auteurs
ni.com et JeanBen

> article suivant

Trente-cinq

Ballon de Plomb, les candidats : Demont et Geder

Ballon de Plomb, la campagne – Pour espérer emporter du plomb, il faut envoyer du lourd. Attention, ces deux candidats se pèsent en tonnes.
Partager
bdp2010_big_1.jpg


Yohan Demont (Lens)

bdp2010_liste_demont.jpgSi Yohan Demont fait partie de cette sélection, il le doit autant à sa carrière de footballeur qu’à sa personnalité. Le plus haut fait d’armes de sa carrière d'honnête joueur de L1 est sans doute d’avoir survécu à une succession d’entraîneurs pour le moins originaux: détecté par le rural Jacky Bonnevay, recruté par le truculent Courbis, entrainé par un JPP période dépressif, coaché par un Guy Roux très diminué et aujourd’hui managé par le sosie du frère ainé des Bee Gees en attendant la relève assurée par l’homme poisson.

Dans tout ce qu’il entreprend, le Lensois ne fait pas dans la demi mesure (en langue locale "Y sacque d’dins, Yohôn"). En mai dernier, Demont se distingue en fustigeant dans les médias le comportement peu professionnel de ses coéquipiers après un match terne face à Grenoble. Puis il passe à la vitesse supérieure en s’en prenant physiquement à Kovacevic lors d’une déroute à Sochaux avant de parachever son œuvre en se disloquant quatre phalanges d’un coup de poing dans un mur après une altercation avec son coéquipier Jemaa – coupable de lui avoir coupé la parole (ou piqué son choco BN, les versions divergent). Le seul point positif de cette blessure est que le stock de bandelettes inutilisées de Maoulida a enfin trouvé une utilité.

Après quatre semaines d’absence, Demont fête son retour sur le terrain en participant activement à la déroute chez le promu brestois, puis en détournant de la main la tête de l’Auxerrois Mignot que Runje allait sans doute capter.
Surnommé Pirlouit par ses coéquipiers pour ses cheveux blonds et son caractère boudeur et bagarreur, Yohan n’est pourtant pas dénué d’humour comme le prouvent, en vrac: le choix du prénom de sa fille (Ange), la conférence de presse organisée pour demander à ce qu'on l'appelle Démont et non plus Demont, et sa demande de naturalisation pour intégrer l’équipe nationale tunisienne afin de pouvoir jouer la Coupe du monde 2014 (la sélection de l’Ile de Djerba a fait savoir qu’elle pouvait être intéressée).

Point fort
Il se vante d'avoir assisté à Lille-Milan AC avec un maillot milanais sur le dos.

Point faible
Il va sans doute se fracturer le crâne d’un coup de tête furieux dans un mur à l’annonce de sa nomination.

Le slogan de campagne
"Demont Ballon de Plomb". C'est certes simple, mais ce sont les supporters lensois qui l'ont chanté samedi.



Antonio Geder

bdp2010_liste_geder.jpgDigne représentant de la lignée de défenseurs brésiliens dénués de technique, Antonio Geder est la mascotte des deux années pourries traversées par Le Mans. En le piquant au Spartak Moscou (où il a disputé  vingt matches en deux ans), Daniel Jeandupeux prévient: "C'est un mélange de Cris et Caçapa", ajoutant "On sait que Marko Basa va partir l'été prochain, ces six mois vont servir d'adaptation". Il fallait bien ça. Geder s'avère être un défenseur brutal doté d'un instinct qui le fait se diriger en premier lieu vers le corps de son adversaire avant de penser, éventuellement, au ballon.

Passés les fameux six premiers mois d'adaptation, Geder devient le taulier de la défense. 54 buts encaissés, deuxième pire défense du championnat, sauvetage à la dernière journée. Première saison en fanfare. Arrive l'intersaison 2009, le moment où Antonio bascule dans le monde du plomb. Il rentre au Brésil, fait le coup de l'avion loupé, et part au bras de fer en exigeant son transfert au Brésil. Le club n'est pas particulièrement inquiet à l'idée de se débarrasser de lui, mais au Brésil personne n'en veut. Penaud, Geder revient au Mans.
À son retour, la saison est déjà (mal) commencée. Après un match contre Nîmes en Coupe de la Ligue (ponctué d'un premier jaune), Duarte le titularise contre Nice en championnat. Geder a beaucoup à se faire pardonner. Quinzième minute, duel avec Bagayoko, coup de coude et carton rouge. Antonio est de retour. Duarte n'en veut plus.

Heureusement pour sa saison de plomb, le coach portugais se fera débarquer et Cormier relancera Geder, qui aura l'occasion de faire admirer sa technique six mois de plus, au grand bonheur des premiers rangs des tribunes, tout heureux de rentrer chez eux avec l'un des nombreux ballons balancés en leur direction. Le bilan de Geder au Mans: 58 matches, 19 cartons jaunes, 1 carton rouge, une moyenne de 1.08 pts par match.
Mais la performance du Brésilien ne s'arrête pas là. Antonio est libéré par le club et rentre cette fois définitivement au Brésil. Il signe en deuxième division, au Sport Recife. Il n'y jouera que deux matches (se blessant au milieu du second). La particularité de ces deux rencontres? Ce sont deux des trois seules défaites de Sport Recife lors de leurs vingt dernières rencontres. S'agissant de Geder, on ne croit plus aux coïncidences

Point fort
Le Ballon de Plomb est le seul qu'il n'arrivera pas à envoyer en touche.

Point faible
Une notoriété inférieure à Viveros, ancien nommé scandaleusement sous-estimé.

Le slogan de campagne
"Joga plombito"
Partager

Le Ballon de Plomb


La rédaction
2015-01-19

Et le Ballon de Plomb est…

… annulé. Après onze ans d'existence chahutée, le diagnostic est tombé, fatal. Voici les raisons pour lesquelles nous préférons arrêter de décerner un trophée que nous ne reconnaissions plus vraiment. 


2014-01-13

Thauvin 2013, un bras de fer pour un Ballon de plomb

Le vainqueur de cette année remporte avec une avance record un trophée que ses agents, mais aussi les dirigeants marseillais et lillois, doivent porter avec lui.


Zénon Zadkine
2014-01-03

Ballon de Plomb 2013, les candidats : Florian Marange

Un transfert désastreux, des déclarations plombesques: candidat inattendu, l'ex-Bordelais s'est mis dans la peau d'un favori.


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon de Plomb"


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)