auteur
Salif T. Sacha

Du même auteur

> déconnerie

2011 en 11 images

> article précédent

La Gazette > 10e journée

Chapman, l'âme d'Arsenal

Bouteille - L’évolution de l’Homme a été marquée par deux grands visionnaires: Darwin et Herbert Chapman. Lorsqu'une pneumonie met brutalement fin à ses jours en 1934, ce manager omnipotent a déjà profondément marqué Arsenal, mais on devine aussi qu'il laissera aussi une empreinte indélébile sur le football... Extrait du n°24 des Cahiers du football, mars 2006.
Partager
Le président Norris est un homme pressé. Pour hisser son club au sommet de la hiérarchie nationale – autant dire mondiale en ces années 1910 –, il grille tous les feux rouges sans se laisser contrarier par le moindre scrupule. Malgré une cinquième place en deuxième division, il obtient la promotion d’Arsenal à grands coups de villas de luxe et autres menues gratifications offertes aux éminences statuant sur le choix de la vingt-deuxième équipe de l’élite.
Ce grand numéro de relations publiques accompli, il va débaucher le manager d’Huddersfield Town, double champion en titre: Herbert Chapman. Le cerveau de cette équipe que l’on dit invincible devient Gunner en 1925, provoquant un véritable scandale. Les contrats signifient encore quelque chose dans le football de cette époque, mais Norris délie l’engagement de Chapman en osant verser une compensation financière à son employeur...


bw_arsenal4.jpgPremier tacticien de l’histoire
Alors que la pratique du football s’assimile encore aux grandes joutes bordéliques d’une cour de récré, Chapman incarne le premier tacticien de l’histoire. Il invente la défense à trois et les adaptations inhérentes à cette trouvaille, mettant au point un système de jeu dévastateur: le WM, assurément la première expérimentation aboutie et efficace d’organisation d’équipe, imaginée en réaction à la nouvelle règle du hors-jeu définie en 1925.
Il approfondit sa réflexion tactique en infligeant les premières séances de tableau noir à ses joueurs avant de les mettre en application lors d’inédites séances d’entraînements nocturnes, après avoir une nouvelle fois innové en équipant Highbury de l’éclairage artificiel. Obsédé par l’organisation, il fait un jour irruption sur la pelouse, à la faveur d’un coup franc obtenu par ses joueurs, et recule le ballon d’une dizaine de mètres, s’attirant la sympathie de l’arbitre qui croit assister à un acte revendiqué de fair-play. Profitant de la manipulation, il dicte une réorganisation tactique à son capitaine, retournant ainsi le sort d’un match mal engagé.

Idées saugrenues
Son approche pragmatique conduit également Chapman à rénover profondément l’image de son club. Longtemps avant l’avènement de l’ère du merchandising, il personnalise le maillot des Gunners, alors rouge uni comme plus de la moitié des clubs anglais, en le dotant de ses légendaires manches blanches. Peu après, lui vient l’idée d’inscrire un numéro au dos de chaque joueur pour que les spectateurs les identifient aisément, plus de vingt ans avant que l’usage ne se généralise. La force de persuasion de ce boulimique d’idées saugrenues est renversante. Il incite la BBC à commenter pour la toute première fois une rencontre de football en direct. En 1932, il convainc même la rigide London Electric Railway de rebaptiser la station de métro proche d’Highbury. «Gillepsie Road» devient «Arsenal», privilège unique au monde. L’esprit avant-gardiste de Chapman impose légitimement que le premier match retransmis par la télévision puis le premier match joué en nocturne se déroulent à Highbury.
Le football d'aujourd’hui aurait été différent sans Herbert Chapman. Quel serait son regard sur lui ? En œuvrant pour la démocratisation du football, Chapman a posé les jalons du foot-business contemporain. Il aurait assurément fait ériger l’Emirates Stadium il y a trente ans. Pas certain, pour autant, qu’il eût été homme à vendre le nom du stade au plus offrant...
Partager

Le football d'ailleurs


Jérôme Duval
2020-03-04

Le football chilien, entre répression et rébellion

Supporters et joueurs se sont engagés dans le soulèvement insurrectionnel chilien, soutenant la contestation, et faisant face à la répression dans les stades et les rues. 


Matthieu Richard
2020-02-21

Une semaine de foot en Israël et Palestine

Trois stades, deux villes, plusieurs atmosphères. De Tel-Aviv à Jérusalem-Est, récit d'un visiteur en tribune. 


Guy Pichard
2020-02-08

Retour de flamme

Il y a un an, l'incendie du centre d'entraînement de Flamengo provoquait la mort de dix jeunes. Depuis, le club a connu une année sportive exceptionnelle… et laissé les familles des victimes à l'abandon. 


>> tous les épisodes du thème "Le football d'ailleurs"

Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)