auteur
Mandandamadeus

> article suivant

Double jeu à la française

> article précédent

La Gazette de la L1 : 19e journée

> article précédent

Le Diaporama de Noël

Chiffres animés : un point à la mi-saison

Petit florilège de stats sur les performances des différentes équipes au cours des dix-neuf premières journées...

Partager


Réalisé avec l'aide précieuse du site soccerstats.com.

 

 


189 matches ont été joués sur 190. Un seul match a été reporté (ASSE-ETG lors de la 17e journée).
 

Sur ces 189 matches, il y a eu 45,5% de victoires à domicile, 28,6% de matches nuls et 25,9% de victoires à l'extérieur. Sur l'ensemble de la saison passée, ces chiffres étaient de 44,8%, 28,4% et 26,8%.
 

Le PSG est la meilleure équipe à l'extérieur avec un total de 67% de victoires (6 victoires, 2 nuls, 1 défaite).

À l'inverse, Sochaux, Bastia et Ajaccio n'ont jamais gagné en déplacement. Avec un seul point pris en 10 matches hors de leurs bases, les Sochaliens sont ceux qui voyagent le moins bien parmi les 20 clubs de l'élite.
 

Lille est la meilleure équipe à domicile avec près de 89% de victoires (8, pour une défaite), juste devant le PSG qui reste cependant la dernière équipe invaincue chez eux (7 victoires, 3 nuls).
 

Avec 44 buts inscrits, le PSG est sans conteste la meilleure attaque de L1. À Lille, si l'attaque est moins étincelante que par le passé (22 buts marqués), la défense est la plus imperméable de l'élite (8 buts encaissés).
 

Un total de 460 buts a été inscrit lors des 189 matches de cette première partie de saison. Cela fait une moyenne de 2,43 buts par match. C'est un peu moins bien qu'en fin de saison 2012/13 (2,54) et 2011/12 (2,52), mais un peu mieux qu'en fin de saison 2010/11 (2,34).
 

Ibrahimovic et Cavani ont inscrit 8,04% des buts de toute la Ligue 1.

Près de 8,5% des buts ont été inscrits sur penalty. Notez que le PSG est l'équipe qui a le plus marqué de cette façon (7). C'est autant que Marseille (2), Monaco (2), Lille (2), Lyon (0), Nantes (0), Ajaccio (0) et Reims (1) réunis.
 

Lyon et Sochaux sont les équipes ayant concédé le plus de buts sur penalty (4). Soit autant que Monaco (0), Lille (0), Guingamp (0), Bordeaux (1), Reims (1), Ajaccio (1) et Nantes (1) réunis.
 

Au cours des 189 matches écoulés, 13 des 20 équipes de L1 sont parvenues à marquer 4 buts ou plus lors d'un même match. C'est même arrivé à 18 reprises. Le PSG a réussi la chose 4 fois (5-0 contre Sochaux, 4-0 contre l'OL, Lorient et Bastia), Bordeaux 2 fois (4-0 contre Ajaccio et 4-1 contre Sochaux) et Reims 2 fois contre les Corses (4-1 contre Ajaccio et 4-2 contre Bastia).
 

Lille est l'équipe ayant gagné le plus de match avec 1 seul but d'écart (8). Le LOSC devance Monaco et Saint-Étienne à cet exercice (6).
 

Sans surprise, le PSG remporte le challenge de l'offensive avec 10 matches remportés avec 2 buts d'écart ou plus.
 

À l'inverse, Valenciennes est l'équipe ayant concédé le plus de défaites par un seul but d'écart (7). Comme quoi, leur mauvais classement ne tient pas à grand chose et tous les espoirs sont permis pour la seconde partie de saison.
 

L'OM est la seule équipe de L1 à n'avoir jamais perdu avec plus d'un but d'écart (et ce malgré ses 6 défaites).

Avec plus de 90% de points gagnés à domicile, Sochaux est l'équipe la plus casanière de L1 (même si cela ne constitue pas une performance, en l'occurrence). Inversement, Valenciennes est la seule équipe de L1 à avoir remporté moins de 50% de ses points à la maison (42,9%).
 

Avec 14 clean sheets en 19 matches (73,7%), Lille possède incontestablement la plus belle défense de L1. Les Lillois devancent très largement le PSG (9), Monaco (9) et Nantes (8). Avec une seule clean sheet en 19 matches, Les Valenciennois n'ont pas à chercher bien loin pour cibler où ils doivent progresser en priorité.
 

Le PSG (1), Monaco (2) et Saint-Étienne (2) sont les trois équipes de L1 avec le plus faible ratio de matches joués sans buts marqués par leurs joueurs.
 

À la mi-temps, près de 55% des matches en sont à 0-0 (29%) ou à 1-0 (26%). Il est arrivé une fois que l'arbitre siffle la pause sur le score de 2-3 (0,5%).
 

Monaco est l'équipe ayant marqué le plus de buts lors des 15 premières minutes du match (7) tandis que Nantes est la seule équipe de L1 à n'avoir jamais concédé de but durant cette période.
 

À l'inverse, Toulouse et Nice ne sont jamais parvenus à marquer lors de l'entame du match. Lyon est l'équipe qui a le plus raté ses débuts de matches avec 8 buts encaissés dans le premier quart d'heure.
 

Le PSG est une équipe de fin de match : 11 buts marqués après la 80e minute, 1 seul encaissé.

À l'autre extrême, avec 1 seul but marqué et 8 buts encaissés, Sochaux est l'équipe qui s'effondre le plus régulièrement dans ces fins de rencontre.
 

L'équipe la plus performante en première période est Monaco avec 19 buts marqués et 7 encaissés. Sochaux souffre par contre d'un terrible ratio de 7/22.
 

En seconde période, le PSG explose les compteurs avec un ratio buts pour / buts contre de 26/7. Avec 5/20, Ajaccio tire la langue.
 

1-1 est le score plus redondant à mi-saison (27), devant les courtes victoires à domicile 2-1 (20) et 1-0 (20). Le terrifiant 0-0 n'apparaît qu'en cinquième position (16).
 

Au total, 23 scores différents ont été marqués au cours des 189 matches joués. Notez que 3 matches ont accouché du score 5-1, 4 matches du score 4-1 et 7 matches du score 4-0 (sur toute la saison passée, il y en eut respectivement 1, 8 et 15).
 

Seuls Bordeaux, Lille, Marseille, Monaco, Paris et Saint-Étienne affichent un ratio de buts marqués sur buts encaissés positifs tant en première ET en deuxième période. Pas étonnant de les retrouver dans les premières places du classement...

 

Partager

> sur le même thème

La Gazette de la L1 : 19e journée

Le championnat de France


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


Richard Coudrais
2019-05-31

Platini à Nantes, le rêve de Lagardère

En 1979, le nom de Michel Platini est discrètement évoqué dans les couloirs du Football Club de Nantes. Rien ne s'oppose à un transfert, sinon la frilosité des dirigeants. Le club nantais a-t-il raté un rendez-vous avec son histoire?


Richard N & Christophe Zemmour
2019-05-29

Feindouno 1999, la proie du doute

Un jour, un but – Le 29 mai 1999 au Parc des Princes, les Girondins de Bordeaux conquièrent leur cinquième titre de champion grâce à un but de leur tout jeune espoir, Pascal Feindouno.


>> tous les épisodes du thème "Le championnat de France"

Le forum

Histoire Football Club

aujourd'hui à 02h08 - Hyoga : Comme quoi les allemands n'ont pas toujours gagné au foot à la... >>


Premier League et foot anglais

aujourd'hui à 00h38 - Özil paradisiaque : khwezi : tu en fais trop.Liverpool est très fort ok. Pas la peine de bitcher sur les autres pour... >>


CdF Omnisport

aujourd'hui à 00h17 - Vas-y Mako! : Roglic a quand même déclaré qu’il aurait « préféré que Van Aert soit champion plutôt... >>


Y a pas que le foot à Auteuil !

aujourd'hui à 00h06 - Moravcik dans les prés : Je crois que ça n'est jamais arrivé (dans l'ère Open). >>


Dans le haut du panier

aujourd'hui à 00h02 - Lucho Gonzealaise : Bon par contre si c'est pour le remplacer par Ty Lue... >>


L'empire d'essence

28/09/2020 à 23h58 - OhVertige : et digital, on en parle de digital hein?encore un combat perdu, et le prochain est celui de la... >>


Gerland à la détente

28/09/2020 à 23h38 - LYon Indomptable : Bref,On est quand même dans une sorte de tunnel d'incertitude. De long tunnel. Et la lumière... >>


Scapulaire conditionné

28/09/2020 à 22h45 - Sos muy Grosa, Adli bitum : Avec les recrutements de Palencia et Pardo a Leganes, on va enfin pouvoir savoir si nous serions... >>


CDF sound system

28/09/2020 à 22h31 - diabaté vous, que diable ! : Allo, ici feu 1975 ! Est ce que mes ex coéquipiers coéquipieraient encore à propos de l'année... >>


Le fil éclectique

28/09/2020 à 22h14 - Balthazar : Un bloqueur de pubs n'en viendrait pas à bout ? >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)