auteur
Alex Lagazette

Du même auteur

La Gazette de la Ligue 1 : 12e journée

Partager

 

Les résultats de la journée
AS Saint-Etienne 2 - 0 ES Troyes AC
Lille OSC 1 - 0 Stade Brestois
FC Sochaux 1 - 1 Olympique Lyonnais
Montpellier HSC 1 - 1 Paris SG
Olympique Marseille 2 - 2 OGC Nice
Stade de Reims 1 - 2 Evian Thonon Gaillard FC
SC Bastia 2 - 3 Valenciennes FC
AS Nancy Lorraine 1 - 3 Stade Rennais
Toulouse FC 2 - 4 Ajaccio AC
FC Lorient 0 - 4 Girondins Bordeaux FC

 

 

 

Le Classement en relief

Après le ventre mou, la tête molle. Si l'axe PLM résiste un peu, six équipes talonnent le trio de des leaders. Neuf équipes se tiennent sur les cinq premiers barreaux du classement.

 

 

Retrouvez tous les classements en relief et le générateur de classement.

 

 

 

 

Les gestes


Le but rennais : dégagement de Costil, déviation de la tête de M’vila sur Erding qui remet acrobatiquement sur Alessandrini pour enlever l’araignée, sa toile et deux moucherons de la lucarne. Le ballon ne touche pas terre, rappelant de beaux souvenirs aux voisins nantais.

 

La parade de Rémy Vercoutre sur la tête à bout portant de Sloan Privat, dans la foulée de son excellent match à San Mames. Qui aurait misé sur l’éternel remplaçant lyonnais?

 

La célébration de l’automne par Maxwell, qui dose parfaitement sa feuille morte.

 

La talonnade de remise de Menez vers Lavezzi, à l'aveugle sur un dégagement de Thiago Silva, ou comment lancer une contre-attaque.

 

 

 

 


Les mots du foot: aujourd'hui, "souffler sur les braises de Knysna".

 

 

 

Les antigestes
 

Le triplé d’Ahamada : relance foirée, sortie d’auto-tamponneuse, montée hasardeuse, sur trois des quatre buts ajacciens. Est-ce qu’il en a eu la vision avant?

 

La confusion de Bernard Mendy, qui a pris Salomon Kalou pour son ancien coéquiper Bonaventure et a laissé le Lillois frapper et marquer le but de la victoire.

 

La “Guillermo Ochoa” de Magnado Novaes qui tend son bras droit pour voir la frappe de Kadir passer à gauche de son gant. Les gardiens latins attraperaient-ils le strabisme en Corse?

 

La passe en retrait de la tête de Lippini à son gardien. Précise. Amortie juste ce qu’il faut. Imparable.

 

Le planter de genoux de Valbuena, qui voulait célébrer son but par une glissade, mais a capoté le nez dans le gazon.

 

 

 

 

La commission de discipline des Cahiers

 

 

Pour cette figure combinée qui mériterait de figurer dans une anthologie des vilains gestes, la Commission de discipline des Cahiers sanctionne Dimitri Payet de six matches ferme (8 s’il fait appel) et 120 heures de TIG arbitrage dans un district du Nord Pas-de-Calais.

 


 


L'équipe type mystère

Qu'est-ce qui réunit les membres de cette équipe?

 

 

[Réponse de la dernière fois: tous les joueurs ont côtoyé Toifilou Maoulida en club]

 

 

 

 

Les minutes


La minute “Burn Out” d’Olivier Sorlin
“Cela ne m’intéresse pas de prendre des volées tous les week-ends, de lire des articles moqueurs à notre sujet, d’entendre que les gens ne savent pas ce que signifie ETG et disent qu’on a le maillot le plus moche de la L1.” (L’Équipe)

 

La minute honnête de Christophe Dugarry
“Moi, si on m’avait suspendu à chaque fois que je sortais en boîte de nuit, j’aurais arrêté ma carrière à dix-huit ans...” (Canal+)

 

La minute d’équilibrisme de Pierre Ménès sur Twitter
[À propos de la virée des Espoirs]
19 octobre 2012: “Pour moi, ça vaut un an suspension de matchs internationaux. A leurs clubs de voir pour le reste”
[Après la sanction prononcée par la FFF: quatre joueurs interdits de sélection jusqu’au 31 décembre 2013, M’Vila jusqu’au 30 juin 2014]
7 novembre 2012: “Sanction grotesque pour les Espoirs. Et pourquoi pas 10 de travaux forcés aussi. Facile pour le Fédé de faire les sévères avec les jeunes”
8 novembre 2012: “oui 1 an pour les 5. Les 4 1ers n'étant pas encore concernés par l'EDF et ça laissait une chance à Mvila pour 2014”

 

La minute candide si on est gentils de Be in Sport
(Lors de Nantes-Châteauroux) “Il n’y a pas beaucoup de monde dans la tribune visiteur, mais on dénombre la présence de huit supporters de la Berrichonne...” (Be in Sport). Ils le font exprès ou ils ne comprennent vraiment pas qu’il est difficile pour des supporters – a fortiori en déplacement – d’aller au stade un vendredi soir à 18h45?

 

 

 

 


"Viens le récupérer ton ballon maintenant, Guy Roux!"

 

 

 

Alexandre Ruiz, le jeu

Essaie de replacer une ponctuation dans cette phrase de l'animateur de beIN Sport.

 

"Des informations nous arriveront tout à l'heure également Francis Gillot à notre micro concernant sa prolongation de contrat je vous l'ai annoncé le président de Nicolas de Tavernost le président du directoire d'M6 actionnaire majoritaire des Girondins de Bordeaux a passé l'information auprès de nos confrères de France 3 Aquitaine que le président bordelais le président Triaud était en négociation ça y est avec Francis Gillot pour une prolongation de contrat l'information est passée via le micro de beIN Sport la conversation serait entamée depuis 48 heures et on serait sur la bonne voie pour voir Francis Gillot prolonger en faveur des Girondins de Bordeaux."
Alexandre Ruiz, beIN Sport, 8 novembre 2012

 

 

 

 

Alterfoot, le portail de l'autre football

C'est une naissance importante dans le petite monde bouillonnant des sites "alternatifs" sur le football, dont une partie majeure vous donne désormais rendez-vous sur ce portail lancé à linitiative de Horsjeu.net, avec tout notre soutien. Vous y trouverez une sélection d'articles et des actualités issues de toutes ces sources vivifiantes. Agrandissez la marge, suivez-nous!

 

 

 

 

 

Les observations en vrac


Quinze ans après, Didier Pitroipa rend un bel hommage à Alain Chabat avec son but qui ne manque pas de chien.

 

Les pubs Clairefontaine dans les virages de Marcel-Picot, c'était pour chambrer Mvila?

 

Il faudrait que Mutu pense déjà à rattraper Belghazouani au classement des buteurs de son club.

 

Un ailier gauche petit, virevoltant qui marque et fait marquer, un attaquant qui peine à s'imposer puis finit par enfiler les buts comme d'autres les perles... ça y est, on a trouvé un duo de successeurs à Monterrubio et Frei

 

Jussiê est magique. Vivement son prochain bon match, en mars.

 

Seize mois auront suffi pour faire oublier à Leonardo la règle numéro un de la communication selon Berlusconi : “Le plus important n’est pas de gagner ou de perdre, c’est de toujours avoir le sourire à l’image”.

 

 

 


Dominique Grimault a passé de sympathiques vacances de la Toussaint en compagnie d'Eugène Saccomano et Jean-Michel Larqué.

 

 

L’intervention de Leonardo aura au moins eu le mérite de démontrer que oui, Jean-Michel Aulas aurait pu réussir à Paris.

 

Dans les cages de Nancy, c'est un peu le cumul des pandas.

 

En entendant les supporters de Montpellier entonner "Et le Qatar, c'est des bâtards", l'émir a pu constater que l'investissement dans le foot français pour assurer la promotion de son petit pays n'était pas vain.

 

L'émouvante accolade de M’vila et Mavinga après leur très bon match contre Nancy : un peu de tendresse dans un monde de putes.

 

Mevlut Erding: "Je suis comme l'équipe, en redressement." Le Stade rennais, cette maison de correction.

 

Big up à Herrera, qui non seulement a décoché un joli tir cadré, mais a aussi réussi à ne pas être tout le temps hors-jeu. En progrès, donc.

 

La dernière équipe – avant cette journée – qui avait passé quatre buts au TFC sur la pelouse du Stadium était le FC Nantes lors de la 19e journée de la saison 2006-2007, au terme de laquelle les Canaris avaient été relégués. L’AC Ajaccio est prévenue.

 

Et sur cette superbe victoire 2-0 contre Auxerre, l'AS Monaco reprend la tête du classement devant le FC Nantes. Ah, pardon, c’est pas le bon championnat.

 

 

 


Dans ce nouveau remake de Scarface, Tony Montana change de nom mais pense toujours que le monde est à lui.

 

 

 

 

Le message de Bob-Loulou

 

"L’effervescence de la Toussaint retombe ici et ce ne sont pas les fins de matchs des joueurs de l'OM qui vont me remonter le moral. Deux matchs nuls sur deux buts dans les arrêts de jeu, les braquages à Marseille ça commence à devenir vraiment lourd. Et cette semaine ne s'annonce pas mieux avec Claude Bez qui commence déjà à me chambrer pour match de dimanche.

Enfin, l'espoir fait viv... enfin l'espoir quoi...

à dimanche.
Bob-Loulou"

 

La semaine de Bob-loulou, à lire sur Marseille vu du ciel...

 

 

 

 

Le Lol-révélateur de la semaine

Ce sera peut-être le lol-révélateur de l'année. En tout cas il a bien fait rire Éric Di Meco dans le direct de beIN Sport.

 

 

 

 

 

  

Loïc Féry pris par la vidéo

Loïc Féry milite activement – à défaut de très brillamment – en faveur de l'arbitrage vidéo, en particulier sur Twitter (les 140 signes sont une limite idéale pour les arguments des exaltés de l'arbitrage vidéo) à cette solution miracle pour comprendre qu'elle n'a rien de miraculeuse). À plusieurs reprises, il s'est référé au site arbitragevideo.fr, qui accomplit l'exploit de réécrire le classement de la Ligue 1 "déduction" faite des soi-disant erreurs d'arbitrage. Ou comment réécrire le score de matches en oubliant seulement que leur déroulement aurait été totalement "ré-aiguillé" si les décisions arbitrales considérées avaient été autres (l'animateur de ce site considère aussi que tout penalty virtuellement sifflé équivaut à un but certain).

Tant qu'à se fonder sur cette source folklorique, Loïc Féry peut aller jusqu'à consulter son "bilan 2011/12) qui place le FC Lorient... au deuxième rang des "équipes les plus avantagées par l'arbitrage" et à la 20e place du classement rectifié. (merci à @RoazhTakouer qui a signalé ceci sur Twitter).

 

 

 


Incroyable, pendant deux ans, les Chinois ont fait circuler un faux Gourcuff en France.

 

 

 

 

Le coin fraîcheur


Alain Casanova disait en interview jeudi dernier "Je préfère perdre en jouant”, et ne pensait sûrement pas être à ce point écouté par ses joueurs.

 

Sylvain Armand, en direct quelques minutes après l'expulsion de Sakho, insiste sur le fait que cela met l'équipe en difficulté, mais que l'expulsion est logique car Sakho a annihilé une occasion de but. Jérémy Ménez a pour sa part estimé que la décision était un fait de jeu et qu’il fallait faire avec. C'était parfait. Jusqu’à ce que Leonardo s’improvise nouveau consultant arbitrage et développe sa théorie de la conspiration.

 

Le sourire de Thébaux après son sauvetage sur le lob csc de Mendy.

 

Un premier but marqué en position de hors-jeu, une action confuse avec une frappe niçoise repoussée devant (ou derrière?) la ligne de but marseillaise, un dernier but entaché d’un hors-jeu au départ de l’action... mais le binôme Christophe Josse-Eric Di Meco n’en profite pas pour lancer des polémiques sur l’arbitrage. “De toutes façons, c’est l’arbitre qui a toujours raison”, ajoutera Eric Di Meco, très bonne surprise de la rentrée télévisuelle.

 

 

 

 


Grillé en U21, trop vieux pour les U19, mais adulé chez les ménagères U50.

 

 

 

Le championnat à l'envers


Encore une belle performance de Nancy qui, en laissant les trois points à Rennes (1-3), s’impose finalement comme la locomotive de ce championnat. Les joueurs lorrains, qui réalisent défensivement d’énormes progrès par rapport aux dernières années, ont été salués jusque dans leurs vestiaires par leurs supporters, empressés à partager leur émotion.

 

Troyes suit de près son proche voisin oriental, grâce à une prestation un peu moins aboutie, mais efficace, dans le Chaudron (2-0). Il n’en va pas de même des Sochaliens, qui ont laissé Lyon revenir sur l’avance que Gonalons leur avait donnée en première mi-temps (1-1) et d’ETGFC, défait à Reims (1-2). Ces contretemps offrent au leader un court matelas de six points sur le 4e du championnat. Saura-t-il enfin le gérer tout au long d'une saison?

 

 

 

 

La rétrogazette


1974/75 (18/10/1974) : L’Olympique de Marseille aligne pour la première fois sa prestigieuse recrue, le Brésilien Jaïrzinho, aux cotés de Paulo Cesar. Dans une ambiance de folie (34.000 spectateurs au Stade Vélodrome), l’OM-Samba pulvérise Monaco 4-1.

 

1981/82 (03/10/1981) : Le FC Nantes, qui connaît un début de saison difficile, surclasse le RC Lens 4-0. Baronchelli, Muller et Bossis sont les buteurs, ainsi que Halilhodzic, la recrue yougoslave, qui inscrit enfin son premier but.

 

1984/85 (16/10/1984) : Le FC Metz est défait 6-0 à Bordeaux. Huit journées plus tôt, les Lorrains avaient fait pire à Monaco en s’inclinant 7-0. Entre temps, ils ont battu Barcelone en Coupe d’Europe. Et ils finiront le championnat à la 5e place.

 

2009/10 (31/10/2009) : Battu à domicile par Lille, Grenoble encaisse sa douzième défaite en douze matches. C'est la pire entame jamais vue en championnat. Et seul auparavant le CA Paris, en 1933, avait concédé douze défaites consécutives.

 

 

 

 

 

La bonne enseigne

Selon la rumeur, les choix du staff de cette "résidence pour personnes âgées autonomes" (à Pierre-Bénite près de Lyon) seraient très contestés par ses pensionnaires. Il arriverait même que certains refusent de sortir du bus lors des sorties culturelles. (merci à Franck pour cette image)

 

 


Merci à AKK rends tes sets, Bananja Vidic, Beau 6, Delacotte&match, dugamaniac, Elmander mon cher Larsson, frenchwill, Gold Digard, et alors, loulou N, magnus, Marius T, Nadine Zamorano, Parkduprince, pipige, Rhônealpinho, shura, Yoop2804. Les lucarnes sont en partie issues du Diaporama des lecteurs. Les auteurs sont Fugazi et Taiwo Rit du Complot.

 

Partager

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Le forum

Aimons la Science

aujourd'hui à 17h52 - Toni fils brillant : Et depuis Karl Popper, c'est même la refutabilite? qui fait la science. >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 17h41 - SocRaïtes : Joker: sans restrictionSi vous aimez les performances d'acteur, les images léchées, les scènes... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 17h32 - Milan de solitude : Je jette un œil aux résultats du jour, l'autre œil aux matchs de demain, et je me demande si les... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 17h25 - 2Bal 2Nainggolan : Du coup sous l'influence des supporters, JMA va virer les joueurs... >>


Le fil prono

aujourd'hui à 17h23 - gallardo35 : Coty Week 7Raiders@Packers : 23-27Rams@Falcons : 34-2149ers@Redskins : 23-10Texans@Colts :... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 17h22 - Joswiak bat le SCO : D'ici 1h, mes Eagles deboitent les citizens et montent sur le podium :) >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h20 - Tricky : Une des questions, c’est aussi de savoir si BJ a vraiment l’intention d’envoyer cette foutue... >>


Changer l'arbitrage

aujourd'hui à 17h19 - Panda : Moi j'attends surtout avec impatience le prochain colloque sur la comparaison entre le tirage de... >>


Merlus, Tango et Friture

aujourd'hui à 16h59 - Breizhilien : Match nul, moindre mal tant on aurait pu faire le break en début de seconde mi-temps que perdre en... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 16h13 - Gouffran direct : Bordeaux-OM: 3-0, rouge pour la gardienne olympienne, remplaçante de 17 ans qui rentre et10... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)