, dugamaniac, Facile à shooter, fallabraque, Gouff, Gourffran direct, Lucho Gonzealaise, lyes215, Marius T, Modeste Lebanni, Parkduprince, pipige, Roger Cénisse, Rock n Santa Cruz, Rolfes Reus, Sens de la dérision, syle, vertigo pour leurs contributions. Les lucarnes sont en partie issues du Diaporama des lecteurs. Leurs auteurs sont Tonton Danijel et pk1o.
 

Partager

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard Coudrais
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)