auteur
Alex Lagazette

Du même auteur

> article précédent

Taboga, un gredin a Grödig

La Gazette de la L1 : 15e journée

Partager

 

Les résultats de la journée 

Toulouse FC 5 - 1 FC Sochaux
Girondins Bordeaux FC 4 - 0 Ajaccio AC
AS Saint-Etienne 4 - 0 Stade de Reims
Paris SG 4 - 0 Olympique Lyonnais
FC Lorient 3 - 0 OGC Nice
SC Bastia 2 - 0 Evian Thonon Gaillard FC
Olympique Marseille 2 - 0 Montpellier HSC
AS Monaco 2 - 0 Stade Rennais
EA Guingamp 1 - 0 FC Nantes
Valenciennes FC 0 - 1 Lille OSC


 

 

Les gestes


L'action, forcément solitaire, de Lacazette au sein de la défense du PSG, qui le voit enrhumer Silva, Verrati puis Van der Wiel avant de fracasser la transversale de Sirigu d'une frappe du gauche.
 

La Juninho de Cavani qui met son pied entre le ballon et la jambe de son adversaire pour avoir un penalty, mais qui ne récolte rien, n'étant pas encore au niveau du modèle.


Le caviar en profondeur de Pastore pour Cavani, qui se termine par une faute de Vercoutre et la transformation de la sanction par Ibrahimovic – un brin chambreur avec sa Panenka.
 

La mine de James pour son premier but en L1.
 

Le crochet extérieur pour éliminer le dernier défenseur, puis la frappe placée à contre-pied, de Wissam Ben Yedder sur son deuxième but.
 

Le but en marchant de Saber Khalifa.
 

L'appel de Wahbi Khazri, dans le dos de la défense thono-gaillardaise qui lui permet de réceptionner l'ouverture millimétrée de François Modesto, et de parachever la victoire de Bastia.

 

 

 


"Eh ouais, c'est ça le problème, j'arrive même plus à m'arrêter moi même!"

 

 

 


Les antigestes


Les deux air-reprises de Claudiu Keserü, à dégouter Khazri de continuer à lui offrir de si beaux centres.
 

Le combo semelle-genoux dans le dos réalisé par Romao et Diawara sur le même joueur, Cabella.


L'échec
d’Ibrahimovic au challenge Ménès-Evra.


La tentative d'hommage aux jumeaux Derrick des Rennais Hunou et Bakayoko.


La reprise "Drive Back" du plat du pied de Lionel "Danger Bird" Zouma dans le buts de Simon "Don't Cry No Tears" Pouplin.


La parade à côté du ballon de Simon Pouplin, qui se demande ensuite, probablement comme tous les joueurs de Sochaux, où est ce chat noir qui les poursuit partout de semaine en semaine.

 

 

 
 

 

Le rébus officiel



[Réponse de la dernière fois : Dejan Lovren / Des Jeanne - Löw règne]
 

 

 

 


Les minutes "coups de règle sur les mains" de beIN Sport


Patrice Ferri : "Le règlement est clair. Il fait bien le geste avec son bras gauche de le mettre dans le dos mais il n'a pas rabattu son bras droit et c'est celui-ci qui est touché par le ballon. On sait que les défenseurs dans la surface doivent mettre leurs bras dans le dos." (beIN Sport)
 

Xavier Domergue : La main était "complètement involontaire" mais il y aurait dû y avoir penalty parce que "la frappe était cadrée". (beIN Sport)

 

 

 


L'argent qatari a vraiment transformé le football: autrefois, quand un joueur célébrait un but en faisant l'avion, il se contentait de lever les bras.

 

 

 

 

Les observations en vrac


Bakayoko sur le terrain, Moreira sur le banc... Le Stade rennais joue un reboot de Retour vers le futur.
 

L'opération caritative "Aidons Mevlut Erding à marquer des buts" continue à être un grand succès auprès des gardiens de Ligue 1.
 

Tous les ballons perdus par Lucas, ça doit aussi être pour une opération caritative, ce n’est pas possible autrement.
 

Info-trafic ville de Marseille: l'entrée du futur tunnel du Prado Sud se situera entre les jambes de Daniel Congré.
 

Recruter le Renard, était-ce pertinent pour des joueurs manifestant autant d'entrain que le casting de Derrick?
 

Anthony Martial marque à dix-sept ans son premier but en Ligue 1 sous le maillot monégasque, après avoir, gamin, mouillé celui des Ulis. Le dernier à avoir fait ça s’appelait Thierry Henry.


L'an dernier, l'OM gagnait 1-0 en proposant un jeu absolument navrant. Cette année, l'OM gagne 2-0 ou 3-1 en proposant un jeu absolument navrant.


600 matches
: ça conserve un joueur, mais ça fatigue énormément les entraîneurs.
 

Loulou concède avoir fait une connerie en recrutant Jean Fernandez, et marque mille points au challenge de la motivation à l'envers – qu'il avait déjà remporté la saison dernière.
 

Tandis que Mickaël Landreau fête son 602e match en Ligue 1, les quatre clubs par lesquels il est passé durant sa carrière sont classés entre la 1ère et la 8ème place (Paris 1er, Lille 2e, Nantes 6e, Bastia 8e)
 

Doublé de Jussiê, but de Maurice-Bellay. La maison de retraite du Haillan a encore de beaux restes.

 

 

 

 

La bénédiction de Noël


Oubliez David Guetta: celui qui a mis le feu au Stade de France, c'est lui. Le roi de la fête, c'est lui. Et pour les fêtes, c'est encore lui qui va enchanter les cadeaux. Disponible maintenant dans la boutique des Cahiers, avec une réédition de l'indémodable tee-shirt "Sex, Drugs and Cyril Rool".


 

 

 

 

Les stats futiles


Lille seul vainqueur à l'extérieur lors de la 15e journée. C'était le seul vainqueur à domicile lors de la 14e.


Sochaux est la seule équipe à avoir marqué en dehors de son département. C'est aussi celle qui en a pris le plus.
 

Bastia est aussi impérial à domicile (19 points pris sur 21 possibles, meilleur pourcentage du championnat, 12 buts marqués, seulement 2 encaissés) qu'il est en difficulté à l'extérieur (seulement 3 matches nuls obtenus en 8 matches, 6 buts marqués pour 18 encaissés et avant-dernier du championnat dans ce classement).
 

Bastia fait aussi partie, aux côtés du PSG et de Monaco, des trois équipes invaincues à domicile... Et avec Montpellier, Ajaccio et Sochaux, des quatre équipes à ne pas s'être imposées une seule fois à l'extérieur.
 

Un 5-1, trois 4-0, un 3-0 : c'était la journée de la rouste. Et aucun match nul, pour la première fois de la saison.

 

 

 

 

L'équipe-type mystère


Quelle privilège rare réunit les membres de cette formation ?


 

 

 

 

 

Les images de la semaine


Auteur des très drôles "croisons-les", @GuillaumeTC a réalisé sur commande des Cahiers ce superbe Olivier Guy-Roux.


Encore un nouveau sponsor pour le PSG. Pas sûr que cette association soit vraiment une bonne idée.


beIN Sport et Canal+, l'un dans l'autre... (via @saintmtex)


Attention à ce que vous dites sur Fred Hermel.


Correction automatique malencontreuse, ou vrai lapsus de la part de Pastore? (via @Julie_Yp)


Javier Zanetti vs Ryan Giggs, chronologie comparative.


Giggs encore, en infographie : la timeline des saisons partagées avec ses principaux coéquipiers.

 

 

 

 

Le rébus vraiment à peu près



 

[Réponse de la dernière fois : Bernard Diomède / Bernardo m'aide]
 

 

 

 

Sur les blogs des Cahiers


"C’est dans le quartier glasvégien sinistré de Possilpark que Chic grandit. Un coin si terrifiant, écrit-il, que même les rottweilers vagabondent en bande. Cadet d’une fratrie de six frères et soeurs, élevé par ses grands-parents, James (son vrai nom) est rapidement surnommé Chic car, dès 9 ans, il monte dans sa cité un trafic de chickens congelés (évidemment tombés du camion) que l’un de ses oncles lui refile. James devient Little Chicken, puis Chic."
Les belles histoires de Kevin Quigagne (ici, celle de Chic Charnley, invraisemblable footballeur écossais), c'est sur Teenage Kicks.


"Sans réel poste, sans influence sur le jeu, il ne sert virtuellement à rien pendant la grande majorité de la rencontre. Si Thomas Müller est là, quelque part hors du champ de la caméra, il y a pourtant une raison. Et c’est dans cette invisibilité que se trouve l’explication."
Thomas Müller, le géomètre incompris
, chez les Dé-Managers.

 

 

 

 


"Eh les copains, j'en ai marre de le tenir. On peut pas mettre un cartable à la place?"

 


 

 

Le 4-4-2 de Vincent du Lac


Pensées en alexandrins
 

Les Rhodaniens se sont battus tels des lions
Mais Paris a rugi et mangé du Lyon...
Leur duo infernal est vraiment performant
Qui dira le contraire sera quelqu'un qui ment!
 

Alors qu'on supposait qu'ils allaient décrocher
Ils se sont accrochés les joueurs du rocher
Aux lecteurs un sondage permettra de savoir
Si Monaco doit persister d'au titre croire.
 

En plus de son record, sur l'île de beauté
Landreau a mérité d'être très bien noté.

 

 

 

 

Les vidéos de la semaine


Après la visite en photos d’Hafiz Mammadov, le RC Lens nous offre la vidéo la plus embarrassante depuis le "Yes We Can" de la Fédé en 2009.

 

 

Nathalie Kosciusko-Morizet et Anne Hidalgo récitent des éléments de langage sur le PSG.


La simulation de la semaine est l'œuvre de Marco Verratti.
 

 

 

 

Le lol-révélateur animé


Les lois de la perspective, depuis la Renaissance, sont formelles: les parallèles se rejoignent au même point de fuite sur la ligne d'horizon. Ce révélateur (en plus d'être ridiculement inutile s'agissant d'un hors-jeu de cinq mètres), prend des libertés avec la règle: en prolongeant les lignes de surface et médiane ainsi que celles de la tonte du gazon, on vérifie qu'elles convergent à peu près vers le même point. Un procédé certes approximatif, mais nettement moins que celui du trait magique des télévisions, qui lui se barre vraiment dans une autre dimension. (merci à @CamelusBlaah pour la capture)
lol-révélateur

 

 

 

 

Les immanquables de la semaine


Où l'on parle des "salades de conjugaisons" de Vincent Duluc: "Et le journalisme sportif vint à la rescousse du passé simple" (Slate).


"Le Jour d'après", récit d'anticipation d'un football sans supporters, par Moustache FC


La FIFA est nominée pour le "prix de la honte 2014", avec des chances de gagner. Vous pouvez voter.


Declan Hill, auteur du "Guide pour truquer un match de football" répond aux questions du Monde.


"La stratégie du tout-répressif montre ses limites", explique Franck Berteau, auteur du Dictionnaire des supporters.


"Le Brésil en chantier et dans le doute à six mois du coup d'envoi" (AFP).


Interview de Philippe Auclair sur la littérature sportive et son cruel manque de reconnaissance en France (eurosport.fr).


Le (terrible) bilan du Stade des Alpes de Grenoble, par La Madjer.


 

 

 


"Ah, toi aussi tu préfères Ezequiel Lavazza à Chris Malongo?"

 

 

 

 

Le coin fraîcheur


Brandao et Philippe Kalt discutent avec le sourire, à la mi-temps de Saint-Étienne-Reims, le second expliquant patiemment au premier sa décision (justifiée) de ne pas siffler penalty sur la main involontaire de Franck Signorino.
 

Mickaël Landreau pense à inviter Jean-Luc Ettori le jour où il égale son record, dans un sport qui manque souvent de mémoire.
 

Julien Sablé livre une belle interview à L’Équipe, sans concession pour lui-même. Extrait: “Robert Nouzaret m’a toujours dit que j’étais un ouvrier du football au service des architectes, et que le jour où je l’oublierais, je me ferais rattraper par la patrouille.”


Rémy Vercoutre et Zlatan Ibrahimovic
concluent par une chaleureuse embrassade un match au cours duquel ils s'étaient un peu chambrés.

 

 

 

 

La bonne enseigne


Ces feux ont beau être tricolores, ils se trouvent à Québec. APG ne grimpera probablement jamais cette côte, mais peut-être sera-t-il intéressé d'apprendre que chez les Canadiens anglophones, côte se dit "ribs".

 


Merci à Beau6, bendjaz, Cyril Gignac, Doudou Makhosa-Cisse, Freddy, Fugazi, George Worst, Gouffran direct, JauneLierre, Lucho Gonzealaise, Mama, Rama & Papa Yade, Moravcik dans les prés, morfal, Parkduprince, Rock n Santa Cruz, syle, Van der Wiel Age People, vertigo pour leurs contributions. Le rébus officiel a été réalisé sur une idée de Di Meco, le rébus à peu près est de Pascal Amateur, le 4-4-2 de Vincent du Lac de Gilles Juan. Les lucarnes sont issues de l'Alterdiaporama et leurs auteurs sont Marty Mc Fly, Pascal Amateur, Josip R.O.G. et Ligue Huns. La bonne enseigne nous est offerte par Tristan.

 

Partager

> déconnerie

PALMARÈS 2001

> sur le même thème

La Gazette de la L1 : 14e journée

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard N
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Le forum

La Ligue des champions

aujourd'hui à 02h47 - Redalert : Je n'avais pas suivi cette histoire :https://www.letemps.ch/sport/guerre-letoile-bucarestUn ancien... >>


Festival de CAN

aujourd'hui à 02h42 - Redalert : Il est champion de Roumanie en titre quand-même avec le CFR Cluj (qui rencontrera le Stade Rennais... >>


Aux Niçois qui manigancent

aujourd'hui à 02h29 - lyes : Quand je parle d'espoir et de période excitante je parle à long terme bien sur. >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 02h02 - Hyoga : Dembele à fait ce qu'il a pu mais Memphis est une énigme. Il n'a pas la moindre envie d'utiliser... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 01h31 - gurney : PCarnehanaujourd'hui à 23h17Par contre, et c'est décevant, j'ai l'impression, qu'en face,... >>


Habitus baballe

aujourd'hui à 01h29 - Jean-Huileux de Gluten : Et j'ai donc écrit que protecteur était l'inverse d'autoritaire. C'est fou d'avoir assimilé ça... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 00h45 - Nos meilleures Sané : Tonton Danijel21/09/2019 à 21h23Mon père est très climatosceptique mais je ne pense pas qu'il... >>


Manette football club

aujourd'hui à 00h28 - Lucho Gonzealaise : 3 millions en fait... >>


Observatoire du journalisme sportif

22/09/2019 à 23h55 - Redalert : Mev, ce tweet est pour toi :https://twitter.com/JeanTouk/status/1175489266916495363?s=19 >>


La L1, saison 2019/2020

22/09/2019 à 23h29 - Madar Kvador : Et donc, au bout de 6 journées, quel est le club qui a la meilleure attaque ? Angers ! Sacrée... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)