auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article suivant

Oskar Rohr, le Bomber oublié

> article précédent

C’était la Serbie-et-Monténégro

Cartons et course en tête, le grand "spectacle" des grosses équipes

Une Balle dans le pied – Entre porno SM et corrida, le grand show des 5-0, est-ce encore du sport? Et quand les clubs riches survolent de plus en plus leur championnat, quel spectacle reste-t-il?

Partager

 

"Je pense vraiment que la chose la plus importante pour le football, c’est de divertir les gens. On ne sauve pas des vies, on ne crée rien, on n’est bon que pour le football. Si on ne divertissait pas les gens, pourquoi y jouer?" Ainsi Jürgen Klopp, entraîneur de Liverpool, s’est-il exprimé dans un entretien avec The Guardian.

 

Dimanche soir, le Paris Saint-Germain a diverti les gens en infligeant à l’Olympique lyonnais un 5-0 un peu spécial (…) Le match, qui n’avait pas encore basculé, fut plié façon origami. De la bonne prestation de l’OL et de certaines de ses pépites, il ne resta plus rien sur le panneau d’affichage, au contraire des coups d’éclats parisiens: courses météoriques, passes fatales, conclusions parfaites. Un feu d’artifice, une parade. Du grand spectacle.

 

Difficile de ne pas céder au plaisir procuré par des joueurs exceptionnels, de ne pas être enthousiasmé par les gestes réussis, ne pas acclamer la représentation. Difficile, d’une manière plus générale, de ne pas adhérer spontanément à la philosophie énoncée par Jürgen Klopp. Encore faut-il se demander ce qui est défini comme divertissement, quel est le type de spectacle désigné. (…)

 

 

 

 

 

LIRE L'ARTICLE


Partager
>> aucune réaction

Le bizness


Jérôme Latta
2018-09-18

Compétitions partout, football nulle part

Une Balle dans le pied – Ligue des nations, troisième coupe d'Europe: le football multiplie les compétitions, sur un modèle inégalitaire. Au service des profits, pas de l'intérêt général. 


Plumitif
2018-05-30

Derrière Mediapro, la Chine, Man City et les frères Guardiola

Mediapro, grand vainqueur de l'appel d'offres pour les futurs droits de la L1, appartient à la galaxie des grandes multinationales planétaires de l’audiovisuel. Une galaxie parfois nébuleuse. 


Jérôme Latta
2017-10-10

Euro 2016 : un grand coût derrière la tête

Des charges excessives pour les collectivités, un État en position de faiblesse face à l'UEFA, des stades trop grands et trop chers: la Cour des comptes vient de publier un rapport sévère pour l'organisation de l'Euro 2016. 


>> tous les épisodes du thème "Le bizness"

Sur le fil

RT @CKuchly: "Le président du club de Waasland Beveren a reconnu devant les enquêteurs la tentative de corruption par l'agent de joueur por…

RT @chronitactiques: VIDEO 🇫🇷 🇩🇪 #FRAALL #EDF #Mannschaft #Deschamps #Löw 📺 - Les fausses pistes pour déplacer la défense allemande 👉 htt…

RT @Lasciencedufoot: En moins de 4 ans, le stade Vélodrome a connu une inflation de 120% ... «Avec cette stratégie, l'OM exclut 80% de son…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Le cachemire serre

"PSG, un maillot à 60 M€ ?" (sports.fr)

Anthony pire qu'Ince

"Anthony Lopes (Lyon) : ‘Je n'ai pas envie qu'on dise que j'étais taré complet’." (lequipe.fr)

Javier AppStore

“Neymar, coach sur... mobile.” (lequipe.fr)

Match à huis cloclos

"Le MHSC foudroie Nîmes dans un derby électrique. " (madeinfoot.com)

Cocktail de drogues

"Maradona conseille à Messi d'arrêter la sélection." (lequipe.fr)