> article précédent

Les pieds sur la table

Cissé bon comme ça?

Partager
De son côté, Cissé observait la scène en sautillant à cloche pied sur sa jambe la plus fiable. «Y sont toujours comme ça?», il a demandé. «Non, a répliqué Emon, là c’est la rentrée. Ils sont contents de se retrouver, c’est pour ça». Bizarrement, j’ai eu l’impression qu’Emon essayait surtout de se convaincre. Tout à coup, Fébril a poussé un hurlement de douleur à te filer des frissons entre les fesses. Je me suis dit, ça y est, tu vas voir qu’il s’est encore cassé quelque chose. En fait non, fausse alerte. C’était juste Carasso qui lui tirait les cheveux par derrière. Il a fallu que je m’énerve après lui «Mais arrête, on t’a déjà dit que c’était pas du Pop corn!»

Une chance que Fébril pouvait plus retourner à Liverpoule, j’ai bien senti que ça le démangeait. Mais y s’est fait une raison, il a plus sa place là-bas. Bien avant de se blesser, il se l’était déjà fait piquer par Crouch. Dit comme ça, on jurerait une marque de céréales alors qu’en fait, c’est aussi le nom d’un grand gisclet de footballeur. Sans mentir, Crouch y mesure facile jusqu’à 2 m 90, grâce à ses jambes rétractiles qu’on dirait des ficelles. T’as qu’à voir, dans le bus, il s’assoit pas comme les autres joueurs, lui il s’allonge dans l’allée avec ses grands pieds sur le tableau de bord et la tête sur le siège du fond.
Pour le prendre au marquage, les défenseurs sont obligés de se faire la courte échelle sur les corners. Même à la course, Cissé se faisait battre par Crouch. Pourtant Cissé est beaucoup plus rapide mais Crouch y court pas le 100 mètres, il l’enjambe. Forcément, c’est de la triche.

Bon maintenant, Cissé c’est pas un subtil, dans son genre. Demander à Fébril de faire une passe, autant demander à Taiwo de brosser un coup franc. Cissé, c’est un joueur véloce. D’ailleurs en le voyant jouer, on dit souvent «Vé l’os, comme y sort de la chaussette!» Son truc, c’est de courir très vite et de frapper très fort. À ne pas confondre avec Niang qui lui, court souvent trop vite et frappe toujours trop fort. D’ailleurs, Mamadou commence à s’angoisser de la concurrence. Avec son air de pas y toucher, il a demandé à Cissé à quel footballeur il se comparerait, comme ça juste histoire de discuter. Sans hésiter, Fébril a répondu «Tu vois Thierry Henry, à Arsenal? Et ben je suis largement aussi fort qu’Adebayor». Niang, ça l’a soulagé.

Partager

Le Blog du Petit José, 2005-2006


2006-12-24

Ça va être encore de ma faute


2006-12-24

Des souris et de l'OM


2006-12-24

Qui c'est qui veut gagner des millions? (Plein!)


>> tous les épisodes du thème "Le Blog du Petit José, 2005-2006"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)