> article suivant

Dégagement en pleine tête

> article précédent

In bed with le PSG : R. F.

> article précédent

Divine comédie

Jemaa sacré

Ballon de plomb 2012 – Les résultats. Le trophée le moins prestigieux du foot européen s'est finalement offert un bon – et net – vainqueur.

Partager

 

C'est vrai, nous avons douté de lui. Douté du Ballon de Plomb en cette année où le plateau des candidats était objectivement d'une grande faiblesse, au point de proposer au suffrage le "vote blanc" de sa non-attribution. On a même craint, c'est vrai aussi, que Yann M'vila n'emporte tout sur son année tsunamique, nous lestant d'un lauréat qu'on aurait mal assumé. Mais c'était mal connaître la logique d'un scrutin qui – en définitive – n'a plus sacré de "vedettes" depuis Fiorèse et Benoît Pedretti. La non-attribution et M'Vila sont certes sur le podium, mais le Rennais emporte moitié moins de suffrages que le vainqueur, qui met tout le monde d'accord.
 

Car nous avions mal regardé. Pas besoin d'une demi-douzaine de postulants parfaitement crédibles: un seul suffit. Avec un strike sur les trois critères de l'élection, Issam Jemaa était voué à devenir le dixième Ballon de Plomb de l'histoire, et il fera belle figure au palmarès. Son portrait rappelait ses faits d'arme: deux relégations et demi lors des trois dernières saisons, des statistiques faméliques, un passage à Brest où il lègue le chant "Gardien, si t’es sympa, laisse marquer Issam Jemaa" et un départ au Koweït pour certifier sa candidature. Et maintenant sa victoire, avec un beau 25% des suffrages: comme son prédécesseur au palmarès, ses performances sportives épisodiques dans un environnement peu médiatisé l'ont à peine pénalisé. 

 

 

Jemaa est le sixième attaquant sacré, le deuxième de suite après Moussa Maazou. À ce poste, on prend plus facilement la lumière, mais l'on s'y grille parfois. Et voilà encore, très probablement, un gentil garçon que le football a fait dérailler. Qu'il nous passe l'affront et nous prouve qu'il vaut mieux que ça. Peu de ses prédécesseurs y sont parvenus.  

 


Le portrait du vainqueur
Issam Jemma, la solution ?

 

 


Les résultats du scrutin

2907 votes confirmés par e-mail du 28 décembre au 5 janvier. Une participation nettement en baisse par rapport à l'an passé (5107), essentiellement en raison d'une durée du scrutin raccourcie d'une semaine.
Au coude à coude, Yann M'Vila et Stéphane Mbia sont les seuls à avoir quelque peu résisté à la poussée du vainqueur. Ils devancent Alou Diarra et Modibo Maïga. Les autres candidats n'ont eu guère de faveurs, et le score de Michaël Ciani nous contraint presque à lui présenter des excuses pour sa présence dans la liste.
 

On retiendra aussi la deuxième place des votes pour la non-attribution du Ballon de Plomb cette année: la légitimité du lauréat ne nous épargnera pas une réflexion sur la vocation et l'avenir du trophée dix ans après sa création, surtout en regard du Ballon d'Eau fraîche.

 

 

 

Le palmarès
2003 : Francis Llacer
2004 : Fabrice Fiorèse
2005 : Benoît Pedretti
2006 : Bernard Mendy
2007 : Matt Moussilou
2008 : Frédéric Piquionne
2009 : Mateja Kezman
2010 : Yohan Démont
2011 : Moussa Maazou
2012 : Issam Jemaa
 

Partager

> déconnerie

Les mots du mercato

Le Ballon de Plomb


La rédaction
2015-01-19

Et le Ballon de Plomb est…

… annulé. Après onze ans d'existence chahutée, le diagnostic est tombé, fatal. Voici les raisons pour lesquelles nous préférons arrêter de décerner un trophée que nous ne reconnaissions plus vraiment. 


2014-01-13

Thauvin 2013, un bras de fer pour un Ballon de plomb

Le vainqueur de cette année remporte avec une avance record un trophée que ses agents, mais aussi les dirigeants marseillais et lillois, doivent porter avec lui.


Zénon Zadkine
2014-01-03

Ballon de Plomb 2013, les candidats : Florian Marange

Un transfert désastreux, des déclarations plombesques: candidat inattendu, l'ex-Bordelais s'est mis dans la peau d'un favori.


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon de Plomb"

Sur le fil

Nombreux passages en mode Bielsa 2014 dans les rédactions sportives. https://t.co/i5uh3Wbz2C #Transfert #Autolargue

Spectaculaire hausse des jugements définitifs ce soir (+256%). #ASMPSG

Les Cahiers sur Twitter

Le forum

Gerland à la détente

aujourd'hui à 10h46 - Paul de Gascogne : Quitte à faire revenir un ancien du club, j'aimerais bien que vous fassiez revenir Loïc Rémy,... >>


EAG, les paysans sont de retour

aujourd'hui à 10h42 - Glassmann : Bien, 15 jours à savourer. Maintenant, on vient de prendre la première gorgée de champagne et... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 10h35 - Marius T : les petits vieux américains ne veulent plus toucher la retraite ? Point objectif maintien... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 10h21 - damirez : Mevatlav Ekraspeck 28/08/2016 à 16h23 Oui, d'ailleurs à ce sujet, je voudrais protester parce... >>


Fussball chez nos cousins germains

aujourd'hui à 10h09 - Hydresec : Polo Breitner 28/08/2016 à 20h19 Et ce n'est pas fini...19 ans un Écossais, Oliver... >>


Les jaunes, héros zen

aujourd'hui à 09h56 - serge le disait : sansai 27/08/2016 à 05h34 (l'autre option qui m'a traversé l'esprit, c'est qu'on se prépare à... >>


Paris est magique

aujourd'hui à 09h47 - Parisiano : Mon message était ironique, hein. Mébon, je pense quand même qu'on parlait d'être décisif... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 09h06 - Bale de jour : Bobby Valentino aujourd'hui à 01h59 En attaque c'est pas le top mais en seulement quelques... >>


LdC : La Ligue des Cahiers

aujourd'hui à 08h48 - Dino Dini : Mince Koller, nous n'affronterons plus les hordes de moustiques ensemble...Du coup, la moyenne... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 07h36 - CHR$ : Oui parce qu'il ne sortent pas de l'académie lyonnaise. >>


Les brèves

Taupe là !

"Evra touché à la main." (lequipe.fr)

Fuchs off

"Fuchs prend sa retraite internationale." (lequipe.fr)

Gaaaaaaaaule !

"Le foot coincé dans sa 'masculinité'." (libé.fr)

Le maçon faible

“Löw : ‘Améliorer la finition’." (lequipe.fr)

L'hippique du dimanche

“Koscielny : ‘Je me bride peut être un peu’." (lequipe.fr)