auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article suivant

Les demoiselles de Reims

La dissolution du supporter

Une Balle dans le pied – Le tour de magie est presque fini: un plan Leproux, une pluie d'étoiles... Et hop, les supporters ont disparu.

Partager

"Paris est magique" : le slogan officieux autrefois scandé dans les tribunes trouve une spectaculaire confirmation dans l'incroyable opération d'escamotage réussie par les dirigeants successifs au cours des deux saisons précédentes. On n'a en effet compris le sens du "plan Leproux" qu'après le rachat du club par Qatar Sports Investments, dont il a été une condition en même temps que la première phase d'un programme plus vaste concernant les tribunes. Dans la foulée de la dissolution ou de l'auto-dissolution des principales associations de supporters, les mesures de restriction sur les abonnements et le placement aléatoire dans les tribunes ont eu raison de toute présence associative, les Ultras se partageant d’ailleurs entre le boycott, le retour en catimini et le choix d'une expérience cruelle: ne plus pouvoir aimer son club, finir par ne plus le reconnaître.

 

On ne peut évidemment pas faire abstraction des événements et des actes qui ont entaché la vie du Parc des Princes depuis près de trente ans: exactions racistes, rixes, hooliganisme. Les Ultras portent une part de responsabilité dans leur situation: incapacité à se fédérer, tolérance coupable envers leurs éléments déviants, erreurs stratégiques... À leur décharge, le combat contre le mépris et les amalgames dont ils font l'objet était perdu d'avance. Mais, que l'on se réjouisse ou s'attriste de la métamorphose de ce stade, il faut prendre toute la mesure des événements. Ce que les dirigeants, avec l'aval des pouvoirs publics, ont éliminé, sous couvert d’élimination des violences et des dérives, c’est une partie essentielle du supportariat qui participait à l’identité du club, dont ils n’étaient pas les moins légitimes des dépositaires – tant les supporters conservent leur fidélité à leur club bien plus longtemps que les joueurs, les dirigeants ou les actionnaires.

(...)


Lire l'article :

Partager

Les stades et les supporters


La rédaction
2019-03-26

Supporters : « Rendre la parole à des gens invisibilisés »

Entretien avec les auteurs du livre Supporter, une plongée dans un univers mal connu – y compris par ses propres acteurs – et plus divers qu'il n'y paraît. 


Geoff Pearson
2019-01-30

Supporters : la police britannique mise sur le dialogue et la prévention

When Saturday Comes – Les violences baissent au Royaume-Uni, mais les moyens aussi. Les forces de l'ordre expérimentent avec succès des méthodes qui privilégient une gestion intelligente. 


Jon Spurling
2018-12-06

Des supporters aux abonnés absents

When Saturday Comes – En laissant des sièges vides dans des stades de Premier League affichant "complet", les abonnés à la saison exercent leur droit de boycotter certains matches, mais d’autres ne peuvent en profiter.


>> tous les épisodes du thème "Les stades et les supporters"

Sur le fil

Vous pourrez le commander dès demain dans votre librairie: le numéro 3 de la revue des Cahiers ! Également disponib… https://t.co/Jlx189SIRd

RT @Ecrirelesport: Découvrez l'entretien de @julie_gaucher63 avec @JulCamy co-auteur de l'ouvrage de référence "Sport et cinéma" ! Si vous…

[HEY] Samedi à 19h on sera à la librairie 'Les 2 GeorgeS' de Bondy, en compagnie d'Ilyes Ramdani du @LeBondyBlog, p… https://t.co/S4xRsnHyQS

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Espoirs, des bleus et des verts

aujourd'hui à 12h47 - Mevatlav Ekraspeck : Enfoncer le clou, personnellement, moi, non.Mais le crampon, lui, en revanche, oui.Le gamin en est... >>


Ni buts, ni soumises

aujourd'hui à 12h35 - Redalert : Je ne vois pas pourquoi ce fil est dans les profondeurs du forum en pleine Coupe du monde en... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 12h25 - cocobeloeil : Aie aie aie! Dur, dur!Je dois reconnaitre que c'est difficile, donc.Mais peut-être es-tu né ou... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 12h22 - Pascal Amateur : Ce n'était pas plutôt contre Pete Sempale ? >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 12h00 - Redalert : J'étais aussi sceptique sur cette partie mais en fait, contrairement à ce que je croyais aussi,... >>


La Ligue des champions

aujourd'hui à 11h48 - Doc Martins : Pour avoir visité Pristina il y a quelques semaines, ils ont un joli petit stade tout neuf...Ce... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 11h47 - dugamaniac : C'est quand même insupportable tous ces joueurs qui ont une mauvaise influence sur Picamoles. >>


Ventre mou's League

aujourd'hui à 11h45 - Alain Delon? Non Alain Deroin. : À plein régime ? Sympa pour Oook. >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 11h16 - Nos meilleures Sané : c'est juste une petite private joke, j'ai plusieurs profs dans ma famille, la plupart en filière... >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 11h01 - CHR$ : Je ne sais pas si c'est parce qu'en couvrant un sujet qu'ils maîtrisent moins que d'habitude... >>


Les brèves

Alliance Arena

"Quand un arbitre assistant demande sa collègue en mariage." (lequipe.fr)

Prendre les shots les uns après les autres

"Hugo Lloris, le mister penalties de Tottenham." (lequipe.fr)

Milieu de tableau

"Rembrandt s'invite sur le ballon du Championnat des Pays-Bas." (lequipe.fr)

Trafic de coquines

“Football : la Colombie rattrapée par le mouvement ‘Me too’.” (ouest-france.fr)

Veuvage

"Pepe cherche à trouver la solution en solitaire." (lequipe.fr)