auteur
Alex Lagazette

Du même auteur

> article précédent

Problème d'ambulance

La Gazette de la L1 : 5e journée

Partager

  

Les résultats de la journée


OGC Nice 2 - 1 Stade Rennais FC
Paris Saint-Germain 4 - 0 AS Saint-Étienne
SM Caen 2 - 2 Olympique Lyonnais
Amiens SC 2 - 3 LOSC
Dijon FCO 1 - 3 Angers SCO
Montpellier Hérault SC 1 - 1 RC Strasbourg Alsace
Toulouse FC 1 - 1 AS Monaco
FC Nantes 0 - 0 Stade de Reims
Girondins de Bordeaux 3 - 3 Nîmes Olympique
Olympique de Marseille 4 - 0 EA Guingamp

 

 

 

Le Classement en relief

 

 

  

 

Les gestes

La patate pleine lucarne de Stéphane Bahoken pour égaliser contre Dijon.

 

Le centre déposé par Flavien Tait sur la tête de Baptiste Santamaria pour le 3-1 angevin, après une action qui montre que le SCO ne joue pas que sur le physique: récupération hargneuse de Cheikh Ndoye exploitée par Pierrick Capelle et joli relais de Jeff Reine-Adélaïde pour libérer le centreur.

 

L'enroulé du gauche du Monégasque Youri Tielemans qui rebondit juste derrière la ligne après avoir caressé la barre transversale, et celui du droit de Pierre Lees-Melou qui vient se loger dans la lucarne pour offrir la victoire aux Niçois, après avoir déjà tiré sur la barre.

 

Le coup franc mitraillé dans la lucarne de Benoit Costil par Antonin Bobichon, récidiviste après sa superbe frappe dans le jeu contre le PSG.

 

Sur coup franc aussi, c'est Gabriel Boschilia qui nous rappelle son coup de patte entrevu avant sa grave blessure, même si le sien a été joliment sorti par Edouard Mendy.

 

La Thauvin de... Florian Thauvin. Fut un temps, on aurait appelé ça une Robben.

 

Le coup franc déposé par le Caennais Fayçal Fajr, et l'envol de Prince Oniangué pour le reprendre à bout portant.

 

La double tête de Julian Draxler, moitié numéro de cirque, moitié coup de bol.

 

La volée supersonique et lointaine de Dimitri Payet, pourtant armée de l'intérieur du pied.

 

Damien Le Tallec qui se tord en deux pour envoyer une tête croisée dans le petit filet opposé.

 

Et le désormais rituel penalty arrêté de Mike Maignan.

 

La chevauchée fantastique de cinquante mètres mètres de Casimir Ninga, qui dépose Marcelo à l'EHPAD de Courseulles-sur-Mer.

 

 

 

Neuf à la coque

 

 

 


Les antigestes

La conclusion gloublibougesque de Casimir Ninga, ce monstre gentil, dont la frappe peu appuyée est arrêtée sans problème par Anthony Lopes.

 

Le pas de côté de Brice Samba qui le met hors de portée d'un coup franc de Nabil Fekir pourtant pas si bien placé.

 

Le mauvais choix de Bertrand Traoré, à deux face à ce même Brice Samba, qui donne un ballon trop mou et en retrait à Moussa Dembele.

 

La chute soudaine de Rafael, sans doute frappé par la foudre.

 

La politesse de la défense montpelliéraine, bien groupée dans sa surface pour ne surtout pas empêcher le Strasbourgeois Kevin Zohi de centrer tranquillement et sans opposition.

 

  

 
 

 

 

Le match qu'il ne fallait pas rater

Des actions collectives, de la réussite avec les poteaux et une équipe présente dans tous les matches spectaculaires, il y avait un match à ne pas manquer ce week-end! Petit florilège pour faire parler l’imaginaire avant un résumé vidéo:

 

L'engagement des Girondins, directement inspiré de celui de l'OM: Younousse Sankharé tente de balancer directement le ballon en touche... mais l'envoie en sortie de but. Le panache 2.0.

 

Petit pont dans la surface, centre en retrait parfait pour le but de Jimmy Briand. Pas de doute, Sergi Palencia est bien un latéral formé au Barça.

 

La fort jolie remise sans contrôle de Younousse Sankharé, offrande que Jimmy Briand aurait été bien grossier de ne pas concrétiser.

 

Samuel Kalu, pour s'appliquer à remplacer Malcom, s'efforce de tirer du gauche, poteau rentrant, ça fait mouche et ça redonne l'avantage 3-2 à Bordeaux.

 

Le pas en avant complètement à contretemps d'Igor Lewczuk, qui laisse Umut Bozok partir seul au but pour l'égalisation finale nîmoise.

 

 

 

 

 

 

Les minutes

La minute "Trop de déchets dans le jeu" d'Antoine Kombouaré:
"Une sale soirée" (lequipe.fr)

 

La minute "Déambulateur" de Christophe Galtier:
"Pépé a joué très diminué" (lequipe.fr)

 

La minute "Se taper une déter" de Rudi Garcia:
"Il va falloir qu'on se bouge" (lequipe.fr)

 

La minute Calimero avant d'avoir bobo de Nolan Roux:
"C'est difficile pour nous aussi, de jouer sans la confiance" (à la mi-temps alors qu'il y a 0-0...)

 

 

 

 

 

Les observations en vrac

David Guion est le sosie de Javier Bardem.

 

C'est officiel: Strasbourg ne perd pas systématiquement quand l'adversaire joue à onze.

 

L'En Avant est victime d'un calendrier très difficile. Heureusement, s'ils continuent dans cette voie, celui de la saison prochaine devrait être bien plus abordable.

 

Toulouse-Monaco, ce n’est pas 61% mais bien 100% de buts noir-jaune-rouge.

 

Si les arrêts de jeu représentent en moyenne 3% du temps réglementaire, ils représentent 50% des buts encaissés par le MHSC.

 

Rien de personnel contre le kaki, mais quelqu'un pourrait-il avoir l'amabilité de rappeler au Stade de Reims que ses couleurs sont le rouge et le blanc?

 

Et Monaco qui attend toujours le "déGlik".

 

 

 

 

Le coup le plus rusé que le diable ait jamais réussi,
ça a été de faire croire à tout le monde qu'il était gentil.

 

 

 

 

 

Le championnat à l'envers

Le classement en relief, qui fait son retour en début de Gazette, est plus parlant que mille mots. Oui, en ce début de saison, il y a Guingamp et les autres. Hormis Nancy, qui écrase tout le monde à l'étage inférieur, personne en France ne fait une telle impression en France... même s'il reste ce sentiment que tout tourne bien pour l'En Avant jusque-là. Un peu aidés il est vrai par un calendrier favorable, les Bretons affichent une qualité essentielle pour durer: la bonne gestion des temps forts et temps faibles. Une mi-temps où on trouve des décalages et entre trop facilement dans la surface? La suivante offre une réponse cinglante, entre prouesses défensives et envolées du gardien.

 

Dans ce one-man show où Guingamp joue le rôle de Gad Elmaleh et Metz celui de Jerry Seinfeld, difficile de dire si les hommes d'Antoine Kombouaré tiendront le rythme imposé par le champion en titre l'an dernier, référence du championnat à l'envers. La densité en dessous d'eux, qui permet d'avoir une marge de quatre points, peut être vue positivement ou négativement, selon comment on prend le problème. Avoir Bordeaux en premier poursuivant, adversaire en net surrégime et aidé par une excellente gestion interne qui devrait se normaliser (malgré une belle idée de coaching à deux têtes), est en tout cas un bon signe. Amiens, troisième et bien payé chez des Lillois décevants, étant a priori une menace plus crédible sur le long terme.

 

Outre le 4-0 du taulier à Marseille, cette journée aux multiples matches nuls aura eu comme moment fort le 0-0 entre Nantes et Reims. Bien sûr, les Rémois sont malheureusement rentrés les poches à demi-pleines, et vivotent pour l'instant en milieu de tableau. Mais leurs intentions de jeu ont fait honneur à un championnat où la recherche du coup d'éclat se fait parfois caricaturale. Hormis le 4-1 à Amiens, jamais match de Reims n'a offert plus d'un but au public. Ricardo le sait, ce sera difficile de faire mieux.

 

 

 

 

 

Le championnat vu par Twitter

 

 

 

 

Merci à Alain Delon? Non Alain Deroin., De Gaulle Volant, et alors, Françoise Jallet-Maurice, Mama, Rama & Papa Yade, Moravcik dans les prés, peter panderlecht, Yul rit cramé pour leurs contributions. La compilation est de AKK rends tes sets et les lucarnes sont de environ bâillonné et de vertigo.

  

Partager

> sur le même thème

La Gazette de la L1 : 3e journée

Le championnat de France


Alex Lagazette
2018-10-11

La Gazette de la L1 : 9e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les observations • Les minutes • Le championnat à l'enversVu de Twitter 


Alex Lagazette
2018-10-04

La Gazette de la L1 : 8e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les observations • Les mots croisés • Le championnat à l'enversVu de Twitter 


Alex Lagazette
2018-09-29

La Gazette de la L1 : 7e journée

Le classement en relief • Les gestes • Les antigestes • Les observations • Les mots croisés • Le championnat à l'enversVu de Twitter 


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Sur le fil

[tuto présidents de clubs] [cc Waldemar] 4 erreurs à ne pas commettre dans la gestion de son entraîneur. Par… https://t.co/5ljK8bCQKv

RT @richardcoudrais: Qui se souvient du magazine Footy, qui entre 1978 et 1982 œuvra pour l'information du ballon rond à l'attention des pl…

RT @a_la_nantaise: YelloPark? Démolition de la Beaujoire? "Il y a des alternatives et d’autres projets possibles. On peut faire rentrer le…

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

CDF sound system

aujourd'hui à 07h37 - Di Meco : Allez, deux derniers pour la route (haha) :- Buzzcocks : Fast cars- Mercury Rev : Goddess on a hiway >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 02h47 - Mevatlav Ekraspeck : J'hésitais entre Boston-Orlando et Toronto Charlotte, j'ai opté pour ce dernier. J'aurai pas dû.... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h56 - Tricky : Mevatlav Ekraspeckaujourd'hui à 00h05———————Quand tu veux.(Et aussi des programmes... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 00h54 - cocobeloeil : (Merci pour le haut de page, ça revient..) >>


En Vert et contre tout

aujourd'hui à 00h29 - 12 mai 76 : Oh nous c’est plutôt la série B d’été de Max Pecas: Roro chez les nudistes, ou Gasset à... >>


Qui veut gagner des quignons ?

aujourd'hui à 00h17 - mr.suaudeau : Frédéric Brando? >>


CdF Omnisport

22/10/2018 à 23h38 - La Metz Est Dite : "Gazieraujourd'hui à 23h29TDF 19comme tous les ans, le parcours est déjà connu dans ses grandes... >>


Parties de campagne, bières, et football...

22/10/2018 à 23h33 - mr.suaudeau : [LYON] S+8, on reprend ?Plaine des Jeux de Gerland, dimanche 28 octobre, 10h00 :- balashov22-... >>


Bréviaire

22/10/2018 à 23h25 - De Gaulle Volant : Je tâchais de filer la métaphore aquatique mais avec un succès discutable à ce que je vois.Bon,... >>


LA GAZETTE : Les gestes / Les antigestes

22/10/2018 à 23h04 - Mik Mortsllak : Gestes:-l'ouverture longue et précise de Baptiste Santamaria dans la course de Stéphane Bahoken,... >>


Les brèves

Le cachemire serre

"PSG, un maillot à 60 M€ ?" (sports.fr)

Anthony pire qu'Ince

"Anthony Lopes (Lyon) : ‘Je n'ai pas envie qu'on dise que j'étais taré complet’." (lequipe.fr)

Javier AppStore

“Neymar, coach sur... mobile.” (lequipe.fr)

Match à huis cloclos

"Le MHSC foudroie Nîmes dans un derby électrique. " (madeinfoot.com)

Cocktail de drogues

"Maradona conseille à Messi d'arrêter la sélection." (lequipe.fr)