> article suivant

Fautes ! (de langage)

Ballon de Plomb 2011 : les candidats

La neuvième édition de l'antithèse du Ballon d'Or est lancée: découvrez les dix aspirants à la succession de Yohan Démont.

Partager

Tous répondent aux conditions d'éligibilité: avoir évolué au moins une demi-saison dans un club de Ligue 1 au cours de l'année. Leur désignation s'est déroulée dans la plus parfaite opacité, mais un seul nom, parmi ceux finalement retenus, a divisé le conclave. Autant dire que cela a été calme, cette année.

 

 

 


Les dix candidats

Mathieu Chalmé (Girondins de Bordeaux) > sa candidature
Michaël Ciani (Girondins de Bordeaux) > sa candidature
Pape Diakhaté (Olympique lyonnais / Grenade) > sa candidature
Alou Diarra (Girondins de Bordeaux / Olympique de Marseille) > sa candidature
Apoula Edel (Paris-SG / Hapoël Tel Aviv) > sa candidature
Youssef El Arabi (SM Caen / Al Hilal Ryad) > sa candidature
André-Pierre Gignac (Olympique de Marseille) > sa candidature
Moussa Maazou (Girondins de Bordeaux / Zulte Waregem) > sa candidature
Modibo Maïga (FC Sochaux / FC Sochaux) > sa candidature
Emir Spahic (Montpellier HSC / FC Séville) > sa candidature

 

Votez ici : le bureau de vote du Ballon de Plomb.


On note la présence d'un seul récidiviste : Mathieu Chalmé, déjà présent sur la liste l'an passé. Nicolas Dieuze et Damien Grégorini ne réussiront pas l'exploit d'obtenir trois citations à comparaître consécutivement (le record restant à cinq pour Stéphane Dalmat). Le latéral bordelais est aussi le seul non-international de la bande. Car au mieux de sa forme et un soir de réussite, cette équipe pourrait faire merveille – à condition de lui trouver un onzième, qui pourrait être Marc Planus, Abdoulaye Méité ou Boubacar Sanogo, restés au pied de la liste avec quelques autres. Elle comporte en tout cas un gardien, quatre défenseurs et trois attaquants pour un seul milieu défensif, présentant des profils variés: moulin à vents, pied carré, brute épaisse, courge de concours, coureur de chèques, espoir déchu, vedette en chute libre, etc. Le futur vainqueur est peut-être à chercher parmi les cumulards.

 

Les Girondins, auxquels il aurait peut-être fallu décerner un Ballon de Plomb collectif, délèguent pas moins de quatre représentants – d'autres Marine et Blanc, éligibles eux aussi, ont probablement profité de cette pléthore. Faut-il craindre une dispersion des voix qui favoriserait la prime aux clubs médiatiques, privant encore Jean-Louis Triaud d'un premier vainqueur malgré les onze nominations précédentes? (lire "Les stats du Ballon de Plomb") L'OM fournit deux postulants (dont Alou Diarra, en partage avec Bordeaux), le PSG et l'OL un chacun... Les clubs plus modestes et réputés pour leur formation (Caen, Montpellier, Sochaux) ont cependant de belles cartes à jouer, et l'élection est sans conteste plus indécise que celle du Ballon d'Or.

 

D'aucuns s'étonneront peut-être de certaines absences – celles de leurs chouchous ou anti-héros à eux –, mais il a bien fallu trancher. Des candidats potentiels, tels Diego Lugano, Anthony Modeste voire Guillermo Ochoa étaient encore un peu tendres pour cette année: ils doivent confirmer. Sidney Govou, attaquant sur le déclin dont le principal tort est d'être un peu trop fêtard, ne pouvait décemment être désigné. Quant à Yoann Gourcuff, il n'en a même pas été question.

 

De toute façon, le propre du Ballon de Plomb est que personne n'arrive à se mettre d'accord sur sa définition exacte: après le champion idéal, Francis Llacer, qui fut aussi le premier, les lauréats ont tous fait débat. Il y a eu des BdP punition et des BdP tendresse (Bernard, on t'aime), des BdP "récompensant" de fameuses têtes de c(och)on, d'autres des esclaves-mercenaires et d'autres encore des footballeurs dont les limites techniques confinaient à la poésie... Les électeurs devront toutefois se référer aux trois critères de désignation: les qualités footballistiques intrinsèques, les choix de carrière et la mentalité.

 

Le vote se déroulera sur le site des Cahiers du mercredi 21 décembre au mercredi 4 janvier, en même temps que celui du Ballon d'Eau fraîche. En attendant, place aux candidatures!

 

 

Le palmarès

2003 : Francis Llacer
2004 : Fabrice Fiorèse
2005 : Benoît Pedretti
2006 : Bernard Mendy
2007 : Matt Moussilou
2008 : Frédéric Piquionne
2009 : Mateja Kezman
2010 : Yohan Démont
 

Partager

> sur le même thème

Les stats du Ballon de Plomb

Le Ballon de Plomb


La rédaction
2015-01-19

Et le Ballon de Plomb est…

… annulé. Après onze ans d'existence chahutée, le diagnostic est tombé, fatal. Voici les raisons pour lesquelles nous préférons arrêter de décerner un trophée que nous ne reconnaissions plus vraiment. 


2014-01-13

Thauvin 2013, un bras de fer pour un Ballon de plomb

Le vainqueur de cette année remporte avec une avance record un trophée que ses agents, mais aussi les dirigeants marseillais et lillois, doivent porter avec lui.


Zénon Zadkine
2014-01-03

Ballon de Plomb 2013, les candidats : Florian Marange

Un transfert désastreux, des déclarations plombesques: candidat inattendu, l'ex-Bordelais s'est mis dans la peau d'un favori.


>> tous les épisodes du thème "Le Ballon de Plomb"

Le forum

Messages de service

aujourd'hui à 17h19 - sehwag : @ JamelJ'ai transmis l'information concernant votre besoin sur le site internet à des jeunes gens... >>


Gerland à la détente

aujourd'hui à 17h16 - environ bâillonné : Votre punk de président écoute trop les Clash : Rudy can't fail !!! >>


Manette football club

aujourd'hui à 16h59 - sehwag : Jeanroucasaujourd'hui à 15h15Je l'ai si tu veux que je te la prête pour faire l'extension. J'ai... >>


Toujours Bleus

aujourd'hui à 16h54 - Citron Merengue : Nicordioaujourd'hui à 16h40Émotions positives : trezeguet 2000, wiltord 2000, France argentine... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 16h52 - Sidney le grand Govou : Promis je me mets en boule dans un coin et je ne bougerai pas. >>


Paris est magique

aujourd'hui à 16h41 - Portnaouac : Dites, c'est pas pour déranger hein mais si, parmi vous, il y en a qui ont encore des stocks de... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 16h36 - Sergent Louis Garcia : je pense également que Pelosi lance la procédure d'impeachment pour les 2 raisons, aucune raison... >>


Au tour du ballon ovale

aujourd'hui à 16h08 - Mevatlav Ekraspeck : Tu t’infuses le stade Français en ce moment... Viens faire un câlin... Ça ira mieux. >>


Bréviaire

aujourd'hui à 15h59 - De Gaulle Volant : Les foux de la rampe"Cette rampe d'accès dans le stade de football de Milan rend fous les... >>


Le fil éclectique

aujourd'hui à 14h36 - Utaka Souley : Juste un (petit) commentaire là-dessus. La visio-conférence, c'est exigeant en termes de bande... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)