auteur
Chez Les Girondins

Du même auteur

> déconnerie

Le Noël de l'AS Monaco

> article précédent

La Gazette > 31e journée

> article précédent

Monsieur Thiriez, sifflez le premier

Bordeaux en kart de finale

Invité : Chez les Girondins – Les Bordelais, comme les Parisiens, ont fait leur séance de karting. Reportage, tour par tour.
Partager
Pour leur troisième apparition sur les Cahiers, après "Les grands mystères de la science: Johan Micoud" et "Pourquoi Bordeaux va être champion", les excellents blogueurs de Chez les Girondins ont suivi leurs joueurs préférés depuis les stands.

chez_gb_rame.jpg


Les journaux ont beaucoup parlé de la soirée karting organisée par Paul Le Guen pour créer un "esprit commando" au sein de l'effectif du PSG. Par contre, comme d'habitude, le fait que Laurent Blanc ait eu exactement la même idée aux Girondins de Bordeaux est totalement passé inaperçu. Heureusement, une fois de plus, nos reporters du Haillan's Arena étaient sur place.


1er tour
L'ensemble de l'effectif s'élance, hormis Ramé qui reste scotché sur la ligne de départ. Le commissaire de course demande à Henrique qui s'était présenté à bord d'un char Leclerc de monter à bord d'un véhicule homologué. Souleymane Diawara, qui a mis son casque à l'envers, percute la tribune avant le premier virage.


2e tour
Fernando et Alonso, à bord du même kart, s'installent en tête de la course.


3e tour
Henrique met hors d'usage le kart de Bellion en se servant de ses coudes.


4e tour
Gabriel Obertan effectue un monstrueux burn, enchaîne les frein à main, dérapages plus ou moins contrôlés, fait demi tour pour redoubler ses coéquipiers et boucle son premier tour.


5e tour
Franck Jurietti énerve déjà tout le monde avec son klaxon personnalisé qui hurle des insultes en direction des karts qui le dépassent et les lames de rasoir qu'il s'est fait poser sur les jantes afin de crever les pneus de ses adversaires.


6e tour
Matthieu Chalmé, jusqu'ici occupé à répondre aux questions de Kart magazine, Passion Bitume, Radio Kart Plus Challenge et Chicane TV, prend enfin le départ.


8e tour
Dans les gradins, Pierre Ducasse qui n'a pas son permis fait remarquer à Marc Planus qui est forfait après s'être donné une entorse en marchant sur une clé de 12 qu'il est dommage de ne pas avoir fait cette sortie la saison dernière, quand le type de Fast and furious était dans l'effectif.


10e tour
Jussiê, dont la réputation de magicien n'est décidément pas usurpée, fait apparaître des points d'interrogation sur la piste et récupère l'option ghost, ce qui le rend invisible pendant une bonne partie de la course.


12e tour
Alors que Wendel se cale dans la roue du leader, le kart d'Anthony Réveillère déboule des stands et le percute. C'est l'abandon.


13e tour
Anthony Réveillère présente ses excuses à Wendel.


14e tour
Le speaker lit le communiqué que Jean-Michel Aulas vient de lui faire parvenir.
"Le club de l'Olympique Lyonnais tient a présenter ses meilleurs vœux de rétablissement au joueur des Girondins de Bordeaux, Geraldo Wendel Do Brazil. Même si les premiers diagnostiques parlent de tétraplégie, il convient de relativiser la porté de cet incident, qui n'est pas quelque chose de rare dans le monde du sport automobile.
Par ailleurs il est surprenant que la presse en général et plus précisément le quotidien sportif national en situation de monopole, prennent en pitié le joueur de Bordeaux, quand les mêmes personnes sont, dans un passé pas si lointain, restées totalement indifférentes au sort de Milan Baros, lui aussi victime d'un incident automobile alors qu'il portait le maillot de l'OL.
Une nouvelle fois nous ne pouvons que constater qu'en France on ne soutient pas assez ceux qui ont le courage de prendre des initiatives dans le but de porter haut les couleurs de notre belle nation, même s'il est vrai qu'Anthony n'avait rien à faire ici ce jour-là".


kart_rame.jpg
Ulrich Ramé nous gratifie d'une nouvelle sortie dont lui seul a le secret.


16e tour
Fernando passe un savon à Alonso qui a envoyé leur kart dans les graviers pour la 8e fois, oubliant de tourner. Le temps de remettre le kart en piste, le commissaire de course agite le drapeau jaune. Jurietti le traite de fils de p***.


17e tour
Laurent Blanc se fait poser une minerve par le kiné qui lui demande d'arrêter de regarder derrière, son poursuivant accusant un retard de six secondes.


18e tour
Le kart Fernando-Alonso repart après que le Brésilien l'ait réparé lui-même à l'aide de son manuel du parfait technicien entièrement rédigé en coréen.


21e tour
Le kart de Diawara qui roule à contre-sens est de plus en plus difficile à éviter.


22e tour
Toujours dans les gradins, Pierre Ducasse fait remarquer à Chamakh qui ne participe pas à la course lui non-plus pour ne pas abimer sa coupe de cheveux qu'en plus du type de Fast and furious, le chauffeur de l'Agence tous riques était également dans l'effectif l'an dernier.


24e tour
Henrique sort Jussiê de la course en le retenant par le casque. Le commissaire de course agite de nouveau le drapeau jaune. Obertan proteste, aucune chance qu'il soit hors-jeu sur ce coup-là.


25e tour
Matthieu Chalmé continue de prendre les tours les uns après les autres.


28e tour
Romain Brégerie s'évertue depuis maintenant une bonne heure à expliquer à l'accueil du club de karting qu'il connaît du monde à l'intérieur et qu'il faut le laisser rentrer maintenant.


Tour final
Les karts et les meules de foins s'écartent pour laisser passer San Fernando Cavenaghi. Les virages aussi, d'ailleurs. Il finit premier avec 28 minutes d'avance.
Partager

> déconnerie

Blasons maudits / 6

> sur le même thème

Ligue 1 Judorange

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Gilles Juan
2019-09-09

Le Blanc est-il encore supérieur au Noir ?

Il faut parfois savoir trancher les polémiques et mettre un terme aux mauvais procès. Défense de Pierre Ménès et Lilian Thuram (dans cet ordre décroissant). 


Richard N et Christophe Zemmour
2019-08-26

Retour vers le footoir [2]

Uchronies - Biff Tannen a mis la main sur votre collection de France Football et a décidé de changer vos meilleurs souvenirs en cauchemars… Seconde partie de nos uchronies: les victoires en défaites.


Richard N et Christophe Zemmour
2019-08-20

Retour vers le footoir [1]

Uchronies - Embarquez dans la DeLorean, poussez les gaz jusqu’à atteindre 88 miles à l’heure et réécrivez l’histoire de quelques rencontres du passé. Première partie: les défaites en victoires. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"


Le forum

Lost horizons

aujourd'hui à 18h11 - Milan de solitude : Bonjour !J'ai finalement choisi le Bénin. Je resterai dans le sud du pays. Les autres destinations... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 18h11 - gurney : Sinon pour répondre plus sérieusement, le corollaire à Umtiti, Lacazette, Tolisso, Fékir,... >>


Messages de service

aujourd'hui à 18h10 - Marius T : J’avais déjà modifié l’adresse Ulule avant ce lundi soir >>


Histoire Football Club

aujourd'hui à 17h54 - O Gordinho : C'était contre Hambourg, juste après l'euro 2000.Il avait aussi frappé Marcel Desailly en début... >>


Scapulaire conditionné

aujourd'hui à 17h50 - Yul rit cramé : Je pense que Paul Suze a une bonne part de responsabilité dans les résultats positifs de cette... >>


Choucroute et bierstub: l'indigeste menu du RCS

aujourd'hui à 17h48 - le petit prince : Pas besoin d'être émir pour aller à l'Auberge de l'Ill. Si tu regardes juste le rapport qualité... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 17h35 - Espinas : On le comprend, mais il me semble qu'en résolvant un problème du système actuel (qui serait... >>


CDF sound system

aujourd'hui à 16h25 - 2Bal 2Nainggolan : A voté...Un jour de match couperet et le stress que ça engendre, je sais pas si j'ai voté... >>


L'empire d'essence

aujourd'hui à 16h23 - Run : Pas sur, toutes les ecuries s'en tiraient plutot bien, a part Haas, dontRed Bull et Ferrari qui... >>


Et PAF, dans la lucarne !

aujourd'hui à 16h01 - L'héroïk Cana : JohnMurdokaujourd'hui à 12h18Je vous enjoins également à vous retrouver rapidement devant... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)