auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> article précédent

C’était la Serbie-et-Monténégro

Cartons et course en tête, le grand "spectacle" des grosses équipes

Une Balle dans le pied – Entre porno SM et corrida, le grand show des 5-0, est-ce encore du sport? Et quand les clubs riches survolent de plus en plus leur championnat, quel spectacle reste-t-il?

Partager

 

"Je pense vraiment que la chose la plus importante pour le football, c’est de divertir les gens. On ne sauve pas des vies, on ne crée rien, on n’est bon que pour le football. Si on ne divertissait pas les gens, pourquoi y jouer?" Ainsi Jürgen Klopp, entraîneur de Liverpool, s’est-il exprimé dans un entretien avec The Guardian.

 

Dimanche soir, le Paris Saint-Germain a diverti les gens en infligeant à l’Olympique lyonnais un 5-0 un peu spécial (…) Le match, qui n’avait pas encore basculé, fut plié façon origami. De la bonne prestation de l’OL et de certaines de ses pépites, il ne resta plus rien sur le panneau d’affichage, au contraire des coups d’éclats parisiens: courses météoriques, passes fatales, conclusions parfaites. Un feu d’artifice, une parade. Du grand spectacle.

 

Difficile de ne pas céder au plaisir procuré par des joueurs exceptionnels, de ne pas être enthousiasmé par les gestes réussis, ne pas acclamer la représentation. Difficile, d’une manière plus générale, de ne pas adhérer spontanément à la philosophie énoncée par Jürgen Klopp. Encore faut-il se demander ce qui est défini comme divertissement, quel est le type de spectacle désigné. (…)

 

 

 

 

 

LIRE L'ARTICLE


Partager
>> aucune réaction

Le bizness


Jérôme Latta
2019-09-13

La Ligue 1 a-t-elle sa place dans le "Big 5" ?

Une Balle dans le pied – Que diable fait le championnat de France dans le "Big 5 européen? Examinons la légitimité de cette appellation contestée, qui a pourtant la faveur des économistes du sport.


2018-12-08

Les bénéfices de la Coupe du monde ruissellent (sur les gros clubs)

Une Balle dans le pied – La FIFA va distribuer 209 millions de dollars aux clubs ayant mis leurs joueurs à disposition des sélections, suivant l'éternel principe de l'enrichissement des plus riches.


Jérôme Latta
2018-11-05

Super Ligue, la fin du super bluff ?

Le chantage des clubs riches auprès de l'UEFA repose depuis vingt ans sur la menace d'une ligue privée. Le projet d'une "European Super League", révélé par les Football Leaks, semble plus concret que jamais. 


>> tous les épisodes du thème "Le bizness"


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)