auteur
Jérôme Latta

 

Chef d'espadrilles.


Du même auteur

> déconnerie

Tabloïd, numéro 7

> article précédent

Revue de stress #96

Barça-PSG : le scénario catastrophe et l’histoire à réécrire

Une Balle dans le pied – Le footbal produit des histoires parfois sublimes, parfois absurdes, injustes ou incohérentes. Victime d'un "match mythique", le PSG a perdu à Barcelone le fil de sa propre histoire.

Partager

 
(…) On a tendance, s'agissant d'expliquer un résultat, à essentialiser le score dans une sorte d'inversion de la causalité : le score final fournirait une sorte de vérité immanente (ce qui n'est pas complètement infondé, le score faisant autorité sur le plan de la compétition) à partir de laquelle on produit rétroactivement le sens d'un match, on reconstitue les causalités et on désigne les responsabilités. Sauf injustice ou malchance par trop flagrantes, on a raison si l'on gagne, tort si l'on perd. (…) 

 

Dans le cas de Barcelone-PSG, le résultat est si cuisant qu'il sera difficile de dissuader les supporters de voir des coupables partout, de l'entraîneur aux joueurs en passant par les dirigeants. Sur le terrain, les Parisiens ont trop manqué de tout – confiance, qualité, lucidité – pour plaider des circonstances atténuantes, d'autant que leur adversaire de mercredi soir n'a pas eu besoin d'être brillant pour les terrasser. Néanmoins, la litanie des erreurs parisiennes, toutes "payées cash", n'abolit pas l'invraisemblance du résultat final : les Blaugrana ont eu besoin d'une providence extraordinairement généreuse pour défier les probabilités. (…)

 

LIRE L'ARTICLE


Partager

Les clubs et les équipes


Nicolas Sarzeaud
2019-03-14

Le Stade rennais, mieux que "rien"

"Culture du vide", "vingt ans de rien", "club inutile", "club insipide"… Derrière le mépris ordinaire du Stade rennais, celui des clubs "moyens" qui font aussi l'épaisseur de notre football.


Jérôme Latta
2018-11-12

L'éthique en prime, ou le prix de la vertu

Une Balle dans le pied – Les primes d'éthique ne sont pas propres au PSG, et ne concernent pas seulement l'obligation de saluer les supporters. Mais elles témoignent d'une forme de cynisme désenchanteur. 


Christophe Zemmour
2018-07-30

OM : retour à la case nouveau départ

Après une saison riche en émotions et en promesses, l'OM de Rudi Garcia va reprendre la compétition avec des attentes élevées, et quelques atouts pour y répondre. 


>> tous les épisodes du thème "Les clubs et les équipes"

Sur le fil

RT @A_N_Supporters: La revue de presse de la semaine est en ligne ! - Retour sur le lancement d'une mission d'information à l'Assemblée N…

RT @streetpress: Des féministes sont allées supporter l’Argentine à Paris pour la Coupe du monde féminine de foot. Pour l’occasion, elles s…

RT @JeuneGuillou: En 1986, une femme a pris la parole à un congrès de la Fifa et c'était la première fois. Ellen Wille n'a pas parlé pour n…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Alliance Arena

"Quand un arbitre assistant demande sa collègue en mariage." (lequipe.fr)

Prendre les shots les uns après les autres

"Hugo Lloris, le mister penalties de Tottenham." (lequipe.fr)

Milieu de tableau

"Rembrandt s'invite sur le ballon du Championnat des Pays-Bas." (lequipe.fr)

Trafic de coquines

“Football : la Colombie rattrapée par le mouvement ‘Me too’.” (ouest-france.fr)

Veuvage

"Pepe cherche à trouver la solution en solitaire." (lequipe.fr)