auteur
La rédaction

Du même auteur

> article précédent

Slalom géant aux Maldives

Cacamiseta 2016 : les candidats

S'il est une compétition dont l'intensité ne faiblit pas, année après année, c'est bien la Cacamiseta, l'élection du pire maillot organisée par Lucarne opposée. Qui présente les dix candidats de cette septième édition.

Partager

 

Comme d'habitude, Lucarne Opposée a bien fait les choses. Car au-delà des dix candidats éligibles (le club doit évoluer dans une première division européenne), le site le plus mondial du Web franco-footballistique propose un passage en revue des pires horreurs recensées sur les six continents. Comme le maillot au jambon de Guijuelo.
 

La sélection officielle de la Cacamiseta – dont nous sommes les fiers partenaires [1] – est quant à elle l'occasion de se faire une idée des grandes tendances qui sévissent chez les équipementiers, soigneusement classées par catégories.

 

 

On doit ainsi saluer l'école allemande, d'une assez grande brutalité ophtalmologique avec la calandre Volkswagen de Wolfsburg, le grillage psychédélique de Mönchengladbach et surtout l'invraisemblable costume de carnaval du FC Köln. Tellement invraisemblable que le titre pourrait lui échapper, faute d'en croire ses yeux.

 

La fête ne serait pas réussie sans ses grands habitués, quasi-fournisseurs officiels de l'élection. D'abord le FC Porto, qui tente cette année un camaïeu de marron relevé de bandes bleues qui laisse sans voix. Et bien sûrs les Girondins de Bordeaux, dont l'équipementier semble vouloir "imposer le rose comme couleur historique de club", souligne LO. Puma se donne les moyens de son projet en optant pour une teinte résolument fluo, déclinée en vague sur le bas du maillot et en motif tigré sur le scapulaire. Un massacre, aussi bien de près que depuis les tribunes ou sur un écran.

 

D'autres compétiteurs, moins aguerris, optent pour le coup de force. Ainsi de Norwich City, dont les rayures tricolores évoquent une chaussette Kindy de 1978, ou de Boavista, qui met tous ses œufs dans le même panier pour réussir son omelette: couleur or, damier sur les manches, carreaux sur le reste, logos géants du fabricant. Le concurrent le plus énigmatique reste l'Hajduk Split, qui a choisit un motif fractal dont le résultat grisâtre a l'éclat du vieux ciment.

 

Enfin, le design des maillots de foot étant un laboratoire permanent dont les clubs, les joueurs et les supporters sont les cobayes, il convenait d'accorder une place aux résultats expérimentaux les plus remarquables, avec deux candidatures combinées. Celle de Puma avec le Rubin et Halmstad, qui tente une harlequinade à dégradés verts – un massacre achevé par les sponsors. Et celle de Lotto avec le Sturm Graz et le Mainz 05, qui semble avoir voulu signifier de futurs naufrages dans des eaux glacées.

 

On se dit alors que dix candidats, c'est bien assez, tant l'épreuve est rude pour les rétines. Mais au moment de voter pour désigner celui qui succédera à Bordeaux (2010), Auxerre (2011), Évian Thonon Gaillard (2012), Barcelone (2013), Liverpool (2014) et St Mirren (2015), la difficulté n'est pas moindre…
 

[1] Merci aux lecteurs qui ont participé à la sélection.

 

Partager

> sur le même thème

Blasons maudits / 2

> du même auteur

La revue, numéro 1

Cultures football


Richard N
2019-09-03

Netto, retour de bâton

Après les fameux bâtons de Nasazzi et de Bourbotte, voici… le bâton de Netto, qui démarre lors de la première finale du Championnat d’Europe en 1960. Making of. 


Antoine Zéo
2019-06-03

Footballeurs en liberté

Festival La Lucarne – À l'occasion de la projection du documentaire Démocratie en noir et blanc, on reparle de l'expérience politique et citoyenne des Corinthians de Socrates entre 1981 et 1984. 


Kireg
2019-05-09

Le désert des Tard-Tard

Quand Dino Buzzati rencontre Julien Stéphan, tout peut arriver, et qu'importe l'attente qui a précédé.


>> tous les épisodes du thème "Cultures football"

Le forum

Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 11h14 - Milan de solitude : Moravcik dans les présaujourd'hui à 11h13En revoyant les images le drop de Lopez est si bas et si... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 10h19 - Sidney le grand Govou : https://twitter.com/Collabblues/status/1174622291000537088?s=08J'ai trouvé ça très drôle. >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 09h35 - gurney : Pardon j ai mal lu. C est qui le 4e larron dans le milieu du 4222 ? Aouar ? >>


So show...

aujourd'hui à 08h57 - animasana : Le niveau de L2 est quand même en chute libre, et on a quelques années d'expérience pour le... >>


In barry we trust

aujourd'hui à 08h57 - poiuyt : 4 Octobre 2019, après un arrangement à l'amiable avec les 2 plaignantes, et aucun élément à... >>


En rouge et noir !

aujourd'hui à 08h48 - JeanBen : Mouais, je suis pas sûr que ce Celtic là soit bien au dessus de Jablonec et AstanaPour moi il n'y... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 03h12 - PCarnehan : Laurey s'est planté sur toute la ligne en première mi-temps avec sa défense à cinq défenseurs... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 02h44 - Yul rit cramé : C'est vrai que si j'en crois mes rapides recherches, en 6 matchs, Placente n'a pas réussi à nous... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 00h36 - Run : De bonnes nouvelles pour Correa. Il n'est plus sous assistance respiratoire et a ete sorti du coma... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 00h30 - Brian Hainaut : Non, ce qui nous amène à faire preuve d'humilité : L'Équipe (via S.K.) peut être plus drôle... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)