> article suivant

Oskar Rohr, le Bomber oublié

> article précédent

L'étrange monsieur Hleb

10 successeurs pour Footix (1/2)

Le stéréotype du Footix commence à dater. Pour rendre compte de l'évolution du foot depuis 1998, inventons-lui une descendance. 1ère partie: le Machinacafix, le VIPix, le Pierreménix, le Barcelonix et le Pronostix.

Partager

 

Le machinacafix

Lui, c'est le collègue ou le beau-frère qui se fout généralement du football, sauf les lendemains de défaite de votre club préféré. Son inculture en matière de ballon rond ne l'empêche pas de vous réciter tous les poncifs entendus sur RMC, ce qui vous permet de connaître l'état de l'opinion française sur notre sport préféré et de mesurer l'effet désastreux de la médiocrité congénitale des experts médiatiques influents.

 

 

Habitat naturel
L'endroit précis où vous n'avez pas envie de le voir surgir.

 

Principale pathologie
Une densité moléculaire qui en fait l'être le plus pesant de la terre.

 

Sa devise
"Alors, ils ont encore perdu, hein?"

 

Appellation alternative
Le gros lourd.

 

 

 

 

Le VIPix

Didier Deschamps avait bien identifié l'ennemi en juin 1998 quand il déplora l'ambiance molle d'un Stade de France un peu trop garni d'invités en costard-cravate. Hélas, le Logix est l'avenir du football, puisqu'il paraît que c'est lui qui va rentabiliser les nouveaux stades modernes blindés de business seats qui vont faire grimper les revenus hospitality (car en plus, il adore la novlangue de l'entreprise).

 

 

Habitat naturel
La boîte vitrée qui l'isole du froid et des supporters.

 

Principale pathologie
L'alcoolisme social, puisque lui seul dans le stade a droit aux spiritueux, et en plus ils sont gratuits.

 

Sa devise
"Tu as bien reçu l'invitation à rejoindre mon réseau professionnel sur Linkedin?"

 

Appellation alternative
Le Sponsorix.

 

 

 

 

Le Pierreménix

Il adore Pierre Ménès, parce qu'avec lui, il a pris le pouvoir et remporté une victoire totale sur les intellos-bobos-gauchos – qui voulaient faire croire que le foot n'était pas qu'un sport de crétins. Il savoure son triomphe devant le Canal Football Club (il a assisté quatre fois à l'émission) et monte la garde dans les commentaires du blog de Pierrot le foot en affirmant que son idole est populaire, pas populiste, et qu'elle n'est pas démago mais qu'elle dit tout haut ce que tout le monde pense tout haut.

 

Habitat naturel
Le comptoir.

 

Principale pathologie
Il ne se souvient pas de ce qu'il a dit la veille, ce qui lui permet de brailler sa vérité du jour sans aucun complexe.

 

Sa devise
"Preums."

 

Appellation alternative
Le Beaufix.

 

 

 

 

Le Barcelonix

Il se déclare amoureux du beau jeu, mais ce qu'il aime surtout, ce sont les équipes qui gagnent, si possible tout. Déçu des Galatiques du Real et estimant que les résultats de Manchester United sont trop irréguliers, il s'est naturellement tourné vers le Barssa et le-meilleur-joueur-du-monde – se fiant au goût très sûr de Christian Jeanpierre avec lequel il partage un recours maladif aux superlatifs.

 

Habitat naturel
Un maillot floqué "Messi".

 

Principale pathologie
Trouve que Xavi pourrait quand même mouiller un peu plus le maillot.

 

Sa devise
"T'as vu ce qu'il a fait hier, Messi?"

 

Appellation alternative
Le Messix.

 

 

 

 

Le Pronostix

Pur produit de la libéralisation des paris sportifs en ligne, il pense avoir enfin trouvé là un moyen de réussir sa vie avant quarante ans et croit fermement que sa connaissance intime du football rend ses mises plus rentables qu'une grille de l'Euromillions.

 

Habitat naturel
Une piaule encombrée de cartons de pizza qu'il appelle sa salle des marchés.

 

Principale pathologie
Les yeux rouges, d'être resté trop longtemps devant ses écrans et d'avoir pleuré son livret A envolé.

 

Sa devise
"Plutôt miser mes derniers euros sur un but de Briand que me rendre à la commission de surendettement."

 

Appellation alternative
Le Betclix.

 


 

10 SUCCESSEURS POUR FOOTIX (2/2)
Le Qatarix, l'Hypsterix, le Cahiersdufootix, le Féminix et la Groupix.

 

À lire aussi sur Une Balle dans le pied: "L'invention du Footix" et une version infographique de ses dix successeurs.

Partager

> sur le même thème

10 successeurs pour Footix (2/2)

> Dossier

Déconneries

Déconneries


Christophe Kuchly
2018-06-26

Le match dont vous êtes le héros

L'Espagne et le Portugal, qualifiés dans le groupe B, seront au rendez-vous des huitièmes de finale du Mondial. À moins que…? Bienvenue dans un monde imaginaire dans lequel vous êtes l'arbitre et où chaque décision peut changer le cours de l'histoire.


Christophe Zemmour
2018-06-25

Messi, tel Son Goku

Un prodige que l’on attend sur le toit du monde mais qui peine à décrocher le titre suprême, tout en vivant dans l’ombre d’un prédécesseur génial et farceur: voilà une histoire que l’on a déjà entendue quelque part...


2018-06-17

[JDD #7] Irrésistibles

Le Journal de Didier – Conspiration tactique, incident avec Clément d'Antibes, start-up de Rami… Récit des derniers jours des Bleus à Clairefontaine. 


>> tous les épisodes du thème "Déconneries"

Sur le fil

[tuto présidents de clubs] [cc Waldemar] 4 erreurs à ne pas commettre dans la gestion de son entraîneur. Par… https://t.co/5ljK8bCQKv

RT @richardcoudrais: Qui se souvient du magazine Footy, qui entre 1978 et 1982 œuvra pour l'information du ballon rond à l'attention des pl…

RT @a_la_nantaise: YelloPark? Démolition de la Beaujoire? "Il y a des alternatives et d’autres projets possibles. On peut faire rentrer le…

Les Cahiers sur Twitter

Les brèves

Le cachemire serre

"PSG, un maillot à 60 M€ ?" (sports.fr)

Anthony pire qu'Ince

"Anthony Lopes (Lyon) : ‘Je n'ai pas envie qu'on dise que j'étais taré complet’." (lequipe.fr)

Javier AppStore

“Neymar, coach sur... mobile.” (lequipe.fr)

Match à huis cloclos

"Le MHSC foudroie Nîmes dans un derby électrique. " (madeinfoot.com)

Cocktail de drogues

"Maradona conseille à Messi d'arrêter la sélection." (lequipe.fr)