auteurs
Christophe Zemmour & Richard N

> déconnerie

La quadrature du ballon

> article suivant

Trente-cinq

> article précédent

De la vertu des femmes (en football)

Adios Niño

Passe en retraite – L'attaquant espagnol Fernando Torres a annoncé qu’il mettait un terme à sa carrière. Une aventure qui venait d’avoir dix-huit ans et qui restera empreinte d’une infinie douceur.

Partager

 

Un grand joueur qui annonce la fin de sa carrière provoque toujours un petit pincement au cœur de l’amateur de foot. Un vague à l’âme l’envahit sur l’air de la complainte du temps qui passe. Avec le regret de n’avoir pas assez profité des moments procurés par le joueur en question.

 

Dans le cas de Fernando Torres, ce regret est décuplé par le fait que son apogée a pris fin très vite, avant même d’atteindre l’âge où ses pairs pratiquent généralement leur meilleur football. El Niño a en effet connu en plein milieu de sa carrière un spectaculaire déclin, une longue période sans inscrire le moindre but. Un passage à vide physique, puis sans doute psychologique, dont on a vainement attendu l’issue avant d’admettre que le meilleur était déjà passé.

 

 

Armoires à trophées

La fin d’une carrière est l’occasion de clôturer les comptes et d’établir un bilan. Le palmarès de Fernando Torres dresse tout ce qu’un footballeur de haut niveau rêve de remporter: la Coupe du monde, la Ligue des champions, l’Euro, la Ligue Europa. Des titres où, exception faite de l’Euro 2008, il n’a que partiellement apporté sa contribution au sein d’équipes où il n’était plus titulaire – non sans parfois se payer le luxe de marquer en finale.

 

 

En fait, la carrière de Fernando Torres ne se mesure pas seulement à ses titres et au nombre de buts inscrits, mais surtout à l’affection que lui ont porté ses fans et supporters. Fernando Torres était un joueur éminemment attachant. L’annonce de sa retraite a déclenché de nombreux témoignages de sympathie à travers le monde, y compris à Liverpool, en dépit de la trahison qu’il commit lors de l’hiver 2011. Il y restera The Kid, l’avant-centre ”iconique” qui a marqué de manière indélébile son passage chez les Reds.

 

 

Style à part

On retiendra bien évidemment ses fameux buts, ceux marqués de son allure, faits d'incursions subtiles et de frappes du pied droit qui portent sa signature. Parmi eux, le ballon qu'il pique au-dessus de Jens Lehmann lors de la finale de l'Euro 2008, non sans avoir piégé au préalable la couverture d'un certain Philipp Lahm.

 

Son tout premier pion avec les Reds face à Chelsea également, qui contient en substance l'aventure qui allait devenir la sienne sur les bords de la Mersey. Comment oublier sa frappe pleine lucarne lors de ce quart de finale de Ligue des champions en 2008 face à Arsenal? Et tant d'autres, tous empreints d'une beauté pure et d'une certaine candeur.

 

 

Parce que la carrière de Torres a tout de l'histoire de l'amour que l’on porte à un enfant sage à qui on pardonne facilement. Il restera cet enfant chéri, dont on oubliera les moments d'errance. Ce temps qui a cette grande qualité d'effacer les souvenirs douloureux et de retenir surtout les doux instants, ce temps qu'il devait rattraper lorsqu'il est retourné à l'Atlético en 2015, ce temps sera désormais son plus fidèle allié. Il n'y a plus rien à corriger, plus rien à pardonner; juste à se souvenir.

 

Partager

> sur le même thème

Reds ahead redemption

Le jeu, les joueurs, les entraîneurs


La rédaction
2019-10-21

« Contredire l'idée que le 10 aurait disparu »

Pour la sortie de L'Odyssée du 10, nous avons posé dix questions à ses auteurs. Ils ont distribué les transversales. 


Philippe Rodier
2019-10-10

Real, OL : quel est le bon moment pour arriver sur un banc ?

S'il veut que son banc soit un fauteuil et non un siège éjectable, un entraîneur a intérêt à s'y installer dans le bon timing. Soit, pour le futur coach de l'OL, plutôt celui de Zidane que de Benitez à Madrid.


Les Dé-Managers
2019-10-08

“L’Odyssée du 10”, un livre au cœur du jeu

Troisième ouvrage des Dé-Managers, L’Odyssée du 10 (sortie le 24/10) propose une plongée dans le mythe et l'histoire technico-tactique du numéro 10.


>> tous les épisodes du thème "Le jeu, les joueurs, les entraîneurs"


Le forum

Espoirs, des bleus et des verts

aujourd'hui à 21h45 - AKK, rends tes sets : Le commentateur américain appelle nos petits jeunes « les formidableus ». >>


Le fil dont vous êtes le héros

aujourd'hui à 21h38 - Cush : [échecs]Ça vient de tomber, la wild card pour le tournoi des candidats ira quoi qu'il arrive à... >>


Foot et politique

aujourd'hui à 21h29 - Cush : J'avais écouté aussi l'interview très tendue chez Erner, et sur le nucléaire il pousse le... >>


Présentons-nous...

aujourd'hui à 21h16 - Christ en Gourcuff : On t’a reconnu Sansai. Mais bienvenue quand même. >>


Feuilles de match et feuilles de maîtres

aujourd'hui à 21h11 - Balthazar : John Six-Voeux-Berkaujourd'hui à 10h46Serait-ce un racisme dandy ? L'espèce de mépris que l'on... >>


Etoiles et toiles

aujourd'hui à 21h00 - axgtd : Là qu'on en parle je viens de voir "Fahim", de l'ex robin des bois Pef. (ou Pierre Francois... >>


Café : "Au petit Marseillais"

aujourd'hui à 20h56 - balashov22 : Du stade, ça paraissait assez clair également, d'autant plus qu'il avait pris un jaune sur une... >>


Les pseudos auxquels vous avez échappé ...

aujourd'hui à 20h29 - SocRaïtes : Petitpont et Grandpond ! >>


Observatoire du journalisme sportif

aujourd'hui à 20h24 - SocRaïtes : Il n'y a pas que les bateaux de la Route du Rhum qui ont de la peine à franchir l'Équateur.Kiplé... >>


Le Ch'ti forum

aujourd'hui à 19h06 - blafafoire : Oui, depuis un bout de temps. Il était pressenti pour les derniers matchs, me semble-t-il, mais on... >>


Les brèves

Je crois que bon bon

"Laurent Blanc à Lyon, ça ne colle pas pour deux raisons" (foot01.com)

Aucun

"Euro U17 : qui sont les joueurs majeurs de l'équipe de France ?"

Autobiographie

"Ribéry : Des débuts fracassants." (lequipe.fr)

Ô Pep !

"Un pays africain rêve de Bruno Genesio !" (dailymercato.com)

Ruuuuuuuuuuuuuuuuuuud van Nistelrooy

"PSV Eindhoven : Ruud van Nistelrooy prolonge sur le banc des U19." (lequipe.fr)