> déconnerie

Le toucher de nez

> article précédent

L'étrange monsieur Hleb

10 successeurs pour Footix (1/2)

Le stéréotype du Footix commence à dater. Pour rendre compte de l'évolution du foot depuis 1998, inventons-lui une descendance. 1ère partie: le Machinacafix, le VIPix, le Pierreménix, le Barcelonix et le Pronostix.

Partager

 

Le machinacafix

Lui, c'est le collègue ou le beau-frère qui se fout généralement du football, sauf les lendemains de défaite de votre club préféré. Son inculture en matière de ballon rond ne l'empêche pas de vous réciter tous les poncifs entendus sur RMC, ce qui vous permet de connaître l'état de l'opinion française sur notre sport préféré et de mesurer l'effet désastreux de la médiocrité congénitale des experts médiatiques influents.

 

 

Habitat naturel
L'endroit précis où vous n'avez pas envie de le voir surgir.

 

Principale pathologie
Une densité moléculaire qui en fait l'être le plus pesant de la terre.

 

Sa devise
"Alors, ils ont encore perdu, hein?"

 

Appellation alternative
Le gros lourd.

 

 

 

 

Le VIPix

Didier Deschamps avait bien identifié l'ennemi en juin 1998 quand il déplora l'ambiance molle d'un Stade de France un peu trop garni d'invités en costard-cravate. Hélas, le Logix est l'avenir du football, puisqu'il paraît que c'est lui qui va rentabiliser les nouveaux stades modernes blindés de business seats qui vont faire grimper les revenus hospitality (car en plus, il adore la novlangue de l'entreprise).

 

 

Habitat naturel
La boîte vitrée qui l'isole du froid et des supporters.

 

Principale pathologie
L'alcoolisme social, puisque lui seul dans le stade a droit aux spiritueux, et en plus ils sont gratuits.

 

Sa devise
"Tu as bien reçu l'invitation à rejoindre mon réseau professionnel sur Linkedin?"

 

Appellation alternative
Le Sponsorix.

 

 

 

 

Le Pierreménix

Il adore Pierre Ménès, parce qu'avec lui, il a pris le pouvoir et remporté une victoire totale sur les intellos-bobos-gauchos – qui voulaient faire croire que le foot n'était pas qu'un sport de crétins. Il savoure son triomphe devant le Canal Football Club (il a assisté quatre fois à l'émission) et monte la garde dans les commentaires du blog de Pierrot le foot en affirmant que son idole est populaire, pas populiste, et qu'elle n'est pas démago mais qu'elle dit tout haut ce que tout le monde pense tout haut.

 

Habitat naturel
Le comptoir.

 

Principale pathologie
Il ne se souvient pas de ce qu'il a dit la veille, ce qui lui permet de brailler sa vérité du jour sans aucun complexe.

 

Sa devise
"Preums."

 

Appellation alternative
Le Beaufix.

 

 

 

 

Le Barcelonix

Il se déclare amoureux du beau jeu, mais ce qu'il aime surtout, ce sont les équipes qui gagnent, si possible tout. Déçu des Galatiques du Real et estimant que les résultats de Manchester United sont trop irréguliers, il s'est naturellement tourné vers le Barssa et le-meilleur-joueur-du-monde – se fiant au goût très sûr de Christian Jeanpierre avec lequel il partage un recours maladif aux superlatifs.

 

Habitat naturel
Un maillot floqué "Messi".

 

Principale pathologie
Trouve que Xavi pourrait quand même mouiller un peu plus le maillot.

 

Sa devise
"T'as vu ce qu'il a fait hier, Messi?"

 

Appellation alternative
Le Messix.

 

 

 

 

Le Pronostix

Pur produit de la libéralisation des paris sportifs en ligne, il pense avoir enfin trouvé là un moyen de réussir sa vie avant quarante ans et croit fermement que sa connaissance intime du football rend ses mises plus rentables qu'une grille de l'Euromillions.

 

Habitat naturel
Une piaule encombrée de cartons de pizza qu'il appelle sa salle des marchés.

 

Principale pathologie
Les yeux rouges, d'être resté trop longtemps devant ses écrans et d'avoir pleuré son livret A envolé.

 

Sa devise
"Plutôt miser mes derniers euros sur un but de Briand que me rendre à la commission de surendettement."

 

Appellation alternative
Le Betclix.

 


 

10 SUCCESSEURS POUR FOOTIX (2/2)
Le Qatarix, l'Hypsterix, le Cahiersdufootix, le Féminix et la Groupix.

 

À lire aussi sur Une Balle dans le pied: "L'invention du Footix" et une version infographique de ses dix successeurs.

Partager

> déconnerie

Le dictionnaire du PSG

> sur le même thème

10 successeurs pour Footix (2/2)

> Dossier

Déconneries

Déconneries


2018-04-20

Arsène Wenger : son best of du Diaporama

Son aventure à la tête du club d'Arsenal se terminera à la fin de la saison. Plutôt qu'une longue biographie, optons pour un récit en images et en légende(s). Avec une large part consacrée au recrutement de jeunes talents.


Kireg
2018-04-03

Le Spectacle

Ils voulaient la vidéo, ils ont un autre sport où l'imprévu laisse la place au conventionnel sans fausse note et sans aspérité. Que deviendra le football du futur? Récit d'anticipation.


Zénon Zadkine
2018-02-06

Parc OL : un parc d’attractions sur la victoire contre le PSG

Agence Transe Presse (bureau de Lyon) – Les produits dérivés du glorieux 2-1 obtenu contre Paris n'étaient qu'un avant-goût: l'OL, en quête de d'animations autour de son stade, annonce la création d'un parc à thème.


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

RT @suppsparterre: 📢 A Marseille, les MTP ne se sont pas reposés à la mi-temps... ▶️ Eux aussi avaient un message pour @JM_Aulas . ✅ Con…

[rappel] La tournée @suppsparterre est passé par Lille, à la rencontre de supporters passablement désespérés.… https://t.co/aAIT5eU8Gw

RT @qvtreize: On a remonté le temps avec Christian Gourcuff pour se remémorer sa riche carrière. 1ère partie : 1972-1988 - Jean-Claude Suau…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Sans Pellegrino

"Southampton : Pellegrino limogé." (lequipe.fr)

PAOK-47

"Grèce : un président de club armé sur le terrain." (libé.fr)
Avec des crampons de 9 mm.

Les sept samovars

"Sept supporters à Moscou." (lequipe.fr)

L'Astori continue

"Le contrat de Davide Astori a bien été prolongé par la Fiorentina, malgré son décès." (lequipe.fr)

L'abeille cool

“LOSC : Maia reste confiant.” (madeinfoot.com)