auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article suivant

Double jeu à la française

> article précédent

Villas-Boas à son Zenit

> article précédent

L'Allemagne, terre de fair play

Diaby Anatomie

Infographie – La semaine dernière, Abou Diaby a effectué son énième retour après… sa 40e blessure en neuf ans. Un véritable martyre de footballeur en même temps qu'une énigme médicale. Nous avons mis à jour la carte de ses stigmates.

Partager

 

Mardi 23 septembre, Abou Diaby a disputé 66 minutes du match de Coupe de la Ligue perdu par Arsenal face à Southampton, sa première apparition en équipe première depuis la rupture d'un ligament du genou en mars 2013. À cette époque, nous avions publié l'infographie faisant l'invraisemblable inventaire de ses blessures. Mise à jour, elle porte leur nombre à 40, et ajoute la hanche à la longue liste des zones atteintes pour la dernière affection en date (une inflammation contractée fin juillet à la reprise).

 

On a déjà spéculé sur les causes d'une fragilité d'autant plus tragique que le joueur s'est régulièrement montré exceptionnel sur le terrain, entre l'hypothèse strictement physiologique et celle d'une causalité psychosomatique (qui n'est d'ailleurs pas sans évoquer le cas de Yoann Gourcuff: voir la frise chronologique et l'infographie réalisées par le Libéro Lyon). Une compilation statistique toute récente verse un nouvel élément à l'instruction: Arsenal détient le record du nombre de blessures enregistrées depuis la saison 2004/05, avec un total de 745 et une moyenne approchant donc les 75 par saison – 10 de plus que la deuxième équipe de ce classement (voilà qui redouble le rapprochement avec l'OL, lequel s'interroge pareillement sur la surfréquentation de son infirmerie). Un constat qui présente quelque ironie quand on se souvient des imprécations d'Arsène Wenger à l'encontre des équipes nationales, accusées de tous les maux de son effectif.

 

La singularité du dossier Diaby semble toutefois irréductible, et il recèle quelques paradoxes. L'ancien Auxerrois connaît sa saison la plus pleine en 2009/10, avec 28 matches de Premier League disputés, 40 avec son club toutes compétitions confondues auxquels s'ajoutent six sélections en équipe de France… alors qu'il subit sept blessures durant cet exercice. À en juger par la durée de ses indisponibilités, ces blessures apparaissent de plus en plus invalidantes, au point d'en faire un joueur virtuel qui a disputé à peine plus de sept rencontres par saison lors des trois derniers exercices.

 

Arsène Wenger a beau louer l'abnégation et la mentalité du joueur, à vingt-huit ans, sa carrière semble vouée à une extinction progressive. S'il existe des exemples de désenvoûtement médical, comme celui du Stéphanois Loïc Perrin, il faut désormais, pour croire en un tel scénario, faire preuve d'un optimisme lui aussi incurable.

 

[cliquez sur l'image pour l'agrandir
 

Partager

> sur le même thème

Villas-Boas à son Zenit

Infographies


MinusGermain
2020-09-10

Zones blanches pour les Bleus

Infographies – Huit départements n'ont jamais fourni d'internationaux à l'équipe de France. Explorons ces déserts footballistiques et recensons leurs représentants chez les pros. 


Mathieu Garnier et Jérôme Latta
2020-07-17

Géographie des supporters français

Infographies – Quelles sont les zones d'influence nationales et les emprises régionales des clubs français, comment se disputent-ils le territoire? Réponses en cartographies interactives.


Jérôme Latta
2020-01-28

À qui Tuchel a-t-il donné le temps ?

Visualisation – Comment Thomas Tuchel a-t-il composé ses équipes et réparti le temps de jeu cette saison? Quelques réponses avec des bulles. 


>> tous les épisodes de la série "Infographies"

Le forum

Dans le haut du panier

aujourd'hui à 05h04 - Gouffran direct : Si les Clippers se cherchent un coach, Doc Rivers est disponible.Ha ouais, zut... >>


Le Palet des Glaces

aujourd'hui à 04h54 - Gouffran direct : Et le Lightning remporte sa 2ème Coupe Stanley!Gros match solide, le public est en délire, les... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 03h53 - Pavarrois : Mevatlav Ekraspeck28/09/2020 à 22h44Question : à quand date le dernier Roland Garros sans... >>


Histoire Football Club

aujourd'hui à 02h08 - Hyoga : Comme quoi les allemands n'ont pas toujours gagné au foot à la... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 00h38 - Özil paradisiaque : khwezi : tu en fais trop.Liverpool est très fort ok. Pas la peine de bitcher sur les autres pour... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 00h17 - Vas-y Mako! : Roglic a quand même déclaré qu’il aurait « préféré que Van Aert soit champion plutôt... >>


L'empire d'essence

28/09/2020 à 23h58 - OhVertige : et digital, on en parle de digital hein?encore un combat perdu, et le prochain est celui de la... >>


Gerland à la détente

28/09/2020 à 23h38 - LYon Indomptable : Bref,On est quand même dans une sorte de tunnel d'incertitude. De long tunnel. Et la lumière... >>


Scapulaire conditionné

28/09/2020 à 22h45 - Sos muy Grosa, Adli bitum : Avec les recrutements de Palencia et Pardo a Leganes, on va enfin pouvoir savoir si nous serions... >>


CDF sound system

28/09/2020 à 22h31 - diabaté vous, que diable ! : Allo, ici feu 1975 ! Est ce que mes ex coéquipiers coéquipieraient encore à propos de l'année... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)